"C'est une autre vie" témoigne Jean, premier homme à retrouver partiellement la vue

INVITÉ RTL - Jean, atteint d'une maladie génétique, avait perdu définitivement la vue à l'âge de 50 ans. Aujourd'hui âgé de 72 ans, il peut revoir certaines formes et couleurs grâce à une prothèse rétinienne révolutionnaire.

Jean, invité de RTL, le 3 février 2015 >
"C'est une autre vie" témoigne Jean, premier homme à retrouver partiellement la vue Crédit Image : Paul Guyonnet / RTL.fr | Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

Jean, atteint d'une maladie génétique, a commencé à perdre la vue dès l'âge de dix-huit ans. À 50 ans, il ne voit plus du tout. Mais 20 ans après, il a été le premier à tester une prothèse rétinienne révolutionnaire qui lui a permis de retrouver partiellement la vue. Une expérience incroyable qu'il raconte sur RTL.

"Le jour de l'intervention on a branché toutes les électrodes, et là vous commencez à voir des lumières... J'ai dit aux médecins que c'était un vrai feu d'artifice ! Et puis ça a été ensuite un retour progressif à la lumière. 'Revoir' n'est pas le terme exact. J'ai des flashs, je devine les silhouettes, je sais que vous êtes en face de moi", dit-il en s'adressant à Yves Calvi.

D'un seul coup on perd tout, puis j'ai repris goût à la vie

Jean, premier aveugle à avoir retrouvé partiellement la vue

Accompagné de sa femme et ses enfants, il est ensuite revenu sur le moment, à l'âge de 50 ans, où il a définitivement perdu la vue. "Au départ ça a été très difficile car ça s'est fait progressivement, explique-t-il. D'un seul coup, on perd tout. On m'a dit : 'monsieur vous êtes invalide'. Donc je me suis retrouvé sans travail, sans rien. Puis j'ai repris goût à la vie."

Je suis encore en apprentissage

Jean, premier aveugle à avoir retrouvé partiellement la vue

Durant cette période difficile, il a toutefois gardé en tête les images qu'il a pu voir durant sa jeunesse. "Il y a un sens, pour nous, d'avoir pu voir la nature, et d'autres choses avant", souligne-t-il.

Puis l'opération est venue, un espoir pour lui et tous les autres non-voyants. "Je ne vois pas encore les visages, on continue de les imaginer, décrit-il. Je vois des flashs, après vous dire ce que c'est... Je peux me déplacer, même si je ne suis pas complètement autonome. Je suis encore en apprentissage."

Quand on lui demande ce qu'il souhaite pouvoir ré-expérimenter grâce à cette prothèse rétinienne, cet amoureux de la marche répond qu'il veut avant tout devenir "autonome", et simplement "revoir la nature, les oiseaux."

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776440452
"C'est une autre vie" témoigne Jean, premier homme à retrouver partiellement la vue
"C'est une autre vie" témoigne Jean, premier homme à retrouver partiellement la vue
INVITÉ RTL - Jean, atteint d'une maladie génétique, avait perdu définitivement la vue à l'âge de 50 ans. Aujourd'hui âgé de 72 ans, il peut revoir certaines formes et couleurs grâce à une prothèse rétinienne révolutionnaire.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/invite-rtl-jean-non-voyant-et-porteur-de-la-prothese-retinienne-pixium-est-l-invite-d-yves-calvi-a-8h20-7776440452
2015-02-03 08:21:00
http://media.rtl.fr/cache/Rc4b7jLtd5udjsot5EXs2w/330v220-2/online/image/2015/0203/7776440623_jean-invite-de-rtl-le-3-fevrier-2015.jpg