3 min de lecture Malaysia airlines

Vol MH370 : 4 ans après, les recherches s'achèvent et le mystère demeure

ÉCLAIRAGE - Le Boeing 777 de la Malaysia Airlines a disparu le 8 mars 2014 avec 239 personnes à son bord, peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin.

Le Boeing 777 de la Malaysia Airlines a disparu le 8 mars 2014 avec 239 personnes à son bord
Le Boeing 777 de la Malaysia Airlines a disparu le 8 mars 2014 avec 239 personnes à son bord Crédit : Manan VATSYAYANA / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le mystère restera donc entier. Quatre ans après la disparition du Boeing 777-200 de la Malaysia Airlines, les recherches s'arrêtent mardi 29 mai 2018. L'engin, après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin, a disparu avec 239 personnes à bord.

Les premières recherches maritimes coordonnées par l'Australie - les plus importantes de l'histoire de l'aviation - ont déjà été suspendues en janvier 2017. Aucune trace de l'avion n'a été trouvée dans la zone de recherches de 120.000 km2 explorée dans le sud de l'océan Indien au large de l'Australie, sur la base d'analyses satellite de la trajectoire possible de l'appareil après qu'il a dévié de son itinéraire théorique. 


Sous la pression des familles des disparus, l'ancien gouvernement malaisien avait alors conclu un accord avec une société privée spécialisée dans la recherche sous-marine, Ocean Infinity. Celle-ci ne devait être rémunérée que si elle parvenait à retrouver le Boeing ou ses boîtes noires. Le ministre malaisien des Transports Anthony Loke a annoncé l'arrêt des recherches le 29 mai.

À lire aussi
Un mémorial pour marquer les un an de la disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines Malaysia airlines
MH370 : quatre ans après le crash, le mystère reste entier

L'appareil comptait à son bord 239 personnes, dont 227 passagers et douze membres d'équipage. Avec 153 ressortissants, la Chine est de loin le pays qui paye le plus lourd tribut dans cette catastrophe aérienne et ce devant la Malaisie qui comptabilise 38 victimes. L'Indonésie complète ce triste podium avec 7 victimes alors que la France a perdu quatre ressortissants, dont trois issus de la même famille.

Qui sont les victimes dans la disparition du vol MH370 ?
Qui sont les victimes dans la disparition du vol MH370 ? Crédit : INFOGRAPHIE, gal / vl / AFP

Que s'est-il vraiment passé ?

Les spéculations demeurent principalement concentrées autour d'une défaillance mécanique ou structurelle, une prise d'otage ou un acte terroriste, mais rien n'est jusqu'ici venu étayer l'un ou l'autre scénario. Le mystère autour de la disparition du Boeing de la Malaysia Airlines a alimenté une kyrielle de théories du complot, donnant lieu à des livres, des documentaires et échanges sur l'internet.

"L'avion a semblé rebrousser chemin dans une direction, puis partir dans une autre direction. Cela veut dire qu'il a été piloté. Il n'a pas pu faire ça tout seul", explique Guy Dutheil, spécialiste de l'aéronautique au journal Le Monde. Une donnée importante qui force le spécialiste à évoquer "vraisemblablement un attentat ou un suicide"

Qu'est-ce que les recherches ont permis de trouver ?

Ocean Infinity se concentrait sur une nouvelle zone de recherches, vaste de 25.000 km2, située au nord de la précédente, dans le sud de l'Océan Indien. Son bateau, le Seabed Constructor est équipé de huit drones munis de sonars et de caméras capables de plonger jusqu'à 6.000 mètres de profondeur.

Un fragment d'aile découvert en juillet 2015 à des milliers de kilomètres de cette zone, sur l'île de La Réunion, appartient au Boeing 777, selon les autorités malaisiennes et la justice française. Il s'agit de la première trace de l'appareil, avant deux autres morceaux d'avion retrouvés en 2016, le dernier au Mozambique. Mais des experts observent que de tels fragments fournissent peu d'indications sur l'endroit où l'avion a disparu.

Carte de la zone de recherche du vol MH370 de Malaysian airlines mystérieusement disparu en 2014
Carte de la zone de recherche du vol MH370 de Malaysian airlines mystérieusement disparu en 2014 Crédit : Vincent LEFAI, Gal ROMA, Laurence CHU / AFP

Quels enseignements tirer du vol MH370 ?

Ni les boîtes noires, ni l'épave n'ont été retrouvées, et l'industrie aéronautique est incapable de déterminer ce qui a pu mal fonctionner. L'événement tragique a cependant favorisé la mise en oeuvre de mesures supplémentaires pour réduire les risques de disparition d'un avion.

L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) a ainsi demandé aux compagnies aériennes de mettre en place d'ici à novembre 2018 des systèmes permettant de localiser leurs appareils au moins toutes les 15 minutes. Des compagnies comme Malaysia Airlines appliquent déjà cette mesure. L'OACI a par ailleurs interdit le transport en soute de batteries au lithium en raison des risques d'incendies dues à la surchauffe. L'avion de Malaysia Airlines transportait un colis contenant de telles batteries. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Malaysia airlines Avions Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793530442
Vol MH370 : 4 ans après, les recherches s'achèvent et le mystère demeure
Vol MH370 : 4 ans après, les recherches s'achèvent et le mystère demeure
ÉCLAIRAGE - Le Boeing 777 de la Malaysia Airlines a disparu le 8 mars 2014 avec 239 personnes à son bord, peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin.
http://www.rtl.fr/actu/international/vol-mh370-4-ans-apres-les-recherches-s-achevent-et-le-mystere-demeure-7793530442
2018-05-29 07:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vIRgD2TV1mlfFbMrNeOi8w/330v220-2/online/image/2018/0525/7793530518_000-11q5yr.jpg