2 min de lecture Présidentielle 2017

Marine Le Pen ne propose plus le rétablissement de la peine de mort

À la place du rétablissement de la peine de mort, Marine Le Pen proposera dans son projet présidentiel la mise en place d'une "perpétuité réelle".

>
Jean-Marie Le Pen souhaite le rétablissement de la peine de mort Crédit Image : CHAMUSSY/SIPA | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date :
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

C'est un changement majeur dans les rangs du Front national. Marine Le Pen ne proposera pas le rétablissement de la peine de mort. Du moins pas directement dans son projet en vue de l'élection présidentielle de 2017. Cependant, la présidente du Front national se dit prête à écouter le peuple si ce dernier manifeste la volonté de voir appliquer la peine capitale en France alors qu'elle a été abrogée en 1981.

Interrogée lors de l'émission Questions d'Info, Marine Le Pen a affirmé qu'elle intégrait dans son projet la "perpétuité réelle". "Je m'engage auprès des Français à mettre en oeuvre la perpétuité réelle, mais je crée le référendum d'initiative populaire", a-t-elle commenté. 

À lire aussi
Martine Aubry, la maire (PS) de Lille (Nord). le journal
Le journal de 12h30 : le silence de Martine Aubry sur Macron fait grincer des dents

Pour se faire entendre, une simple pétition réunissant 500.000 signatures serait nécessaire pour imposer un référendum. Ainsi, elle est prête à ne pas remettre la peine de mort dans son programme, "quitte à ce que les Français la rétablissent via un référendum d'initiative populaire". Avant d'ajouter : "Avec 500.000 signatures, les Français pourront se saisir de n'importe quel sujet, je vais élargir le champ d'action possible du référendum", a-t-elle promis. Une manière pour elle de vanter "la démocratie directe" et de rendre "la parole au peuple".

La peine de mort, un sujet de désaccord au FN

Dans les rangs du Front national, la question de la peine de mort fait toujours débat plus de 35 ans après son abrogation. Si Marion Maréchal-Le Pen ou encore Gilbert Collard avaient exprimé à titre personnel leur opposition au rétablissement de la peine de mort, Marine Le Pen a pris position beaucoup plus tard. En 2015, au lendemain de l'attentat contre Charlie Hebdo, elle affirmait encore son attachement à la peine capitale : "Je pense que la peine de mort doit exister dans notre arsenal juridique, à charge évidemment pour les jurés, pour les crimes les plus odieux, de pouvoir faire ce choix".

Je suis totalement libre par rapport au projet du FN

Marine Le Pen
Partager la citation

Une démarche très symbolique, à trois jours de la présentation de son "projet présidentiel" à Lyon mais surtout à deux mois et demi d'une élection présidentielle pour laquelle le maître mot frontiste est de "rassurer" sur les intentions du parti et de crédibiliser. L'occasion pour Marine Le Pen de répéter une nouvelle fois son mantra : "Je suis totalement libre par rapport au projet du FN". Sur les ondes de RTL, mercredi 1er janvier, Jean-Marie Le Pen a réagi à la position désormais prônée par sa fille. "Je regrette qu'elle le fasse parce que moi je la maintiendrais. Je pense que la peine de mort est au sommet de la hiérarchie des sanctions et correspond à la hiérarchie des crimes. À mon avis on affaiblit la capacité de résistance de la société aux délits et aux crimes."

Parmi les sympathisants frontistes, 89% se disaient favorables à un retour de la peine de mort en avril 2016, selon un sondage Ipsos. Un pourcentage largement inférieur chez les Français, mais malgré tout en hausse selon le site Délits d'Opinion. Partisans et opposants d'un rétablissement se partagent désormais à parts égales, alors que plus des deux tiers des sondés ne voulaient pas en entendre parler à la fin des années 2000. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Marine Le Pen Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787026242
Marine Le Pen ne propose plus le rétablissement de la peine de mort
Marine Le Pen ne propose plus le rétablissement de la peine de mort
À la place du rétablissement de la peine de mort, Marine Le Pen proposera dans son projet présidentiel la mise en place d'une "perpétuité réelle".
http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-marine-le-pen-ne-propose-plus-le-retablissement-de-la-peine-de-mort-7787026242
2017-02-01 17:08:00
http://media.rtl.fr/cache/A12g8n8KBoP4X5UX7l8vwg/330v220-2/online/image/2017/0111/7786677889_marine-le-pen-le-4-janvier-2017-a-paris.jpg