1 min de lecture Justice

Pourquoi François Hollande a finalement choisi de gracier Jacqueline Sauvage

DÉCRYPTAGE - Après lui avoir accordé une grâce partielle en janvier 2016, le président de la République a changé son fusil d'épaule et décidé de gracier totalement la sexagénaire.

>
Pourquoi François Hollande a décidé de gracier Jacqueline Sauvage Crédit Image : LIONEL BONAVENTURE / POOL / AFP | Crédit Média : Dominique Tenza | Durée : | Date :
Dominique Tenza
Dominique Tenza et Clarisse Martin

Une décision inattendue. L'annonce de la grâce totale de Jacqueline Sauvage, mercredi 28 décembre en fin de journée, a provoqué la surprise générale. Et un salut unanime au sein de la classe politique, tous bords confondus. François Hollande avait déjà pris position sur cette affaire. En janvier 2016, il avait décidé de lui accorder une grâce partielle, ce qui donnait à Jacqueline Sauvage le pouvoir de faire une demande de libération conditionnelle à la justice. Une requête à laquelle l'institution judiciaire a refusé d'accéder à deux reprises.

De ces décisions de justice, François Hollande était "déçu", rapportent ses proches. Pourtant, François Hollande n'est pas franchement un défenseur de cette prérogative conférée au chef de l'État. Lors de la campagne présidentielle en 2012, il avait d'ailleurs pris position contre ce pouvoir qu'il jugeait un peu trop monarchique pour la Ve République. Et pourtant, le Président a évolué au cours de son quinquennat, qui approche de son terme. En 2013 déjà, il avait accordé une grâce partielle à un détenu, qui avait passé 38 ans derrière les barreaux pour un braquage.

François Hollande a fait ce qu'il estimait juste

L'affaire Jacqueline Sauvage a ensuite surgi, posant un dilemme à François Hollande. Fallait-il suivre la justice ou écouter l'opinion publique qui se mobilisait massivement en faveur de la femme battue ? Le 28 décembre, François Hollande a tranché. Et a décidé d'aller jusqu'au bout. Sa décision, il l'avait prise depuis plusieurs jours. Le contexte a changé : le Président ne briguera pas un second mandat à l'Élysée, il n'y a plus d'enjeu. Il a fait ce qu'il estimait juste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Jacqueline Sauvage François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786498193
Pourquoi François Hollande a finalement choisi de gracier Jacqueline Sauvage
Pourquoi François Hollande a finalement choisi de gracier Jacqueline Sauvage
DÉCRYPTAGE - Après lui avoir accordé une grâce partielle en janvier 2016, le président de la République a changé son fusil d'épaule et décidé de gracier totalement la sexagénaire.
http://www.rtl.fr/actu/politique/pourquoi-francois-hollande-a-finalement-choisi-de-gracier-jacqueline-sauvage-7786498193
2016-12-29 16:05:00
http://media.rtl.fr/cache/D-vCxep9_1ccCJJXJ1npdQ/330v220-2/online/image/2016/1202/7786089277_francois-hollande-le-1er-decembre-2016.jpg