Crise en Grèce : "Nous ne pouvons pas laisser la Grèce sortir de la zone euro", dit Manuel Valls sur RTL

REPLAY / INVITÉ RTL - Les négociations doivent reprendre sur la dette de la Grèce. Le Premier ministre Manuel Valls a rappelé la volonté de la France de ne pas abandonner la Grèce, ce mardi 7 juillet.

Manuel Valls, invité de RTL, le 7 juillet 2015 >
Grèce : "Les bases d'un accord existent", affirme Manuel Valls Crédit Image : Fanny Bonjean / RTL.fr | Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

Au moment où les négociations doivent reprendre sur la dette de la Grèce, "la France est "convaincue" que l'on ne peut pas prendre "le risque d'une sortie de la Grèce de la zone euro" qui aurait des conséquences sur "la croissance et l'économie mondiales", a déclaré le Premier ministre Manuel Valls sur RTL. "À la fois sans doute pour des raisons économiques (...) mais surtout pour des raisons politiques. La France fait tout et fera tout pour que la Grèce reste dans la zone euro", a-t-il martelé. 

Les bases d'un accord pour le sauvetage financier de la Grèce existent.

Manuel Valls

Manuel Valls s'est aussi dit favorable à la tenue d'un débat sur la situation grecque à l'Assemblée nationale, qui devrait se tenir dès mercredi. Le Premier ministre a détaillé les modalités de ce débat exceptionnel : "Après consultation du président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, nous proposons qu'il puisse y avoir - c'est à l'Assemblée nationale de l'organiser - un débat, avec l'ensemble des parlementaires, après le Conseil européen (de mardi soir), pour faire un point sur la situation. Le gouvernement est prêt pour un débat avec les députés", a conclu le Premier ministre. 

"Un peuple profondément européen"

"Les bases d'un accord" pour le sauvetage financier de la Grèce "existent", a-t-il également affirmé, assurant qu'il n'y avait pas de "sujet tabou" pour la France quant à un rééchelonnement de la lourde dette publique grecque. Interrogé sur la rencontre d'hier entre le président de la République et la chancelière allemande, le chef du gouvernement a rappelé les maîtres mots de cette réunion : "solidarité et responsabilité". "François Hollande et Angela Merkel ont eu des mots forts. Le couple franco-allemand a montré sa solidarité", a-t-il estimé.


À propos du référendum grec, Manuel Valls a évoqué la "fierté" du peuple grec. "Les Grecs ne se sont pas exprimés pour une sortie de la zone euro (...). Ils sont un peuple profondément européens", a-t-il souligné. "Mais le Premier ministre (Alexis Tsipras) doit prendre ses responsabilités, il doit faire des propositions aujourd'hui au conseil européen, et engager la Grèce dans la voie des réformes". 

La rédaction vous recommande
par Jérôme ChapuisJournaliste RTL
Suivez Jérôme Chapuis sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7779023227
Crise en Grèce : "Nous ne pouvons pas laisser la Grèce sortir de la zone euro", dit Manuel Valls sur RTL
Crise en Grèce : "Nous ne pouvons pas laisser la Grèce sortir de la zone euro", dit Manuel Valls sur RTL
REPLAY / INVITÉ RTL - Les négociations doivent reprendre sur la dette de la Grèce. Le Premier ministre Manuel Valls a rappelé la volonté de la France de ne pas abandonner la Grèce, ce mardi 7 juillet.
http://www.rtl.fr/actu/international/crise-en-grece-nous-ne-pouvons-pas-laisser-la-grece-sortir-de-la-zone-euro-dit-manuel-valls-sur-rtl-7779023227
2015-07-07 08:19:00
http://media.rtl.fr/cache/Wt6huRI28seYz2EK7PVvPg/330v220-2/online/image/2015/0707/7779023206_manuel-valls-invite-de-rtl-le-7-juillet-2015.jpg