1 min de lecture Spectacles

Vincent Dedienne : "L'affection du public a apaisé pas mal de cicatrices"

INVITÉ RTL - Le comédien qui joue la 300e représentation de son spectacle, diffusée en simultané au cinéma se livre sur ce que lui apporte son métier.

Marc-Olivier Fogiel L'Entretien du jour Marc-Olivier Fogiel
>
Télécharger Vincent Dedienne : "L'affection du public a apaisé pas mal de cicatrices" Crédit Image : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste RTL

Pour la 300e représentation de S'il se passe quelque chose, Vincent Dedienne joue son spectacle au théâtre de la Passerelle, à Palaiseau (Essonne). Particularité : il sera retransmis dans 130 cinémas Pathé ce 12 octobre, à 20 heures. Le spectacle a attiré près de 150.000 spectateurs et pourtant, en 2014 quand il le joue la première fois, personne ne connait le comédien, à part "mes parents et trois quatre copains", s'amuse-t-il. 

En trois ans, Vincent Dedienne a connu une ascension fulgurante, mais il garde les pieds sur terre. "J'adorais pouvoir répondre que je pète complètement un câble, mais je le vis sereinement. C'est bizarre parce que tout a changé et en même temps, rien n'a changé", confie le comédien de 30 ans. Sa nouvelle vie, il en a tellement rêvé enfant, qu'il dit avoir l'impression de déjà la connaître. 

Dans S'il se passe quelque chose, Vincent Dedienne raconte son parcours. Mais à l'origine de tout, Le Monde écrit : "C’est l’histoire d’un garçon qui avait envie qu’on l’aime". "Je crois que tout le monde débute le théâtre pour les mauvaises raisons, les bonnes viennent après", explique-t-il. La scène, "apaise pas mal de névroses, d'angoisses. Ça me va bien", confie-t-il à RTL. 

À lire aussi
Isabelle Adjani sera à Pau pour la rentrée théâtrale spectacles
Isabelle Adjani célèbre ses auteurs préférés au Théâtre Saint-Louis de Pau

Abandonné à la naissance puis adopté, Vincent Dedienne a trouvé une sorte de compensation avec le spectacle et les spectateurs. "Sans vouloir faire de la psychologie de comptoir, je pense qu'il y a un petit point d'interrogation au tout début, que l'affection du public, le fait que les gens viennent et le fait de les faire rire, a apaisé pas mal de petites cicatrices". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Spectacles Théâtre Culture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790402408
Vincent Dedienne : "L'affection du public a apaisé pas mal de cicatrices"
Vincent Dedienne : "L'affection du public a apaisé pas mal de cicatrices"
INVITÉ RTL - Le comédien qui joue la 300e représentation de son spectacle, diffusée en simultané au cinéma se livre sur ce que lui apporte son métier.
http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/vincent-dedienne-l-affection-du-public-a-apaise-pas-mal-de-cicatrices-7790402408
2017-10-12 21:37:58
http://media.rtl.fr/cache/hGDB6ncWRHzdXt45_Wkn3Q/330v220-2/online/image/2017/0530/7788762981_vincent-dedienne-remporte-un-moliere-de-l-humour-lundi-29-mai-2017.jpg