En cas de dissolution, Hollande devra démissionner pour Mariton et Peltier

Hervé Mariton et Guillaume Peltier, de l'UMP, estiment que François Hollande devra démissionner en cas de dissolution de l'Assemblée nationale.

Le député UMP de la Drôme Hervé Mariton dans la cour de l'hôtel Matignon, le 31 janvier 2014 (archives)
Crédit : AFP / JACQUES DEMARTHON
Le député UMP de la Drôme Hervé Mariton dans la cour de l'hôtel Matignon, le 31 janvier 2014 (archives)

En cas de dissolution de l'Assemblée nationale, il faudrait "tout faire" pour pousser François Hollande à la démission, ont estimé Hervé Mariton, candidat à la présidence de l'UMP, et Guillaume Peltier, un des chefs de la "Droite forte", ce mardi 2 septembre. 

Interrogé sur une place de Premier ministre pour Nicolas Sarkozy en cas de dissolution et de victoire l'UMP, Guillaume Peltier a rétorqué : "Ma conviction, et j'espère et je pense la sienne : il nous faudra tout faire si jamais il y avait ce processus de dissolution - même si ce n'est pas à l'ordre du jour et je ne crois pas à la politique fiction - pour obtenir la démission de François Hollande".

"Nous ne voulons pas être les complices, les otages ou les comptables du quinquennat de François Hollande qui est en train de ruiner notre pays", a accusé l'élu UMP sur LCI et Radio Classique. Et d'ajouter qu'il ne croit "pas que François Hollande fera faire hara-kiri à sa majorité".

Mariton et Peltier ne veulent pas de cohabitation

De son côté, Hervé Mariton, interrogé sur RMC et BFMTV, a estimé qu'en cas de dissolution, "l'intérêt de la France alors est que François Hollande s'en aille. Ce que je propose, c'est qu'aux élections législatives qui viendraient après la dissolution (...) nous mettions dans le débat de la campagne le départ du président de la République et que nous disions clairement aux Français ce qu'est notre projet".

En cas de revers de la gauche, "je souhaite qu'il reste à François Hollande un peu de dignité et je pense qu'alors sa responsabilité est de s'en aller". "S'il ne part pas je pense que ça engage un blocage institutionnel", a également déclaré le député UMP de la Drôme.

Je ne veux pas que la France vive dans l'ambiguïté.

Hervé Mariton

"Il vaut mieux un moment un peu rude pendant quinze jours où les choses se mettent en place : soit à un moment François Hollande finit par comprendre ce qu'a été réellement la volonté du peuple, soit il accepte de rester uniquement pour inaugurer les chrysanthèmes et ça, à la limite, on peut l'admettre", a-t-il tonné. "Mais ce que je veux c'est soit un président de la République qui tienne immédiatement compte de ce qu'a été la volonté des Français, soit qu'on ait cette période un peu dure d'une quinzaine de jours qui permette de mettre noir sur blanc ce qu'on veut faire pour le pays. Je ne veux pas que la France vive dans l'ambiguïté", a-t-il conclu.


L'hypothèse d'une dissolution de l'Assemblée est redoutée par l'UMP, contrairement au Front National qui la réclame inlassablement. Plusieurs membres de l'UMP ont annoncé leur refus d'une nouvelle cohabitation.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774063753
En cas de dissolution, Hollande devra démissionner pour Mariton et Peltier
En cas de dissolution, Hollande devra démissionner pour Mariton et Peltier
Hervé Mariton et Guillaume Peltier, de l'UMP, estiment que François Hollande devra démissionner en cas de dissolution de l'Assemblée nationale.
http://www.rtl.fr/actu/politique/en-cas-de-dissolution-hollande-devra-demissionner-pour-mariton-et-peltier-7774063753
2014-09-02 11:06:00
http://media.rtl.fr/cache/VZ-R0ChmRZ1gY3WHy_ezdQ/330v220-2/online/image/2014/0822/7773831972_le-depute-ump-de-la-drome-herve-mariton-dans-la-cour-de-l-hotel-matignon-le-31-janvier-2014-archives.jpg