VIDÉOS - Super Bowl 2016 : Beyoncé, Coldplay et Bruno Mars enflamment la mi-temps

Coldplay s'est entouré de Beyoncé, Bruno Mars et Mark Ronson pour sa prestation à la mi-temps du 50e Super Bowl, la finale du championnat de football américain, dans la nuit du 7 au 8 février 2016.

Coldplay a invité Beyoncé, Mark Ronson et Bruno Mars à partager l'affiche de la mi-temps du Super Bowl 2016
Crédit : EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Coldplay a invité Beyoncé, Mark Ronson et Bruno Mars à partager l'affiche de la mi-temps du Super Bowl 2016

Voilà de quoi commencer la semaine du bon pied. Au soir du 7 février, aux États-Unis, s'est joué le très attendu 50e Super Bowl, la finale du championnat de football américain, l'événement sportif le plus regardé de l'année de l'autre côté de l'Atlantique. La prestation de la mi-temps, assurée cette fois par Coldplay, s'est révélée en décalage avec les codes du genre.

Le groupe britannique a voulu marquer le coup, et c'est réussi. Alors que Katy Perry avait parié l'année dernière sur des décors et effets pyrotechniques impressionnants, le groupe britannique a préféré créer la surprise en s'effaçant presque derrière des invités prestigieux et en rendant hommage aux artistes qui l'ont précédé sur la scène du Super Bowl. 

Pas de démesure pour Coldplay

La formation menée par Chris Martin a débuté son mini-concert d'un quart d'heure avec Viva la Vida, sans doute son titre le plus connu. Le groupe londonien est apparu sur une plateforme centrale en forme de fleur, dans des couleurs psychédéliques. Pas de costume original pour les 4 membres du groupe, vêtus comme à l'accoutumée de tenues plutôt passe-partout, avec quelques touches de couleurs. En résulte une ambiance hippie qui contraste avec la démesure de l'événement, suivi par 100 millions de téléspectateurs américains et scruté dans le monde entier.   

Coldplay a ensuite joué Paradise, tube issu de l'album Mylo Xyloto, et Adventure of a Lifetime, accompagné d'une fanfare. Un passage presque obligé quand on se produit à la mi-temps du Super Bowl. 

Beyoncé, Bruno Mars et Mark Ronson invités

Jouer à la mi-temps du Super Bowl est en général l'occasion pour un groupe ou artiste de faire valoir sa renommée internationale, et d'entretenir son ego. Cela n'a pas été le cas de Coldplay. Après 2 titres, le groupe britannique a laissé toute la place à Mark Ronson et Bruno Mars, qui ont interprété leur duo Uptown Funk, l'un des plus gros succès de l'année 2015. Coldplay a ainsi montré qu'il ne cherche pas à briller à tout prix, même quand il se retrouve invité à jouer à la mi-temps du Super Bowl, le rêve de tout artiste. 

La bande de Chris Martin est même allée plus loin, en permettant à Beyoncé de faire sa publicité. La star américaine a succédé à Mark Ronson et Bruno Mars, pour interpréter son tout nouveau single, l'engagé Formationdévoilé par surprise la veille. Entourée d'une armée de danseuses, elle est apparue dans un costume en cuir cintré, barré d'une croix doré, rappelant la tenue portée par Michael Jackson lors de sa prestation au Super Bowl, en 1992. Ce champ libre est d'autant plus étonnant que Coldplay a récemment sorti en single Hymn For The Weekend, un duo avec Beyoncé, présent sur son dernier album, A Head Full of Dreams. Il aurait donc été plus logique qu'ils l'interprètent sur la scène du Super Bowl. 

Beyoncé en a aussi profité pour annoncer officiellement sa nouvelle tournée, The Formation World Tour, qui passera par le Stade de France le 21 juillet. La billetterie sera mise en vente le 15 février.

Un hommage aux précédentes stars du Super Bowl

Après un court affrontement de danse entre Beyoncé et Bruno Mars, Coldplay s'est réapproprié la scène pour jouer Clocks. Mais le groupe britannique a à nouveau refusé d'être la seule vedette de la soirée. Les spectateurs ont pu se rappeler de bons souvenirs en regardant des extraits d'anciennes prestations de la mi-temps du Super Bowl, diffusés sur les écrans géants du stade. Chris Martin a même repris des bouts de chansons d'artistes ayant auparavant foulé la pelouse du championnat de football américain.
Il s'est entouré de Beyoncé et Bruno Mars pour interpréter Up&Up, titre final du dernier album de Coldplay, A Head Full of Dreams. Jusqu'au bout, la formation pop-rock londonienne a voulu partager la gloire. Son mini-concert s'est clôt sur les mots "believe in love", "croyez en l'amour", formés par la foule du stade grâce à des affiches colorées.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781759432
VIDÉOS - Super Bowl 2016 : Beyoncé, Coldplay et Bruno Mars enflamment la mi-temps
VIDÉOS - Super Bowl 2016 : Beyoncé, Coldplay et Bruno Mars enflamment la mi-temps
Coldplay s'est entouré de Beyoncé, Bruno Mars et Mark Ronson pour sa prestation à la mi-temps du 50e Super Bowl, la finale du championnat de football américain, dans la nuit du 7 au 8 février 2016.
http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/videos-super-bowl-2016-beyonce-coldplay-et-bruno-mars-enflamment-la-mi-temps-7781759432
2016-02-08 07:30:00
http://media.rtl.fr/cache/1O-H3Z0aGbEm7bKqGlXzug/330v220-2/online/image/2016/0208/7781759646_coldplay-a-invite-beyonce-mark-ronson-et-bruno-mars-a-partager-l-affiche-de-la-mi-temps-du-super-bowl-2016.jpg