2 min de lecture États-Unis

Barack Obama rend honneur aux athlètes afro-américains oubliés

Jesse Owens, Tommie Smith et John Carlos ont notamment été solennellement félicités jeudi 29 septembre à la Maison-Blanche.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
Télécharger Barack Obama rend honneur aux athlètes afro-américains oubliés Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

Avant de partir pour Israël pour les obsèques de Shimon Peres, Barack Obama a reçu des athlètes à la Maison-Blanche pour une cérémonie historique, jeudi 29 septembre. Plusieurs sportifs noirs-américains ont été félicités solennellement par le Président avec des décennies de retard. Au point que pour certains, ce sont leurs enfants qui étaient là à leur place. Il y avait notamment les filles de Jesse Owens. Ce dernier n'avait pas eu l'honneur d'un entretien avec le président Franklin D. Roosvelt au retour de Berlin, en dépit de ses quatre titres olympiques décrochés en 1936 sous les yeux du dictateur allemand Adolf Hitler.

Autres oublis corrigés par Barack Obama : Tommie Smith et John Carlos, en or et en bronze sur le 200 mètres des Jeux de Mexico en 1968. Les deux hommes étaient montés sur le podium tête baissée et poing droit ganté de noir levé vers le ciel, pour dénoncer les conditions de vie de la communauté noire aux États-Unis. Eux non plus n'avaient pas été invités à la Maison Blanche à l'époque par Richard Nixon. "Leur puissante protestation silencieuse aux Jeux de 1968 a été controversée, mais elle a réveillé les consciences", s'est félicité Barack Obama, soulignant la "grande opportunité" qu'elle a créée.

Cette cérémonie intervient dans un contexte très particulier aux États-Unis. Il y a eu une série de bavures policières contre des hommes noirs et la prise de position symbolique et polémique d'une star du football américain, Colin Kaepernick. Au début du mois, le quarterback des San Francisco 49ers a décidé de rester assis pendant l'hymne national qui précède les matches. "Je ne vis pas me lever pour saluer un drapeau qui opprime les noirs et les gens de couleur", avait-il dit.

À lire aussi
Après la fusillade qui a fait 17 morts au lycée de Parkland (Floride), les étudiants se mobilisent contre le port d'armes aux États-Unis États-Unis
États-Unis : les lycéens se mobilisent contre les armes à feu

Une reconnaissance sur fond de conflits raciaux

Cette décision a été extrêmement critiquée. Mais d’autres joueurs ont suivi, dans d’autres équipes professionnelles, et aussi lors de matchs amateurs. Il a été imité également par Megan Rapinoe, qui est une star du soccer féminin (du foot féminin, très populaire ici). Elle n’est pas noire, mais elle dit comprendre, en tant que lesbienne, ce que c’est qu’être une minorité, et de ne pas se sentir protégée par son drapeau et son hymne. Serena Williams aussi vient de s’exprimer sur ces questions de racisme de la police en promettant de ne plus se taire.

Barack Obama a dit en s’adressant à des militaires qu’il est important de respecter le drapeau et l’hymne, mais que ce qui fait que les États-Unis sont un pays libre, c’est aussi qu’on peut y exprimer une opinion divergente, y compris sur les symboles de ce pays. Par ailleurs, lors de la cérémonie avec les athlètes, il a aussi rendu hommage à Ibtihaj Muhammad. C'est une jeune escrimeuse qui a été, aux Jeux de Rio, la première sportive américaine à porter un voile.

"Imaginez ce que cela représente pour une jeune fille ou un jeune garçon de voir quelqu'un qui lui ressemble donner le meilleur de lui même (...) Il n’y a pas d’enfants en Amérique qui ne peut regarder notre équipe olympique sans se reconnaître lui-même", a déclaré le Président. Cette femme noire voilée a été d’ailleurs saluée par le magazine Time comme l’une des personnalités de l’année. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Amérique du Nord Barack Obama
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785055319
Barack Obama rend honneur aux athlètes afro-américains oubliés
Barack Obama rend honneur aux athlètes afro-américains oubliés
Jesse Owens, Tommie Smith et John Carlos ont notamment été solennellement félicités jeudi 29 septembre à la Maison-Blanche.
http://www.rtl.fr/actu/international/barack-obama-rend-honneur-aux-athletes-afro-americains-oublies-7785055319
2016-09-30 07:56:00
http://media.rtl.fr/cache/uwepQ_WqIeWTDHQArPWhhA/330v220-2/online/image/2016/0930/7785056025_barack-obama-a-recu-des-athletes-americains-jeudi-29-septembre-a-la-maison-blanche.jpg