Lyon-Troyes : l'OL efficace réussit son entrée dans son nouveau stade

COMPTE-RENDU - Contre la lanterne rouge, les Lyonnais ont assuré le spectacle (4-1) pour l'inauguration de leur nouvelle enceinte.

Alexandre Lacazette, premier buteur de Lyon dans le nouveau Stade des Lumières contre Troyes le 9 janvier 2016
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Alexandre Lacazette, premier buteur de Lyon dans le nouveau Stade des Lumières contre Troyes le 9 janvier 2016

Cette fois, Lyon a été à la hauteur de l'attente de son public, même si tout n'a pas été parfait. Pour son inauguration en championnat, le Stade des Lumières affichait guichets fermés pour la réception de la lanterne rouge, Troyes, samedi 9 janvier en match décalé de la 20e journée de L1. Et à l'inverse de ses adieux à Gerland (défaite 0-2 contre Angers), l'OL a su s'imposer contre l'ESTAC pour son emménagement à Décines (4-1) grâce à des buts de Lacazette, Ghezzal, Ferri et Beauvue.

Comme portés par l'engouement de tout un club et son environnement autour de son nouveau terrain de jeu, tout avait bien commencé dans cette rencontre pour les hommes du président Jean-Michel Aulas. Du mouvement, des redoublements de passe, et une équipe de Troyes vite étouffée. Un pressing et une domination de l'OL concrétisée par le premier but de l'histoire du nouveau stade inscrit par Alexandre Lacazette sur une belle ouverture de Clément Grenier (1-0, 18e).

Trois buteurs issus de la formation lyonnaise

Mais en seconde période, après une occasion franche ratée par Lacazette (54e) d'un tir trop croisé devant Bernardoni (54e), les Troyens égalisaient d'un coup de canon de Fabien Camus des 20 mètres dans la lucarne de Lopes (1-1, 67e). De quoi immédiatement réveiller des Lyonnais quelque peu assoupis. Dans la foulée, Rachid Ghezzal répondait lui aussi d'une frappe enroulée dans la lucarne opposée du gardien de l'ESTAC (2-1, 72e).

Et le festival des jolis buts n'était pas fini. Décalé en retrait à l'entrée de la surface, Jordan Ferri, entré en jeu à la place de Gonalons, envoyait à son tour une praline dans la lucarne gauche de Bernardoni pour réaliser le break (3-1, 80e). Dans le temps additionnel, Claudio Beauvue, annoncé sur le départ, alourdissait la note de la tête à la suite d'un corner (4-1, 92e). Une deuxième victoire pour Bruno Génésio et ses hommes en 2016, 4 buteurs différents, dont 3 issus de la formation lyonnaise. Un signe encourageant pour l'OL, qui évolue donc désormais dans son propre stade.

L1-20e journée : résultats, programme et classement

Vendredi 8 janvier :
PSG - Bastia : 2-0
   
Samedi 9 janvier :
Lyon - Troyes : 4-1
(20h) Rennes - Lorient
reims - Toulouse
Montpellier - Bordeaux
Angers - Caen
Monaco - Ajaccio
 
Dimanche 10 janvier :
(14h) Nantes - Saint-Étienne
(17h) Lille - Nice
(21h) Marseille - Guingamp

La rédaction vous recommande
par Dorian Waymel
Suivez Dorian Waymel sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781253199
Lyon-Troyes : l'OL efficace réussit son entrée dans son nouveau stade
Lyon-Troyes : l'OL efficace réussit son entrée dans son nouveau stade
COMPTE-RENDU - Contre la lanterne rouge, les Lyonnais ont assuré le spectacle (4-1) pour l'inauguration de leur nouvelle enceinte.
http://www.rtl.fr/sport/football/lyon-troyes-l-ol-efficace-reussit-son-entree-dans-son-nouveau-stade-7781253199
2016-01-09 18:53:00
http://media.rtl.fr/cache/zpB4EksmPRLhgYHCG0vblg/330v220-2/online/image/2016/0109/7781253419_alexandre-lacazette-premier-buteur-de-lyon-dans-le-nouveau-stade-des-lumieres-contre-troyes-le-9-janvier-2016.jpg