2 min de lecture Présidentielle 2017

Patrick Stefanini, l'ex-chef d'orchestre de la campagne de François Fillon

PORTRAIT - L'ancien directeur de campagne du candidat Les Républicains à la présidentielle a publié "Déflagration" le 23 novembre.

Patrick Stefanini, ex-directeur de campagne de François Fillon ?
Patrick Stefanini, ex-directeur de campagne de François Fillon ? Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy
avec Ludovic Galtier et Clarisse Martin

"Dans le secret d'une élection impossible". C'est le sous-titre de Déflagration, livre publié jeudi 23 novembre par Patrick Stefanini, coécrit avec la rédactrice en chef du service politique de L'Obs, Carole Barjon. Ex-directeur de campagne de François Fillon, Patrick Stefanini est un des premiers à quitter le navire lorsque pendant la campagne présidentielle, l'ancien Premier ministre est mis en examen dans le cadre de "l'affaire Pénélope Fillon". Passé d'indéfectible soutien à déserteur, il dépeint dans son récit l'échec du candidat des Républicains dans la course à la présidence de la République

"J'ai été un acteur de cette dernière campagne présidentielle, j'ai même été au cœur de la machine", explique-t-il dans une interview au Point. Nommé directeur de campagne de François Fillon en novembre 2016, il se voit confier la tâche d'organiser la victoire du camp Républicain à la présidentielle. Une mission clef que ce "faiseur de rois" de la droite républicaine - il a soutenu Jacques Chirac en 1995 et Valérie Pécresse en Île-de-France en 2015 - a choisi de ne pas remplir jusqu'au bout en raison des démêlés de François Fillon avec la justice.

La fin d'un duo de choc

Dans sa lettre de démission, Patrick Stefanini rappelle à François Fillon sa promesse de retirer sa candidature en cas de mise en examen. "Je t'ai indiqué qu'après l'annonce faite à tes avocats de ta convocation en vue d'une mise en examen, il me paraissait préférable que tu arrêtes ta campagne". Impossible pour lui ensuite d'assumer une défaite à une élection présidentielle imperdable sur le papier. "Ta défaite placerait les électeurs de la droite et du centre devant un choix cornélien. Je me refuse à assumer cette perspective", écrit-il.

À lire aussi
Marine Le Pen le 23 septembre 2017 à Toulouse. Front national
Marine Le Pen n'a "pas du tout" l'intention d'arrêter la politique

Pourtant, l'histoire entre François Fillon et Patrick Stefanini étaient jusque-là sans accroc, celle d'un duo de choc. Un duo qui a créé la surprise, en surclassant à la surprise générale Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, dont le duel au second tour de la primaire de la droite, ne faisait aucun doute. Ce qui est ironique, c'est que cette fois-ci, Patrick Stefanini avait fait gagner son poulain face à Alain Juppé, dont il a longtemps été proche, en dirigeant son cabinet à Matignon. Proches à tel point que le maire de Bordeaux et lui avaient été condamnés ensemble en 2004, dans l'affaire des emplois fictifs de la ville de Paris.

Patrick Stefanini fait l'unanimité

Pour expliquer cette "baraka" électorale, le filloniste et ami de longue date Patrick Dray, cousin du hollandais Julien Dray, évoque dans les colonnes du Figaro son "pif". 

Un flair qui ne semble pas s'appliquer à lui-même. Puisque presque chaque opération de conquête électorale pour son propre compte, comme à la mairie de Nice en 1995 ou pour la 18e circonscription de Paris lors des législatives qui ont suivi la dissolution de l'Assemblée nationale en 1997, s'est soldée par un échec cuisant. Il a toutefois été conseiller régional d'Île-de-France entre 1998 et 2004. 

À son propos, même le sarkozyste Roger Karoutchi ne tarit pas d'éloges. "C'est un type très sûr, un homme de parole, [...] extraordinairement travailleur, méticuleux et carré", confiait-il à RTL.fr en 2016.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Fillon Primaire Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791100322
Patrick Stefanini, l'ex-chef d'orchestre de la campagne de François Fillon
Patrick Stefanini, l'ex-chef d'orchestre de la campagne de François Fillon
PORTRAIT - L'ancien directeur de campagne du candidat Les Républicains à la présidentielle a publié "Déflagration" le 23 novembre.
http://www.rtl.fr/actu/politique/patrick-stefanini-qui-publie-le-journal-de-campagne-de-francois-fillon-7791100322
2017-11-24 06:15:00
http://media.rtl.fr/cache/imKo0hBt--YIxIERoVLZug/330v220-2/online/image/2017/1123/7791100332_patrick-stefanini-ex-directeur-de-campagne-de-francois-fillon.jpg