3 min de lecture Environnement

2.000 ans plus tard, l'activité des Mayas continue d'avoir un impact sur l'environnement

Des chercheurs américains se sont rendu compte que la civilisation d'Amérique centrale était si développée à son apogée qu'elle avait détérioré l'environnement à cette époque et qu'elle continuait encore à le faire de nos jours.

2.000 ans plus tard, l'activité des Mayas continue d'avoir un impact négatif sur l'environnement
2.000 ans plus tard, l'activité des Mayas continue d'avoir un impact négatif sur l'environnement Crédit : JOHAN ORDONEZ / AFP
PaulGuyonnet
Paul Guyonnet
Journaliste RTL

Du Guatemala au Mexique, en passant par le Belize et le Honduras, l'Amérique centrale est parsemé de signes de l'existence d'une civilisation aussi ancienne que prolifique, les Mayas. À leur apogée il y a plus de 2.000 ans, ces bâtisseurs inlassables et inventifs ont laissé une trace fascinante dans l'Histoire, bien qu'encore très mal connue. Pendant longtemps, cette civilisation a été parmi les plus avancées de la planète, développant notamment des systèmes de commerce et d'écriture, une organisation sociale complexe, se retrouvant même à l'origine de découvertes scientifiques majeures. 

Mais cette civilisation avait pourtant été assez largement oubliée jusqu'à ce que des explorateurs trouvent les ruines de ses cités, de ses pyramides et de ses champs au 19e siècle. Depuis devenus un objet de curiosité pour de nombreux chercheurs, les Mayas sont désormais étudiés sous toutes les coutures. 

Un bouleversement avant la Révolution industrielle

Et pour cause, ils ne cessent de surprendre les scientifiques, comme le prouve une fois de plus une étude publiée en ce mois de septembre par une équipe de l'Université du Texas à Austin et dirigée par le professeur Tim Beach et qui est parvenue à des conclusions étonnantes. Les Mayas auraient non seulement eu un impact considérable sur leur environnement au faîte de leur gloire, mais leurs constructions et leurs habitudes auraient durablement perturbé les régions d'Amérique centrale dans lesquelles ils vivaient.

À lire aussi
Bruno Retailleau, invité du 28 novembre aéroport
Notre-Dame-des-Landes : Bruno Retailleau dénonce une médiation qui n'est "pas neutre"
Une pyramide Maya construite au Mexique
Une pyramide Maya construite au Mexique Crédit : PEDRO PARDO / AFP

"La plupart des recherches traditionnelles qui s'intéressent à l'anthropocène et à l'impact des humains sur le climat évoquent la révolution industrielle. Mais là, on parle d'une époque bien plus ancienne", explique Tim Beach, le directeur de la recherche. "L'Anthropocène" qu'il évoque, c'est ce moment où les comportements humains ont commencé à avoir un impact non négligeable sur le climat et l'environnement. D'ordinaire daté à la grande Révolution industrielle du XIXe siècle, lui assure que dans certains endroits du globe, le phénomène serait bien plus ancien.

Une influence durable sur l'écosystème

Pour leur étude, les chercheurs ont donc regardé du côté du climat, de la végétation, de l'hydrologie ou encore de la croûte terrestre des terres occupées par les Mayas, découvrant à chaque fois des signes visibles de l'activité de ce peuple. Selon leurs explications, les infrastructures citadines et rurales des Mayas étaient si avancées qu'elles ont durablement altéré l'écosystème des forêts tropicales d'Amérique centrale.

Les Mayas ont influencé jusqu'à la topographie d'Amérique Centrale
Les Mayas ont influencé jusqu'à la topographie d'Amérique Centrale Crédit : JOHAN ORDONEZ / AFP

Parmi ces traces toujours visibles de l'activité des Mayas sur l'environnement, l'étude liste évidemment les décombres de leurs cités antiques mais aussi une modification de la topographie causée par des séries de grands travaux, des déversements de produits chimiques ou encore un impact direct sur le changement climatique. Les relevés effectués ont "donné des indices sur la manière et le moment où les Mayas ont interagi avec leur environnement, ainsi qu'une estimation de l'ampleur de leur activité", explique Sheryl Luzzadder-Beach, co-auteure de l'étude.

"Une vieille histoire très mal connue"

Les scientifiques notent également que les Mayas ont non seulement eu une influence sur leur environnement --au travers de leur activité agricole principalement-, mais qu'ils ont aussi appris à vivre avec l'évolution de leur milieu, à l'image que l'érosion et la montée du niveau des eaux. "Nous avons beaucoup à apprendre de la façon dont les Maya ont modelé leur environnement pour créer des systèmes de culture de grande taille tout en répondant aux défis de la nature", ajoute Sheryl Luzzadder-Beach. 

Alors que les études habituelles voulaient que les forêts aient été modelées par l'Homme au travers de la déforestation, celle de l'Université d'Austin prouve ainsi que certaines jungles d'Amérique centrale ont plutôt été façonnées par l'action agricole des Mayas, la construction de terrasses pour optimiser les cultures ou encore de zones plus ou moins humides en fonction des plantes recherchées par exemple. Une découverte fascinante pour ses auteurs, qui s'en félicitent : "Tout cela nous raconte une très vieille histoire mal connue : celle de la relation entre l'homme et la nature."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Amérique latine Climat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779720778
2.000 ans plus tard, l'activité des Mayas continue d'avoir un impact sur l'environnement
2.000 ans plus tard, l'activité des Mayas continue d'avoir un impact sur l'environnement
Des chercheurs américains se sont rendu compte que la civilisation d'Amérique centrale était si développée à son apogée qu'elle avait détérioré l'environnement à cette époque et qu'elle continuait encore à le faire de nos jours.
http://www.rtl.fr/actu/environnement/2-000-ans-plus-tard-l-activite-des-mayas-continue-d-avoir-un-impact-sur-l-environnement-7779720778
2015-09-16 10:00:00
http://media.rtl.fr/cache/DSDcSsSjPOdF3Zpz38llmQ/330v220-2/online/image/2015/0914/7779720782_2-000-ans-plus-tard-l-activite-des-mayas-continue-d-avoir-un-impact-negatif-sur-l-environnement.jpg