Réforme territoriale : le Languedoc-Roussillon ne veut pas fusionner avec Midi-Pyrénées

Christian Martin, président DVG de la Région Languedoc-Roussillon, est hostile à une fusion avec la région Midi-Pyrénées.

La nouvelle carte de France des régions
Crédit : AFP
La nouvelle carte de France des régions

Le nouveau redécoupage des régions, décidé par François Hollande dans le cadre de la réforme territoriale, n'en finit pas de susciter l'opposition des uns et des autres. Les conseillers régionaux du Languedoc-Roussillon ont adopté samedi 14 juin une motion contre le projet de fusion de leur région avec Midi-Pyrénées, prévu par la nouvelle carte régionale

Les élus régionaux ont validé, à la quasi-unanimité (65 voix pour, moins une abstention et une voix contre), le texte rejetant le projet de fusion avec Midi-Pyrénées, réaffirmant leur volonté de préserver le périmètre actuel de leur région.

Lors d'une session extraordinaire aux débats particulièrement vifs, durant trois heures, les conseillers régionaux ont, tour à tour, critiqué la méthode du gouvernement, manifesté leurs craintes que le Languedoc-Roussillon soit vidé d'une partie de sa vitalité économique ou ont mis en doute la complémentarité des deux territoires.

Midi-Pyrénées, c'est l'Atlantique, pas la Méditerranée. Qu'il fusionne donc avec l'Aquitaine !

Christian Martin, président de la région Languedoc-Roussillon

"À Toulouse, ils parlent d'absorption et d'annexion. Je ne peux pas accepter cette façon de nous considérer", a notamment lancé Christian Bourquin, le président (DVG) de la région Languedoc-Roussillon. "Notre démarche ne s'arrêtera pas. Je ne lâcherai rien. J'ai vu le Premier ministre, je dois voir deux ministres lundi et mardi", a-t-il prévenu.

"Je ne suis pas contre une réforme. C'est ma terre que je défends, avait-il déclaré dans Le Midi Libre. La France a besoin du Sud. De nous". Avant d'ajouter : "Je dis que lorsque l'on commence à réussir, on ne casse pas 35 ans d'efforts (...). On est passé de la 22e région à la 9e en dix ans".

Selon lui, son voisin, le président PS de la Région Midi-Pyrénées Christian Malvy, "veut le magot". "Je vais l'avoir au téléphone. Cela fait vingt ans qu'il est tourné vers l'Aquitaine... Midi-Pyrénées, c'est l'Atlantique, pas la Méditerranée. Qu'il fusionne donc avec l'Aquitaine!".

"Un glouton"

Pour le président de Languedoc-Roussillon, sa Région a beaucoup à perdre dans la fusion. Il s'interroge notamment sur l'avenir de plusieurs réalisations de sa collectivité comme le TER à 1 euro, alors que "Malvy en est à ne pas pouvoir parler à la SNCF", affirme-t-il.

"Il dit qu'il gardera la marque Sud de France mais en 2005, il l'avait refusée. C'est son côté girouette. Moi je suis carré. Je n'aime pas les combinaisons. Lui, c'est un glouton", poursuit-il.

Le maire de Montpellier "sacrifie la ville"

Christian Bourquin accuse également le maire montpelliérain, le DVG Philippe Saurel, favorable au projet du rapprochement avec Toulouse, de sacrifier la ville. Il lui reproche de ne pas avoir l'ambition de défendre la candidature de Montpellier pour devenir la capitale de la nouvelle entité régionale. "Je ne pense pas que les Montpelliérains veuillent ça. C'est une faute politique grave", conclut-il.

Crédit : Élysée
La nouvelle carte des régions de France
La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772644394
Réforme territoriale : le Languedoc-Roussillon ne veut pas fusionner avec Midi-Pyrénées
Réforme territoriale : le Languedoc-Roussillon ne veut pas fusionner avec Midi-Pyrénées
Christian Martin, président DVG de la Région Languedoc-Roussillon, est hostile à une fusion avec la région Midi-Pyrénées.
http://www.rtl.fr/actu/politique/reforme-territoriale-le-languedoc-roussillon-dit-non-a-midi-pyrenees-7772644394
2014-06-15 06:47:00
http://media.rtl.fr/cache/PKXE3ATTdKlzMW7C_H_Dpw/330v220-2/online/image/2014/0603/7772392541_la-nouvelle-carte-de-france-des-regions.JPG