1 min de lecture Jean-François Roubaud

Pourquoi les patrons sont vent debout contre l'information des salariés lors d'une cession d'entreprise ?

REPLAY - Carole Delga, secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire ainsi que Jean-François Roubaud, président de la CGPME, ont commenté le décret relatif à la cession d'entreprise. - Le débat de RTL Midi, du 29 octobre 2014.

>
Pourquoi les patrons sont vent debout contre l'information des salariés lors d'une cession d'entreprise ? Crédit Image : Damien Rigondeaud | Durée : | Date :
Vincent Parizot
Vincent Parizot et Christelle Rebière

Le décret relatif à l'information des salariés en cas de cession d'une entreprise a été publié ce jour au Journal officiel. Il sera effectif à partir du 1er novembre 2014. Le but de ce texte est de permettre aux employés de déposer un projet de reprise de l'entreprise concernée s'ils le souhaitent.

Cette nouvelle règle attise pourtant la colère chez les patrons. Ce mécontentement est-il justifié ?

À lire aussi
Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault arrivé à Matignon pour une concertation sur la réforme des retraites. CFDT
Retraites : le projet du gouvernement se précise

Selon Jean-François Roubaud, les patrons auront du mal à appliquer ce décret. En divulguant hâtivement la cession à leurs salariés, ils perdront les bons éléments de l'entreprise. Aussi, leurs clients rechercheront sûrement de nouveaux collaborateurs si une telle information leur parvient à l'oreille.

En informant ses salariés, un patron est certain d'échouer la vente de son entreprise.

François Roubaud, président de la CGPME
Partager la citation

Carole Delga, quant à elle, pense que les patrons ne devraient pas s'inquiéter pour autant. Selon la secrétaire d'État chargée du Commerce, l'obligation de discrétion figure bien dans le décret relatif à la cession d'entreprise.

Tous les salariés candidats à la reprise de l'entreprise peuvent également bénéficier de conseils et d'un accompagnement s'ils le souhaitent, et ce, en toute confidentialité.

Nous allons jusqu'à l'obligation de confidentialité pour tous les conseils que peuvent avoir les salariés.

Carole Delga, secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Jean-François Roubaud Entreprises Salariés
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775068529
Pourquoi les patrons sont vent debout contre l'information des salariés lors d'une cession d'entreprise ?
Pourquoi les patrons sont vent debout contre l'information des salariés lors d'une cession d'entreprise ?
REPLAY - Carole Delga, secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire ainsi que Jean-François Roubaud, président de la CGPME, ont commenté le décret relatif à la cession d'entreprise. - Le débat de RTL Midi, du 29 octobre 2014.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/pourquoi-les-patrons-sont-vent-debout-contre-l-information-des-salaries-lors-d-une-cession-d-entreprise-7775068529
2014-10-29 14:20:00
http://media.rtl.fr/cache/Ek_2mRdvBirPb2qnzHwfPg/330v220-2/online/image/2014/0423/7771378145_vincent-parizot-et-christelle-rebiere.jpg