1 min de lecture Faits divers

Hérault : le directeur d’un foyer soupçonné d’avoir volé 180.500 euros

Le conseil départemental a porté plainte pour détournement de fonds publics.

Le palais de justice, à Montpellier, en 2016. (Illustration)
Le palais de justice, à Montpellier, en 2016. (Illustration) Crédit : LODI Franck/SIPA
Émilie Jéhanno
Émilie Jéhanno

Ce sont plus de 180.000 euros qui ont disparu des comptes d’un foyer pour adolescents, près de Montpellier. Le directeur du foyer et président de l'association, qui gérait ce centre d’accueil de Saint-Gély-du-Fesc, est soupçonné de s’être envolé avec la somme. Le département de l’Hérault a annoncé avoir déposé plainte le 1 septembre pour détournement de fonds publics.    


"Nous sommes à la fois surpris et très en colère. Pour nous, cette situation est particulièrement cynique, car elle se fait sur le dos d'enfants qui ont déjà des vies difficiles et ont besoin de retrouver un équilibre", se révolte Philippe Loubet-del-Par, directeur adjoint de la solidarité au conseil départemental, dans Midi-Libre.

À lire aussi
Des voitures de police (illustration) faits divers
Un lieutenant-colonel en garde à vue après une altercation avec un automobiliste

C’est mi-août que l’affaire est découverte. Le Crédit coopératif signale au conseil départemental que l’association est en cessation de paiements. 124.000 euros ont été retirés en liquide depuis janvier. L'autre banque est alors interrogée. Elle indique que depuis avril, 56.500 euros ont été prélevés en liquide par le président de l'association.

Le foyer, qui n’a plus de trésorerie, a dû fermer ses portes dans l’urgence. Le directeur, lui, n’a plus donné de nouvelles. “Il a simplement envoyé un mail disant qu'il démissionnait, et que les salaires d'août ne pourraient pas être payés”, ajoute Philippe Loubet-del-Par. Quatre adolescents ont pu être pris en charge dans une nouvelle structure, mais une solution doit encore être trouvée pour les quatre autres, précise le quotidien.

Pourtant, jusque-là, ce foyer avait bonne réputation et était "très bien géré", estime le département. Il disposait de près de 600.000 euros de trésorerie sur ses comptes, en 2015, comme l’ont découvert les services sociaux. Le versement des prestations départementales est alors suspendu jusqu'à ce que les sommes soient consommées. En parallèle, le président de l’association part en retraite. Il propose un successeur qui est arrivé à son poste à l’automne 2016. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Adolescent Hérault
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789957692
Hérault : le directeur d’un foyer soupçonné d’avoir volé 180.500 euros
Hérault : le directeur d’un foyer soupçonné d’avoir volé 180.500 euros
Le conseil départemental a porté plainte pour détournement de fonds publics.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/herault-le-directeur-d-un-foyer-pour-ados-soupconne-d-avoir-vole-180-500-euros-7789957692
2017-09-04 16:24:00
http://media.rtl.fr/cache/7ZbkhrV9STwmAA3kC_PHhg/330v220-2/online/image/2017/0904/7789957822_le-palais-de-justice-a-montpellier-en-2016-illustration.jpg