3 min de lecture Littérature

Marc Levy présente "La Dernière des Stanfield", une grande saga familiale

RENCONTRE - C'est l’événement du jour en librairie : l'arrivée de "La Dernière des Stanfield", le nouveau roman de Marc Levy. L'auteur a accordé sa toute première interview à RTL pour présenter cette grande saga familiale.

Yves Calvi Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture
>
Marc Levy présente "La dernière des Stanfield" dans Laissez-vous tenter Crédit Média : RTLNet | Durée : | Date :
La page de l'émission
Bernard Lehut Journaliste RTL

Le nouveau roman de Marc Levy est arrivé dans les librairies. La Dernière des Stanfield, paru jeudi 20 avril, commence par une chanson qui vous entre dans la tête et qui ne vous quittera pas pendant 450 pages : Eleanor-Rigby, le célèbre titre des Beatles. C'est aussi le nom de l'héroïne de La Dernière des Stanfield. Elle est londonienne, journaliste au magazine National Geographic. Un matin, en rentrant de reportage, elle découvre une lettre anonyme lui révélant que sa mère a eu un passé criminel, sans plus de précision... De l'autre côté de l'Atlantique, au Québec, George-Harrison, autre clin d’œil aux Beatles, menuiser de son état, reçoit lui aussi la même lettre anonyme. Le corbeau leur donne rendez-vous dans un bar de Baltimore. 

Le jour dit, l'auteur des lettres n'est pas là, Eleanor-Rigby et George-Harrison se découvrent et comprennent qu'ils sont venus pour la même raison lorsqu'ils aperçoivent au mur du bar une photo de leurs mères quand elles avaient 30 ans. Comment s'étaient-elles connues ? Quel crime ont-elles commis ? À quoi joue le corbeau qui réunit aujourd'hui leurs enfants ? L'intrigue est lancée, elle ne vous lâchera plus, articulée autour d'un thème qui passionne Marc Levy. "Au sein des familles, il y a les non-dits, mais il y a aussi la pudeur qui fait qu'on n'ose pas poser de questions ou aller jusqu'au bout des choses", explique l'auteur.

À lire aussi
Jean-Claude Carrière accepte son Oscar d'honneur à Los Angeles en 2015. littérature
Jean-Claude Carrière : "Je viens d'une catégorie sociale qui a presque disparu"

Pour l'héroïne de Marc Levy, Eleanor-Rigby, et son partenaire George-Harrison, commence un vaste jeu de piste. Qui étaient vraiment leurs mères ? Qu'ont-elles fait ? Les réponses seront à chercher dans leur histoire familiale. Une histoire qui vous entraînera jusqu'aux heures sombres de la France occupée. Ce scénario habile permet à Marc Levy de doubler son suspense d'une palpitante saga sur 3 générations. "Une écriture" en saga qu'il trouve "passionnante" parce qu'il faut "raconter des histoires de vies aux plurielles qui ensemble forment une histoire, au singulier". 

Le thème fort de l'adoption

"J'avais envie d'écrire une saga depuis très longtemps", confie-t-il. Une saga dont le fil rouge comme le dit Marc Levy est un secret de famille dont l'onde de choc viendra s'échouer 70 ans plus tard entre Baltimore et le Québec. Le secret de famille, un sujet hautement romanesque pour l'auteur des Enfants de la Liberté. Toujours à propos de famille, Marc Levy se penche sur un autre thème, celui de l'adoption. Pas toujours si simple quand on est un enfant adopté de trouver sa place dans une famille a fortiori quand il s'agit d'une grande dynastie bourgeoise comme l'était celle des Stanfield. "J'avais envie de revenir sur ce thème parce que dans la palettes des sentiments humains, ce rapport de filiation charnel ou purement affectif est un sentiment magnifique", confie Marc Levy.

La famille, les sentiments, déclarés ou enfouis, qu'elle génère, les secrets qu'elle charrie... 3 générations, 3 époques, la Seconde Guerre mondiale, les années 80 et la nôtre, une magnifique galerie de portraits féminins sans oublier la quête de vérité pleine de rebondissements d'Eleanor-Rigby, l'héroïne principale de La Dernière des Stanfield, Marc Levy maîtrise de bout en bout son nouveau roman, le 18e en 17 ans. Impressionnant.

Je m'ennuierai énormément si j'arrêtais d'écrire.

Marc Levy
Partager la citation

"Je m'ennuierai énormément si j'arrêtais d'écrire. C'est mon métier, je le fais depuis 18 ans, et je l'aime passionnément (...) Le boulanger fait du pain tous les matins et l’infirmier va soigner tous les jours, donc je ne vois pas pourquoi un écrivain qui écrit tous les jours et qui publie un roman par an devrait s'attirer une gloire", conclut-il. Voilà l'humilité de Marc Levy, qui a bien pétri sa farine. Sa dernière fournée est toute chaude de ce matin et livrée dans toutes les bonnes librairies, c'est édité par Robert Laffont / Versilio.

"La Dernière des Stanfield", le dernier roman de Marc Levy, publié le 20 avril 2017 Crédit : Robert Laffont / Versilio
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Marc Levy Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788207267
Marc Levy présente "La Dernière des Stanfield", une grande saga familiale
Marc Levy présente "La Dernière des Stanfield", une grande saga familiale
RENCONTRE - C'est l’événement du jour en librairie : l'arrivée de "La Dernière des Stanfield", le nouveau roman de Marc Levy. L'auteur a accordé sa toute première interview à RTL pour présenter cette grande saga familiale.
http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/video-marc-levy-presente-la-derniere-des-stanfield-une-grande-saga-familiale-7788207267
2017-04-20 09:40:00
http://media.rtl.fr/cache/-HIOYxLWIPyVEHvfEi-kZw/330v220-2/online/image/2017/0420/7788207641_marc-levy-se-confie-sur-son-dernier-roman-la-derniere-des-stanfield.JPG