Accident en Gironde : "Le camion ne devait certainement pas rouler à la vitesse qu'il devait suivre", raconte le maire de Puisseguin

REPLAY / TÉMOIGNAGE - Après une collision frontale entre un camion et un car près de Puisseguin, au moins 43 personnes sont mortes dont un enfant.

Un camion de pompiers (illustration) >
Xavier Sublette donne plus d'informations sur l'accident et les familles des victimes Crédit Image : AFP/P.Pavani | Crédits Média : | Durée : | Date :
1/

C'est l'accident le plus meurtrier depuis le 31 juillet 1982. Un car de tourisme, transportant 49 personnes en plus du chauffeur, est entré en collision avec un camion sur la route départementale 123 à Puisseguin, près de Libourne faisant au moins 42 morts dans la collision. Le maire de la commune de Gironde a exprimé sa "très grande émotion" au micro de RTL.

"Manifestement, c'est le camion qui a perdu le contrôle de son véhicule et qui s'est mis en travers de la route. Il ne devait certainement pas rouler à la vitesse qu'il devait suivre", estime l'élu local, Xavier Sublette précisant que le bus avait vu venir l'accident. "Il a tenté de l'éviter mais le camion est venu le percuter et il n'a rien pu faire à part activer le mécanisme d'ouverture des portes pour permettre à quelques-uns de sortir, ce qui a été le cas", a-t-il déclaré.

Les familles ont été reçues quelques instants par le procureur de la République qui a indiqué comment il allait procéder dans les jours qui viennent pour l'identification des victimes et la recherche des causes de l'accident. "Désormais les familles sont dans le prieural de Puisseguin dans une chapelle, le maire raconte. On a disposé des bougies, des fleurs pour se recueillir tous ensemble autour du souvenir de tous ceux qui nous ont quittés ce matin".

Le maire qui connaissait plusieurs victimes de l'accident a rappelé que le conducteur avait bien réagi. Il précise que "tous les virages sont dangereux, tout dépend de la vitesse à laquelle on les prend. Celui-là est dans un endroit très joli, très agréable. C'est une très belle route que je prends tous les jours depuis toujours et il n'y a jamais eu d'accidents très graves". 

Les victimes du bus étaient membres du "club du troisième âge" de Petit-Palais-Cornemps (environ 600 habitants) et devaient passer "une journée dans les Landes pour se promener", a expliqué un commerçant du village au micro de RTL.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7780219186
Accident en Gironde : "Le camion ne devait certainement pas rouler à la vitesse qu'il devait suivre", raconte le maire de Puisseguin
Accident en Gironde : "Le camion ne devait certainement pas rouler à la vitesse qu'il devait suivre", raconte le maire de Puisseguin
REPLAY / TÉMOIGNAGE - Après une collision frontale entre un camion et un car près de Puisseguin, au moins 43 personnes sont mortes dont un enfant.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/accident-en-gironde-le-camion-s-est-mis-en-travers-de-la-route-raconte-le-maire-de-puisseguin-7780219186
2015-10-23 10:40:00
http://media.rtl.fr/cache/-ET4mwSR-Q96y0EqpM48-A/330v220-2/online/image/2015/1023/7780218946_la-collision-frontale-sur-la-route-departementale-123-au-nord-de-bordeaux.jpg