Myriam El Khomri : le ministère du Travail ne sera pas celui "des statistiques mensuelles et des commentaires"

REPLAY - REPLAY / INVITÉE RTL - La nouvelle ministre du Travail n'hésitera pas à "mettre les mains dans le cambouis" et à "avancer".

Myriam El Khomri, invitée de RTL, le 3 septembre 2015 >
Myriam El Khomri : "Bertrand Delanoë, c'est mon école" Crédit Image : Célia Coudret / RTL.fr | Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

Réduire le chômage et réformer le Code du travail. Tels sont les défis qui attendent la nouvelle ministre du Travail, Myriam El Khomri. À ses détracteurs qui soulignent sa nomination surprise, elle répond : "Je ne suis pas un poids lourd, mais j'ai une légitimité qui vient du terrain". Et c'est justement ce qui, selon elle, fait sa force.

"Ma combativité me permettra d'ouvrir le capot, de mettre les mains dans le cambouis et d'avancer". La benjamine du gouvernement souhaite que son ministère soit celui "de l'emploi et du travail", synonyme "du progrès social et pas des statistiques mensuelles et des commentaires". Elle rappelle ainsi avoir une feuille de route fixée par François Hollande et Manuel Valls où l'objectif est de "réformer en donnant des droits et en trouvant des moyens pour avoir une meilleure efficacité économique". Afin d'y parvenir, Myriam El Khomri compte miser sur "des capacités d'écoute et de dialogue".

Les outils posés depuis 2012 commencent à porter leurs fruits

Myriam El Khormi, ministre du Travail

Elle sera amenée à travailler en étroite collaboration avec un ministre plus polémique, Emmanuel Macron : "Je travaille bien avec lui et je compte jouer mon rôle de ministre du Travail à part entière". Concernant le Code du travail, la ministre confirme que "le chantier est en cours". "Cela concerne l'ensemble des Français, il faut poser les enjeux" et fixer "les atouts" de la France. 

Le taux de chômage reste stable au deuxième trimestre à 10% de a population active, selon les chiffres de l'Insee. "Les outils posés depuis 2012 commencent à porter leurs fruits. J'ai pu le constater dans certains quartiers populaires où le chômage des jeunes commencent à stagner. Il m'importe aussi de voir quelle est l'efficacité du service publique de l'emploi, d'être plus près des agents de Pôle emploi. Il faut que nous arrivions sur des secteurs qui peinent à recruter à proposer des personnes formées. C'est un chantier prioritaire", explique la ministre du Travail.

>
Myriam El Khomri : le ministère du Travail ne sera pas celui "des statistiques mensuelles et des commentaires"
La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779595208
Myriam El Khomri : le ministère du Travail ne sera pas celui "des statistiques mensuelles et des commentaires"
Myriam El Khomri : le ministère du Travail ne sera pas celui "des statistiques mensuelles et des commentaires"
REPLAY - REPLAY / INVITÉE RTL - La nouvelle ministre du Travail n'hésitera pas à "mettre les mains dans le cambouis" et à "avancer".
http://www.rtl.fr/actu/politique/myriam-el-khomri-le-ministere-du-travail-ne-sera-pas-celui-des-statistiques-mensuels-et-des-commentaires-7779595208
2015-09-03 08:15:00
http://media.rtl.fr/cache/2-Yctrx5p0yd-ChwbRUCZg/330v220-2/online/image/2015/0903/7779595256_myriam-el-khomri-invitee-de-rtl-le-3-septembre-2015.jpg