1 min de lecture Danemark

Mystère du sous-marin : la scie qui a servi à découper Kim Wall aurait été retrouvée

Les autorités danoises ont annoncé ce jeudi 12 octobre avoir repêché une scie qui pourrait avoir servi à démembrer la journaliste suédoise Kim Wall.

Une cérémonie en mémoire de la journaliste Kim Wall a été organisée à New York mercredi 11 octobre.
Une cérémonie en mémoire de la journaliste Kim Wall a été organisée à New York mercredi 11 octobre. Crédit : TOM WALL / FAMILY HANDOUT / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

L'outil a été repêché dans la baie de Køge, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Copenhague. C'est à l'endroit même où les plongeurs avaient retrouvé le tronc, la tête et les jambes de la journaliste suédoise Kim Wall. Le chef de la police criminelle de Copenhague, Jens Møller Jensen, a indiqué ce jeudi 12 octobre dans un communiqué que la scie était actuellement "analysée par nos laboratoires scientifiques afin de déterminer s'il y a un lien avec ce que la police recherche."  

Kim Wall, journaliste âgée de 30 ans, s'était rendue à bord du Nautilus le soir du 10 août accompagnée de Peter Madsen, concepteur et propriétaire danois du submersible. L'homme, inculpé de meurtre et atteinte à l'intégrité d'un cadavre, a été incarcéré dès le 11 août. Ce dernier affirmait que le corps de la journaliste était intact lorsqu'il l'avait jeté par dessus bord.

Le suspect refuse de coopérer

C'est la découverte de la tête de la journaliste qui a été déterminante pour les enquêteurs car l'autopsie du tronc, repêché onze jours après la disparition de la jeune femme, n'avait pas permis d'établir la cause du décès. Elle avait cependant permis de mettre en évidence plusieurs mutilations aux parties génitales de la victime. Et depuis la découverte des membres découpés de la victime, Peter Madsen refuse de coopérer avec les enquêteurs, a déclaré le procureur Jakob Buch-Jepsen.

À lire aussi
Sherin Khankan, le 26 août 2016 au Danemark. Danemark
Sherin Khankan, danoise, mère et imame au Danemark

Une cérémonie commémorative organisée à New York

Mercredi 11 octobre, une cérémonie commémorative a été organisée à New York, à l'appel de l'École supérieure de journalisme de Columbia, d'où la victime était sortie diplômée en 2014. "L'humanité a besoin de femmes courageuses comme Kim. C'est une femme qui en voulait et qui osait dire les choses, (qui voulait) donner la parole aux faibles et faire de cette planète un meilleur endroit où vivre," a déclaré Ingrid Wall, la mère de la journaliste, lors de la cérémonie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Danemark Meurtre Crime
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790497467
Mystère du sous-marin : la scie qui a servi à découper Kim Wall aurait été retrouvée
Mystère du sous-marin : la scie qui a servi à découper Kim Wall aurait été retrouvée
Les autorités danoises ont annoncé ce jeudi 12 octobre avoir repêché une scie qui pourrait avoir servi à démembrer la journaliste suédoise Kim Wall.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/mystere-du-sous-marin-la-scie-qui-a-servi-a-decouper-kim-wall-aurait-ete-retrouvee-7790497467
2017-10-13 00:03:00
http://media.rtl.fr/cache/zSbklhIBCuBYr3bksGp1PQ/330v220-2/online/image/2017/1012/7790497626_000-t6728.jpg