2 min de lecture États-Unis

Donald Trump soutient la campagne de Roy Moore, candidat au Sénat accusé d'agression sexuelle

Après avoir défendu la parole de Roy Moore, qui nie les accusations, le président américain s'est lancé dans une diatribe contre l'adversaire démocrate sur Twitter ce dimanche 26 novembre.

Le président américain Donald Trump
Le président américain Donald Trump Crédit : AFP / ERIK DE CASTRO
benjamin pierret
Benjamin Pierret
et AFP

Les accusations remontent au début du mois de novembre. Roy Moore, magistrat ultra-conservateur candidat à l'élection sénatoriale partielle du 12 décembre prochain dans l'Alabama, est accusé par quatre femmes d'agressions sexuelles, qui remonteraient à quatre décennies. L'une des accusatrices était âgée de 14 ans au moment des faits présumés. Malgré sa campagne entachée, le magistrat de 70 ans peut compter sur l'appui de Donald Trump, qui affiche un clair soutien au candidat.

Prenant le contre-pied de nombreux élus de son camp, le président des États-Unis avait déjà soutenu Roy Moore mardi en insistant sur le fait que ce dernier "nie totalement" : "Il dit que cela ne s'est pas passé. Et, vous savez, il faut aussi l'écouter", avait fait valoir le chef d'État. Une position qu'il a confirmée ce dimanche 26 novembre sur Twitter, en se lançant dans une diatribe contre l'opposant démocrate Doug Jones. Son élection "serait un désastre !", "ce serait MAUVAIS !", s'est emporté le président sur le réseau social, sans toutefois nommer Roy Moore. 

Malaise dans le camp républicain

Cette attitude a semblé inquiéter les sénateurs républicains John Thune et Lindsey Graham, interrogés respectivement sur Fox et CNN dimanche. "J'aimerais que le président soutienne ce que beaucoup d'entre nous ont dit, à savoir que Roy Moore doit se désister", a dit l'élu du Dakota du Sud, John Thune. Lindsey Graham, sénateur de Caroline du Sud, a lui lancé une mise en garde: "S'il gagne (...) cela devient le sujet quotidien de savoir si l'on croit les femmes ou Roy Moore. En cas de défaite, un siège du Sénat revient" aux démocrates. 

À lire aussi
Jean-Yves Le Drian était l'invité de RTL matin du 15 décembre États-Unis
Israël, Corée du Nord, Iran... Ce qu'il faut retenir de l'interview de Le Drian sur RTL

Ces derniers ne sont pas épargnés par les révélations déclenchées par l'affaire Weinstein. Le doyen de la Chambre des représentants John Conyers a été contraint de démissionner dimanche de son poste de chef de la minorité démocrate de la commission des affaires judiciaires tout en conservant son siège. Âgé de 88 ans, ce héros de la lutte pour les droits civiques des Noirs aurait pendant des années harcelé sexuellement ses collaboratrices. Une enquête interne a été lancée mardi par le Congrès. Dans un communiqué, l'intéressé a nié ces allégations affirmant être "impatient de se justifier" devant la commission éthique de la Chambre. Al Franken, démocrate qui représente le Minnesota au Sénat, fait lui aussi l'objet d'accusations similaires. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Agression sexuelle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791151642
Donald Trump soutient la campagne de Roy Moore, candidat au Sénat accusé d'agression sexuelle
Donald Trump soutient la campagne de Roy Moore, candidat au Sénat accusé d'agression sexuelle
Après avoir défendu la parole de Roy Moore, qui nie les accusations, le président américain s'est lancé dans une diatribe contre l'adversaire démocrate sur Twitter ce dimanche 26 novembre.
http://www.rtl.fr/actu/international/donald-trump-soutient-la-campagne-de-roy-moore-candidat-au-senat-accuse-d-agression-sexuelle-7791151642
2017-11-27 03:19:51
http://media.rtl.fr/cache/GnTSEXyaVLaWrJ9IrS3UQQ/330v220-2/online/image/2017/1115/7790967328_le-president-americain-donald-trump.jpg