Salah Abdeslam arrêté : Alain Marsaud fustige la "naïveté" des Belges et le "manque de réflexe" de leurs services

Le député Les Républicains critique la réactivité des forces de l'ordre en Belgique dans un entretien accordé au journal "Le Soir".

Le député Alain Marsaud à l'Assemblée nationale.
Crédit : WITT/SIPA
Le député Alain Marsaud à l'Assemblée nationale.

L'arrestation de Salah Abdeslam vendredi 18 mars a été accueillie unanimement comme un succès pour l'enquête sur les attentats du 13 novembre. Si François Hollande et Charles Michel, le Premier ministre belge, ont conjointement salué la coopération des services secrets belges et français dans cette opération, le fait qu'il se soit caché à Molenbeek pendant plusieurs mois pose toutefois quelques questions. Le député des Français établis hors de France, Alain Marsaud a d'ailleurs mis en cause les capacités des services d'intervention et de renseignement belges dans une interview accordée au journal Le Soir.

"Il est tout de même impensable qu’un tel individu ait pu se promener sur un périmètre aussi restreint pendant quatre mois. Soit il était extrêmement doué. Soit ce sont les services de renseignements qui ont manqué de réflexes", assène notamment l'élu Les Républicains qui ajoute : "Ils ont manifestement besoin de faire des progrès."

La naïveté des autorités Belges nous a coûté à nous Français 130 morts

Alain Marsaud, député Les Républicains

Alain Marsaud est membre de la commission d'enquête parlementaire sur les attentats et estime que les autorités Belges n'ont pas été assez vigilantes sur le danger que représentait le quartier de Molenbeek. "Cela faisait des mois que je disais 'attention à Molenbeek. C’est un foyer dangereux'. Mais est-ce que les Belges ont mis en place une filature suffisante ? La réponse est non. La naïveté des autorités Belges nous a coûté à nous Français 130 morts", lance le député qui souhaite un renforcement durable des contrôles aux frontières. 

Son homologue belge Denis Ducarme s'est insurgé de ces propos d'Alain Marsaud. "Nous avons ici un élu de la Nation qui cherche de la visibilité sur le dos des professionnels qui ont fait leur travail ce vendredi et depuis quatre mois", a déploré le député du Mouvement réformateur. Un avis partagé par le ministre des Affaires étrangères du plat pays, Didier Reynders, qui a parlé d'une "attaque déplorable et malvenue".

La rédaction vous recommande
par Nicolas Ledain
Suivez Nicolas Ledain sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782455233
Salah Abdeslam arrêté : Alain Marsaud fustige la "naïveté" des Belges et le "manque de réflexe" de leurs services
Salah Abdeslam arrêté : Alain Marsaud fustige la "naïveté" des Belges et le "manque de réflexe" de leurs services
Le député Les Républicains critique la réactivité des forces de l'ordre en Belgique dans un entretien accordé au journal "Le Soir".
http://www.rtl.fr/actu/politique/salah-abdeslam-arrete-alain-marsaud-fustige-la-naivete-des-belges-et-le-manque-de-reflexe-de-leurs-services-7782455233
2016-03-20 13:39:48
http://media.rtl.fr/cache/ePMwmYv6qtXqvZhFAVxL-g/330v220-2/online/image/2016/0320/7782455406_le-depute-alain-marsaud-a-l-assemblee-nationale.jpg