"Les Simpsons" : le début de la nouvelle saison jugé choquant

Alors que la 26e saison des Simpsons débute seulement aux États-Unis, elle suscite déjà l'agitation. Entre la mort d'un personnage et des accusations sexistes, la série satirique continue à faire parler d'elle.

Les Simpsons
Crédit : Fox
Les Simpsons

Alors que la vingt-sixième saison des Simpsons a commencé à être diffusée sur la chaîne américaine Fox le 28 septembre, la série a débuté sa rentrée avec une nouvelle choc : la mort d'Abraham Simpson, le père d'Homer. 

Les créateurs avaient déjà auparavant annoncé la suppression d'un personnage emblématique de la série, sans préciser toutefois le nom. Ils disaient vouloir s'inspirer d'une autre série culte américaine, Game of Thrones, afin de créer la surprise avec la mort inattendue d'un membre de la famille Simpson. Ce décès en aura surpris plus d'un, même si son personnage, l'âge aidant, était le candidat le plus probable pour un voyage dans l'au-delà. 

Une blague sur le viol fait polémique

Cette nouvelle saison démarre fort pour la série, initialement créée en 1989. Après vingt-cinq années de diffusion, les Simpsons n'ont pas perdu de leur mordant et continuent parfois à faire polémique. Ce 28 septembre, un épisode inédit d'un cross-over entre les deux séries Les Griffin et les Simpsons était également diffusé. Mais une blague controversée sur le viol aura entaché la diffusion. Alors que la famille Griffin se rend à Springfield, le jeune Brian tente de répliquer la fameuse blague téléphonique de Bart. Il appelle ainsi Moe et déclare : "Bonjour Moe. Ta soeur se fait violer" avant de raccrocher. 

>

Des accusations récurrentes de misogynie

Tim Winter, président du groupe Parents Television Council, avait tenté de faire supprimer cette blague en amont, mais à sa grande surprise, la ligne de texte restera présente et sera diffusée. Dans un communiqué officiel, il déclare : "Le viol n'est jamais un sujet de plaisanterie. [...] Il est tout simplement intolérable qu'un diffuseur utilise une chaîne publique pour faire des blagues de mauvais goûts et insensés sur le viol". 

Une énième polémique sexiste pour l'acteur américain Seth MacFarlane, créateur des Griffin, qui n'en est pas à sa première accusation. Sa série a ainsi souvent fait l'objet de controverses à la suite de blagues sur la pédophilie, le viol, et la violence faite aux femmes. En 2013, c'est lors de la 85e cérémonie des Oscars qu'il a fait scandale en élaborant un sketch intitulé "We Saw Your Boobs" (littéralement, "Nous avons vu tes seins") où il ironisait sur la poitrine de nombreuses actrices.

Contactés par la rédaction de BuzzFeed, ni l'acteur ni la chaîne n'ont souhaité faire de commentaires. Seth MacFarlane s'est cependant fendu d'un commentaire ironique un peu obscur sur son compte Twitter en déclarant : "Fox n'a pas souhaité répondre à BuzzFeed News. C'est parce que l'article comporte essentiellement le mot Gaston". Comprenne qui pourra. 

La rédaction vous recommande




 

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7774558166
"Les Simpsons" : le début de la nouvelle saison jugé choquant
"Les Simpsons" : le début de la nouvelle saison jugé choquant
Alors que la 26e saison des Simpsons débute seulement aux États-Unis, elle suscite déjà l'agitation. Entre la mort d'un personnage et des accusations sexistes, la série satirique continue à faire parler d'elle.
http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/les-simpsons-le-debut-de-la-nouvelle-saison-juge-choquant-7774558166
2014-09-29 18:25:00
http://media.rtl.fr/cache/cUif9LFHfCTCP3Dx05Hsbw/330v220-2/online/image/2014/0929/7774560072_les-simpsons.jpg