L'affaire du curé d'Uruffe

REPLAY - En 1956 à Uruffe, un village de Meurthe et Moselle, un jeune prêtre assassinait une jeune fille enceinte de lui et massacrait l’enfant qu’elle portait à coup de couteau. Guy Desnoyers est condamné le 26 janvier 1958 par la cour d’assises de Nancy à la réclusion criminelle à perpétuité. Une affaire qui avait bouleversé l’opinion à l’époque. Le film de Philippe Ramos « Fou d’amour » qui sortira ce mercredi 16 septembre s’inspire de ce fait divers.

>
L'affaire du curé d'Uruffe Crédit Média : Jacques Pradel Télécharger

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de l’Heure du crime, un fait divers qui a bouleversé la France à la fin des années 1950…
Et il y avait de quoi bouleverser la France de l’époque ! Car il s’agit d’un double crime dont l’auteur était un prêtre, le curé de la petite paroisse d’Uruffe, 392 habitants, un petit village tranquille de Meurthe-et-Moselle, en Lorraine.
Au matin du 4 décembre 1956, on retrouve dans un fossé, au bord d’une route, près du village, le cadavre d’une jeune fille qui avait disparu la veille : Régine Faÿs. Elle a été tuée d’un coup de révolver. Elle était enceinte de 8 mois. Son assassin l’a ensuite éventrée et massacré l’enfant qu’elle portait à coup de couteau !
Coup de théâtre : quelques heures plus tard les gendarmes arrêtent le curé du village. Guy Desnoyer. C’était lui le père de l’enfant à naître. Il n’avait pas voulu affronter le scandale. Alors il avait tué la mère et l’enfant.
Ce fait-divers hors norme a inspiré le cinéaste Philippe Ramos, dont le film Fou d’amour sort mercredi sur les écrans. L’écrivain Jean-François Colosimo, lui aussi fasciné par l’affaire lui a consacré un livre : Le jour de la colère de Dieu. Le psychanalyste Jean-Pierre Bigeault s’est penché sur le psychisme du meurtrier.
Nous les retrouvons dans un instant.

Le double-meurtre de Guy Desnoyers, curé d'Uruffe

En 1956, Guy Desnoyers, le curé de la paroisse d'Uruffe, petite commune de Meurthe-et-Moselle, a une relation avec une jeune fille de 18 ans, Régine. Cette dernière tombe enceinte mais accepte de garder le secret de la paternité. Elle refuse cependant d'avorter ou d'abandonner le bébé. 
Le 3 décembre 1956, à peine un mois avant la date prévue de l'accouchement, le curé d'Uruffe prend peur et tue la jeune fille à l'aide d'un revolver. Effrayé que l'on découvre une ressemblance entre lui et le fœtus (à ce moment-là encore viable), Guy Desnoyers éventre Régine puis assassine et dévisage le bébé à coup de couteau.
Le curé est placé en garde à vue deux jours après le meurtre et l'affaire fait scandale : la France entière est horrifiée par ce crime. 
Le procès débute le 24 janvier 1958 à la cour d'assises de Nancy devant une foule qui réclame la peine de mort. Mais les jurés reconnaissent finalement à l'accusé des circonstances atténuantes étant donnée sa fonction de prêtre, et Guy Desnoyers échappe à la peine capitale. Il est condamné aux travaux forcés à perpétuité. 
La liberté conditionnelle lui est accordée en 1978, après 22 ans de détention.

Nos invités

Jean-François Colosimo, écrivain, essayiste, directeur des éditions du Cerf et auteur du livre Le jour de la colère de Dieu (Ed Lattès / 2000) ; Philippe Ramos, réalisateur et scénariste. Son film Fou d’amour, inspiré du fait divers, sortira dans les salles demain, avec dans les rôles principaux : Melvil Poupaud, Dominique Blanc et Diane Rouxel ; Jean-Pierre Bigeault, psychanalyste, auteur du livre Le double crime de l’Abbé Desnoyers, curé d’Uruffe (Editions l’Harmattan / 2008)

L'équipe de l'émission vous recommande
par Jacques Pradel
Suivez Jacques Pradel sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779725770
L'affaire du curé d'Uruffe
L'affaire du curé d'Uruffe
REPLAY - En 1956 à Uruffe, un village de Meurthe et Moselle, un jeune prêtre assassinait une jeune fille enceinte de lui et massacrait l’enfant qu’elle portait à coup de couteau. Guy Desnoyers est condamné le 26 janvier 1958 par la cour d’assises de Nancy à la réclusion criminelle à perpétuité. Une affaire qui avait bouleversé l’opinion à l’époque. Le film de Philippe Ramos « Fou d’amour » qui sortira ce mercredi 16 septembre s’inspire de ce fait divers.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/l-affaire-du-cure-d-uruffe-7779725770
2015-09-15 11:20:00
http://media.rtl.fr/cache/nHXJi7WNBOMZnH4jTSyS0w/330v220-2/online/image/2012/1015/7753500752_le-cure-d-uruffe-arrete.jpeg