3 min de lecture Faits divers

Auchan : une caissière sanctionnée pour avoir fait une fausse couche

La jeune caissière en contrat pro à l'Auchan City de Tourcoing n'aurait pas été autorisée à quitter son poste pour se rendre aux toilettes. Son absence due à son hospitalisation ne lui aurait pas été payée.

Un supermarché Auchan (illustration)
Un supermarché Auchan (illustration) Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Philippe Peyre

Décidément, l'Auchan City de Tourcoing (Nord) sait faire parler de lui. Récemment, une caissière avait été licenciée (puis réintégrée) à cause d'une erreur de caisse de 0,85 centimes d'euros. Ce lundi 26 décembre, la CGT Auchan City de Tourcoing dénonce une histoire sordide selon laquelle Fadila*, une jeune caissière de 23 ans en contrat de professionnalisation, a été victime d'une fausse couche à son poste qu'elle n'aurait pas été autorisée à quitter.

La jeune femme a démarré à l'Auchan City de Tourcoing après avoir signé son contrat de professionnalisation en novembre 2016. "Une jeune marocaine élégante qui a passé une grande partie de son enfance en Italie et qui possède un bagage culturel et professionnel très intéressant", décrit Samuel Meegens, secrétaire général de l'Union locale CGT Tourcoing. Alors qu'elle vient de commencer, Fadila apprend sa grossesse. Nausées, fatigue, vertiges... elle a naturellement besoin de se rendre aux toilettes pendant qu'elle travaille. Elle en fait la demande mais celle-ci aurait été refusée sous prétexte que si on lui accorde, il faudra que ce soit le cas pour tous les employés. La jeune femme a même précisé, dans un entretien à Radio Campus Lille, qu'elle a été obligée de "ravaler son vomi". Malgré les signaux d'alerte émis par la jeune femme auprès de sa responsable, elle a été victime d'une fausse couche à la caisse où elle travaillait. Elle s'en est rendue compte en se levant de son siège plein de sang. Les pompiers lui ont demandé si elle avait pu aller aux toilettes : "Non, pas depuis trois heures que je demande", dit-elle leur avoir répondu.

À lire aussi
Un serpent (illustration) faits divers
Avignon : il exposait un boa de 2,5 mètres dans son bar à chicha clandestin

Après une nuit à l'hôpital, Fadila s'est entretenue au téléphone avec sa supérieure : "Il faudra ramener le justificatif", lui aurait-elle rétorqué, lui demandant également si elle pouvait revenir travailler le lendemain. "La façon dont on lui a parlé lui a cassé les jambes, elle a pris un coup", témoigne Samuel Meegens, secrétaire général de l'Union locale CGT Tourcoing. Au final, Fadila n'aura reçu que 350,64 euros de salaire pour le mois de novembre : "La période d'arrêt consécutive à ce drame personnel ne m'a pas été rémunérée", indique-t-elle, dans un courrier adressé à la direction, précisant que cette dernière n'a pas reconnu qu'il s'agissait d'un accident du travail. De surcroît, la semaine pendant laquelle elle est venue travailler alors qu'elle tenait à peine physiquement ne lui a pas été payée non plus. 

C'est le fonctionnement du magasin qui est responsable

L'Union locale CGT Tourcoing
Partager la citation

Contacté par RTL.fr, la CGT se dit "peu étonnée" de tels faits : "C'est le fonctionnement du magasin qui est responsable, cela fait des années que les salariés font remonter les techniques de management exécrables". Mépris des salariés, retraits sur salaires, non prise en compte d'arrêts maladie, racisme... Samuel Meegens, secrétaire général de l'antenne locale du syndicat, dépeint une très mauvaise ambiance dans ce Auchan City de Tourcoing. "Cette histoire est l'occasion pour nous de montrer le mépris totale de la direction envers leurs employés", explique-t-il. 

"Ils ne respectent pas les gens, ils cassent de l'être humain", réagit Habib Hamdoud, délégué syndical de la CGT à l'Auchan City de Tourcoing. Il est un des plus anciens employés en rayon. "On travaille deux fois plus que dans n'importe quel magasin, l'ambiance est malsaine", décrit-il.

Réponse d'Auchan

Samuel Meegens a indiqué que la jeune femme attendait des excuses de la direction et l'intégralité de sa paye. De même, elle demande que sa fausse couche soit reconnue comme un accident du travail

La direction de l'Auchan City de Tourcoing n'a souhaité faire aucun commentaire à RTL.fr et a renvoyé vers la direction de la communication à l'échelle nationale qui évoque "un enchaînement malheureux des faits" et une "incompréhension mutuelle". "Tout le groupe est attristé. Le directeur des ressources humaines sera reçue prochainement par le directeur des ressources humaines d'Auchan City", poursuit le porte-parole du groupe, François Cathalifaud. "On n'empêche personne de se rendre aux toilettes, aucune demande n'a été formulée à ce sujet ni concernant un aménagement des horaires", indique-t-il, précisant au passage que la situation de la jeune femme avait été "régularisée". Selon lui, il s'agirait plus d'une "instrumentalisation de cet événement dramatique par les organisations syndicales". 

Lundi 26 décembre, la caissière a finalement demandé au Comité d'hygiène et de sécurité de l'entreprise (CHSCT) de diligenter une enquête après sa fausse couche sur son lieu de travail. L'union locale CGT lui a immédiatement apporté son soutien. "Une plainte devrait être déposée dans les jours à venir" par la caissière, a affirmé Me Ioannis Kappopoulos, l'avocat de la CGT.

* le prénom a été changé

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Auchan Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786455499
Auchan : une caissière sanctionnée pour avoir fait une fausse couche
Auchan : une caissière sanctionnée pour avoir fait une fausse couche
La jeune caissière en contrat pro à l'Auchan City de Tourcoing n'aurait pas été autorisée à quitter son poste pour se rendre aux toilettes. Son absence due à son hospitalisation ne lui aurait pas été payée.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/auchan-tourcoing-caissiere-sanctionnee-fausse-couche-7786455499
2016-12-26 17:14:00
http://media.rtl.fr/cache/BOdG-wbK4yNEuPJUOQxQVQ/330v220-2/online/image/2014/0722/7773358070_un-supermarche-auchan-illustration.jpg