2 min de lecture Histoire

Quand une guerre débouchait sur la création de Météo France

REPLAY - La guerre de Crimée en 1854 a failli coûter très cher à l'armée française à cause de la météo. La création de Météo France en découlera.

Anais Bouissou Il était une marque Anais Bouissou
>
Quand un guerre débouchait à la création de Météo France Crédit Image : Sipa | Crédit Média : Anais Bouissou | Durée : | Date : La page de l'émission
Anais Bouissou
Anais Bouissou Journaliste RTL

1854 : la Russie menace l’Empire Ottoman. Face à l’ennemi russe, Français et Anglais s’engagent alors dans la bataille. Les armées partent pour la lointaine Crimée, mais elles subissent des conditions climatiques terribles. Du traumatisme naîtra la volonté de prévoir le temps. Les prémisses d’une marque, Météo France. Pour Napoléon III, s’engager et lutter contre la Russie est primordial en cette année 1854. "Le but de Napoléon III, c’est de garantir l'intégrité de l'empire Ottoman face aux volontés expansionnistes de la Russie, parce que la France a des intérêts politiques, économiques dans l’empire Ottoman notamment au Liban", explique Grégory Spourdos, chargé d’étude au musée de l’armée.

Plus de 120.000 Français sont mobilisés. Les troupes mettent cap à l’est aux côtés de leurs alliés britanniques, dans ce qui est aujourd’hui reconnu comme la première guerre moderne. "La marine à vapeur, le télégraphe. On pratique aussi les premières anesthésies locales au chloroforme, on mobilise le chemin de fer, des blindages pour se protéger des effets meurtriers de ces nouvelles armes, qui annoncent aussi la guerre de tranchées de la guerre 14-18", détaille Grégory Spourdos.

La météo, un enjeu clé

Mais un paramètre a été oublié, la météo. Et le 14 novembre 1854, la flotte française le paye très cher. Une tempête décime les vaisseaux de guerre en route pour la Crimée. "Soit le bateau chavire, soit les mats ne résistent pas. Cette offensive elle est mise à mal à cause de la météorologie et là pour le coup, qu’à cause de la météorologie", avance le météorologiste Louis Bodin. 38 navires français sombrent avant même de combattre. Pour l’État-major de la marine française, un tel drame ne doit jamais se reproduire. "C’est là qu’on commence à se dire comment on pourrait se protéger, est-ce qu’il y a des signes. Je suis passé à ce moment-là, et je constate que j’ai régulièrement ce vent là et donc petit à petit on a pu tracer la route des alizés, les flux de nord dans l’hémisphère nord, et ainsi de suite", raconte le spécialiste de la météo de RTL. 

À lire aussi
Le carnaval de Mardi-Gras à La Nouvelle-Orléans, en 2010 États-Unis
Mardi Gras : La Nouvelle-Orléans, la plus française des villes US, a 300 ans

Sur terre aussi, les troupes souffrent. La guerre s’éternise en Crimée. L’hiver arrive et on a mal prévu le froid. "Vous avez ici un mannequin pas du tout adapté pour le froid. Tenue plus adaptée à l’Europe Occidentale. Les 3/4 des pertes françaises sont dues aux mauvaises conditions climatiques et aux maladies", inique Grégory Spourdos. La France sort quand même victorieuse de la guerre de Crimée. Mais désormais, la météo devient un paramètre indispensable. Particulièrement au début du XXe siècle avec le développement de l’aviation. 
Comment une marque connue de tous a réussi à s'imposer en profitant d'un événement, d'une actualité. Fleury Michon et le congé parental, Danone et la chute du Mur de Berlin... Anaïs Bouissou décrypte les “success stories” !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Histoire Guerre Crimée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784242715
Quand une guerre débouchait sur la création de Météo France
Quand une guerre débouchait sur la création de Météo France
REPLAY - La guerre de Crimée en 1854 a failli coûter très cher à l'armée française à cause de la météo. La création de Météo France en découlera.
http://www.rtl.fr/actu/conso/il-etait-une-marque-du-27-juillet-2016-7784242715
2016-07-27 08:42:00
http://media.rtl.fr/cache/AzAUEVJNmImmZPL0zpyjaQ/330v220-2/online/image/2016/0727/7784243055_une-mer-agitee-illustration.PNG