1 min de lecture Valérie Pécresse

Valérie Pécresse : à l'âge de 15 ans, elle participait aux camps des jeunesses communistes en URSS

La présidente de la région Île-de-France est revenue sur sa jeunesse et a fait quelques révélations étonnantes.

Valérie Pécresse, présidente (LR) de la région Île-de-France
Valérie Pécresse, présidente (LR) de la région Île-de-France Crédit : AFP / Jacques Demarthon
Emeline Le Naour

C'est une anecdote qui n'est pas passée inaperçue. Dans une longue interview accordée dimanche 27 mars au journal Le Monde, Valérie Pécresse s'est penchée sur ses souvenirs de jeunesse et a confié avoir fréquenté les camps des jeunesses communistes en URSS à l'occasion d'un voyage d'été à Yalta puis sur la Baltique. Figure de la droite sarkozyste et ex-présidente des Républicains, celle qui est aujourd'hui à la tête de la région Île-de-France a passé, à partir de l'âge de 15 ans, deux années de suite à "suivre les cours de propagande" et "chanter L’Internationale".

Mais il ne s'agit pas d'un coming out politique de l'énarque qui explique avoir assisté à ces raouts révolutionnaires uniquement par amour de la langue slave : "À 15 ans, comme j’avais adoré le Docteur Jivago de Boris Pasternak, j’ai voulu apprendre le russe, confie-t-elle au quotidien. La seule façon d’aller en URSS, c’était les camps des jeunesses communistes" rembobine Valérie Pécresse. "Je suivais les cours de propagande, je chantais L’Internationale en russe, je découvrais que les livres mentaient. L’URSS, deuxième puissance mondiale, c’était les toilettes à la turque et le chocolat de synthèse. Et la censure. Personne ne connaissait le prix Nobel Pasternak !", a poursuivi l'élue francilienne.

Vladimir Poutine me prenait pour une espionne de la DGSE

Valérie Pécresse
Partager la citation

Conformément à l'adage consacré, cette expérience sous le joug communiste a laissé des traces chez l'ex-ministre : "De ces voyages, il m'est resté un attachement à la liberté de pensée, l'idée que l'anticonformisme est davantage de droite que de gauche. Et la langue. Quand j'étais ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Espace, Vladimir Poutine me prenait pour une espionne de la DGSE. Pour lui, on ne pouvait pas être de droite et parler russe. C'était très suspect...".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Valérie Pécresse Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782577828
Valérie Pécresse : à l'âge de 15 ans, elle participait aux camps des jeunesses communistes en URSS
Valérie Pécresse : à l'âge de 15 ans, elle participait aux camps des jeunesses communistes en URSS
La présidente de la région Île-de-France est revenue sur sa jeunesse et a fait quelques révélations étonnantes.
http://www.rtl.fr/actu/politique/valerie-pecresse-a-l-age-de-15-ans-elle-participait-aux-camps-des-jeunesses-communistes-en-urss-7782577828
2016-03-28 12:35:10
http://media.rtl.fr/cache/-tLNSxum0LV9gH-YSwOFdQ/330v220-2/online/image/2016/0125/7781534846_valerie-pecresse-presidente-lr-de-la-region-le-de-france.jpg