EN IMAGES - Carnaval de Rio : la fête bat son plein malgré le virus Zika

Couverts de plumes multicolores, les danseurs, bien décidés à faire la fête malgré les craintes liées au virus Zika, ont ouvert le défilé sur le sambodrome de Rio.

Le maire de Rio, Eduardo Peas, a remis les clefs de la ville au "roi Momo", symbole de tous les excès et de toutes les folies : le festival est lancé ! Crédits : Tasso Marcelo / AFP | Date : 08/02/2016
Les danseuses de l'école de samba Estacio de Sa ont paradé sur le sambodrome, dans la soirée du 7 février Crédits : Christophe Simon / AFP | Date : 08/02/2016
Les spectateurs étaient près de 5 millions sur le sambrodome pour assister aux festivités du carnaval haut en couleurs Crédits : Instagram / @shalla31 | Date : 08/02/2016
Ici, les danseurs de l'école de samba Uniao da Ilha, à Rio de Janeiro, le 7 février Crédits : Yasuyosji Chiba / AFP | Date : 08/02/2016
L'école de samba Unidos de Padre Miguel a coloré le sambodrome Crédits : Instagram / @fabriciosgomes | Date : 08/02/2016
Sur les réseaux sociaux, les selfies devant la parade ne manquent pas. Le million de touristes présent sur place a pu assister à un spectacle inégalable Crédits : Instagram / @carolinepemberton | Date : 08/02/2016
D'immenses chars parcourent le sambodrome pendant le festival de Rio Crédits : Instagram / @weddingtravellers | Date : 08/02/2016
Malgré le virus Zika, le public n'a pas manqué à l'appel de la fête Crédits : Instagram / @jeremyellis10 | Date : 08/02/2016
Au-delà de la grande parade sur le sambodrome, les brésiliens dansent à chaque coin de rue Crédits : Instagram / @luchisty | Date : 08/02/2016
L'école de samba Unidos de Padre Miguel défile lors du carnaval de Rio Crédits : Instagram / @fabriciosgomes | Date : 08/02/2016
1/1

Le virus Zika n'aura pas raison du plus grand carnaval du monde. Depuis vendredi 5 février, Rio voit défiler fanfares hautes en couleurs et touristes venus du monde entier. La cérémonie d'ouverture a évoqué les Jeux Olympiques, qui se dérouleront dans la ville du 5 au 21 août prochain.

Les plus grandes écoles de samba ont ensuite défilé dans des costumes très travaillés. Plus impressionnantes encore, les danseuses, ou reines de batteries des écoles, poursuivent le spectacle vêtues de tenues extravagantes aux couleurs vives, ornées de strass et de plumes.


Les visiteurs jouent le jeu et se déguisent eux aussi. Au total, cinq millions de personnes étaient dans les rues pour l'occasion, dont un million de touristes, la plupart couverts de crèmes anti-moustiques dont les ventes ont explosé. Les autorités de la ville ne souhaitent pas courir de risque et ont envoyé une quinzaine d'agents sanitaires, protégés par une combinaison, un masque et des lunettes pour pulvériser les 700 mètres de la piste et les tribunes afin d'éliminer tout foyer de prolifération du moustique.

La rédaction vous recommande
par Caroline Brenière
Suivez Caroline Brenière sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781763391
EN IMAGES - Carnaval de Rio : la fête bat son plein malgré le virus Zika
EN IMAGES - Carnaval de Rio : la fête bat son plein malgré le virus Zika
Couverts de plumes multicolores, les danseurs, bien décidés à faire la fête malgré les craintes liées au virus Zika, ont ouvert le défilé sur le sambodrome de Rio.
http://www.rtl.fr/actu/international/en-images-carnaval-de-rio-la-fete-bat-son-plein-malgre-le-virus-zika-7781763391
2016-02-08 15:02:00
http://media.rtl.fr/cache/8UCe3KRkyJGi_JWcTm9BXg/330v220-2/online/image/2016/0208/7781765938_le-maire-de-rio-eduardo-peas-a-remis-les-clefs-de-la-ville-au-roi-momo-symbole-de-tous-les-exces-est-de-toutes-les-folies-le-festival-est-lance.jpg