Nouvelles tensions entre la Turquie et la Russie en raison d'une violation d'espace aérien

Ankara a convoqué l'ambassadeur russe après la violation de son espace aérien dans la matinée. Moscou nie les accusations.

Vladimir Poutine le 30 novembre 2015.
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Vladimir Poutine le 30 novembre 2015.

Les relations entre la Turquie et la Russie semblent s'envenimer de nouveau et les raisons de ces crispations concernent encore une fois la violation par le Kremlin de l'espace aérien turc. Le pays a accusé la Russie d'être entrée illégalement dans son espace aérien vendredi 29 janvier. Alors que Recep Tayyip Erdogan a qualifié ces actes d'"irresponsables", le ministère russe de la Défense soutient que ces accusations sont de la "propagande sans fondement". L'ambassadeur russe Andreï Karlov a même été convoqué pour un sévère avertissement. Il y a deux mois déjà, un bombardier russe avait été abattu par l’aviation turque au dessus de la frontière syrienne. 

Dénonçant une attitude irresponsable de la Russie, le ministère des affaires étrangères turc a précisé dans un communiqué qu’un "Su-34 appartenant à l’aviation russe a violé l’espace aérien". Il a ajouté : "La Russie porte l’entière responsabilité de toutes conséquences graves résultant d’une telle attitude irresponsable", soulignant qu’Ankara avait pressé la Russie "d’agir avec responsabilité". À la suite de ces accusations, l’Otan a prié la Russie de respecter cet espace aérien, la Turquie étant membre de l’Alliance.

Une future entrevue entre Erdogan et Poutine

"Il n’y a eu aucune violation de l’espace aérien turc par des avions des forces aériennes russes présentes en Syrie", a déclaré le porte-parole du ministère de la défense russe. "Les déclarations turques concernant la violation présumée de son espace aérien constituent de la propagande sans fondement." Ajoutant que ceux qui accusent la Russie "ne peuvent être que des propagandistes qui ont regardé des films d’actions d’Hollywood."  Avertissant la Russie qu’elle devrait faire face aux "conséquences" de ses "actes irresponsables", le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré samedi 30 janvier qu’il souhaitait une rencontre avec Vladimir Poutine après cet incident. 

La rédaction vous recommande
par Emeline Le Naour
Suivez Emeline Le Naour sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781629648
Nouvelles tensions entre la Turquie et la Russie en raison d'une violation d'espace aérien
Nouvelles tensions entre la Turquie et la Russie en raison d'une violation d'espace aérien
Ankara a convoqué l'ambassadeur russe après la violation de son espace aérien dans la matinée. Moscou nie les accusations.
http://www.rtl.fr/actu/international/nouvelles-tensions-entre-la-turquie-et-la-russie-en-raison-d-une-violation-d-espace-aerien-7781629648
2016-01-30 23:19:21
http://media.rtl.fr/cache/D2aheuAIV4NUj-3wdHraeg/330v220-2/online/image/2015/1130/7780690449_poutine.jpg