Éric Zemmour : accusé de propos polémiques, il dénonce "une manipulation"

REPLAY / ÉDITO - Le polémiste Éric Zemmour, accusé d'avoir répondu favorablement à un journaliste italien sur l'idée de déporter 5 millions de musulmans français, s'est expliqué sur l'antenne de RTL, jeudi 18 décembre

>
Éric Zemmour s'exprime face à la polémique Crédit Image : Fred Bukajlo / Abaca Press Crédit Média : RTL

Le polémiste Éric Zemmour, accusé d'avoir répondu favorablement à un journaliste italien sur l'idée de déporter 5 millions de musulmans français, s'est expliqué sur l'antenne de RTL, ce jeudi 18 décembre face à Yves Calvi.

Le mot "déportation" n'a pas été prononcé

Éric Zemmour

"Avez-vous oui ou non parlé de déportation pour évoquer les musulmans de France, le mot déportation a-t-il été prononcé ?", a commencé Yves Calvi. "C'est une histoire extraordinaire, s'est exclamé Éric Zemmour. Non seulement le mot déportation n'a pas été prononcé par moi - mais ça c'était dans le texte - mais il n'a pas été prononcé par le journaliste italien qui l'a reconnu dans le Figaro Vox et qui a dit : "J'avais une question un peu longue et j'ai résumé ma question par un mot, 'déportation'", explique Stefan Montefiori.

On m'a accusé d'avoir dit un mot que je n'ai pas prononcé

Éric Zemmour

"Donc on m'a accusé d'avoir dit un mot que je n'ai pas prononcé, on m'a accusé ensuite de ne pas avoir contredit un mot, mais qui n'a même pas été prononcé. C'est une histoire extraordinaire, on a là une manipulation fantastique. On m'accuse de ne pas avoir dit quelque chose et de l'avoir pensé", s'est défendu Éric Zemmour.

Et Yves Calvi de poursuivre : "J'insiste, cette idée qui nous choque tous n'est pas la vôtre ? Vous ne souhaitez pas, vous ne demandez pas le départ des musulmans ou des maghrébins de notre pays ?"

La France dans une situation "dramatique"

"De toute façon, je ne souhaite ni ne demande rien du tout, vous comprenez, c'est ridicule !, a répondu Éric Zemmour. Il y a des citoyens français, on ne va pas faire partir des citoyens français. Y'a des étrangers, un État a le droit de dire aux étrangers 'bon maintenant vous rentrez chez vous'. entre les deux, il n'y a rien." 

Le polémiste de RTL a ensuite été invité à expliquer ce qu'il prédit comme "un choc de civilisations, ou ce que vous décrivez comme une guerre civile dans le pays", a noté Yves Calvi. "Je pense effectivement que la situation actuelle, qui fait que les communautés se figent, se durcissent, se séparent sur le territoire de la France, est une situation dramatique. Elle va conduire à la libanisation de la France, avec en perspective une guerre civile entre communautés qui n'ont plus rien à se dire et qui vont s'affronter parce qu'elles n'auront plus les mêmes valeurs et les mêmes intérêts. 

Éric Zemmour s'en prend à Jean-Luc Mélenchon

Selon lui, "c'est dramatique". "Je le pressens, je le devine, je l'analyse. C'est un des thèmes majeurs de mon livre, a-t-il expliqué. Et quand - et c'est ce que j'ai voulu dire dans ma fameuse interview [au Corriere della Serra, ndlr] - il y a la guerre civile avec son cortège d'horreur. Tout est possible, tout est envisageable, ce qu'on ne peut pas envisager aujourd'hui... Vous savez la France est le pays des guerres civiles et des guerres de religions", a-t-il estimé.

Pour un ancien trotskiste, c'est un retour aux sources

Éric Zemmour

Pour conclure, Éric Zemmour assure qu'il "n'y a aucun incitation à la haine". "J'essaye d'analyser rationnellement une situation. Il faut revenir à l'origine. C'est Jean-Luc Mélenchon, qui a traduit une interview alors qu'il avoue lui-même ne pas parler italien et qui a fait monter ça avec des médias complaisants qui n'ont même pas vérifié leurs sources ; qui ont préféré les leçons de morale et me mettre sur le bûché médiatique, plutôt que de vérifier, ce qu'a fait Le Figaro. Ce sont des méthodes staliniennes, mais pour un ancien trotskiste c'est un retour aux sources.

La rédaction vous recommande
par Éric ZemmourJournaliste RTL
Suivez Éric Zemmour sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775937206
Éric Zemmour : accusé de propos polémiques, il dénonce "une manipulation"
Éric Zemmour : accusé de propos polémiques, il dénonce "une manipulation"
REPLAY / ÉDITO - Le polémiste Éric Zemmour, accusé d'avoir répondu favorablement à un journaliste italien sur l'idée de déporter 5 millions de musulmans français, s'est expliqué sur l'antenne de RTL, jeudi 18 décembre
http://www.rtl.fr/actu/politique/eric-zemmour-accuse-de-propos-polemiques-il-denonce-une-manipulation-7775937206
2014-12-18 09:30:00
http://media.rtl.fr/cache/DM--VdEHyx1Kzj_CehvqSg/330v220-2/online/image/2014/1212/7775858863_eric-zemmour-lors-du-debat-face-a-jean-luc-melenchon.JPG