Perquisition : le FN adresse une lettre de remontrance au procureur François Molins

Le parquet de Paris a lancé une enquête pour soupçon de fraude à l'emploi sur les assistants parlementaires du FN au parlement européen.

Marine Le Pen devant le siège du Front national à Nanterre, le 6 mars 2015.
Crédit : CHAMUSSY/SIPA
Marine Le Pen devant le siège du Front national à Nanterre, le 6 mars 2015.

Le Front national n'a pas vraiment apprécié les perquisitions menées chez Jean-Marie Le Pen et au siège du Front national à Nanterre les 16 et 17 février. L'avocat du parti de Marine Le Pen a adressé une lettre au pôle financier du parquet de Paris et au procureur de Paris François Molins pour dénoncer ce qu'il considère comme "une atteinte aux principes d'immunité parlementaire" et "une intrusion dans les activités confidentielles d'un parti politique", rapporte Le Figaro.

Une enquête préliminaire avait été lancée à la fin du mois de mars 2015 sous l'impulsion du président du Parlement européen Martin Schulz pour tenter de déterminer si les assistants des députés européens du Front national, rémunérés pour leur activité, n'étaient pas employés à d'autres fins par le FN. Cette procédure judiciaire ne permet pas au Front national d'avoir accès au dossier. Ce que le Front national considère comme problématique en terme "d'équité", "d'égalité", et de "loyauté".

Le parti d'extrême droite dénonce aussi une double procédure menée d'une part en France par le parquet de Paris et d'autre part à Strasbourg par l'Olaf (Organisme européen antifraude). Après les perquisitions du 16 et 17 février, le député du Rassemblement Bleu Marine Gilbert Collard a dénoncé une manœuvre instrumentalisée par le pouvoir sur Twitter : "M. Hollande, président de la République à ses heures, empêtré dans des sondages catastrophiques, espère-t-il être élu au suffrage judiciaire?"

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781974287
Perquisition : le FN adresse une lettre de remontrance au procureur François Molins
Perquisition : le FN adresse une lettre de remontrance au procureur François Molins
Le parquet de Paris a lancé une enquête pour soupçon de fraude à l'emploi sur les assistants parlementaires du FN au parlement européen.
http://www.rtl.fr/actu/politique/perquisition-le-fn-adresse-une-lettre-de-remontrance-au-procureur-francois-molins-7781974287
2016-02-19 22:53:00
http://media.rtl.fr/cache/eLYucmygQpUUPoKcFYRmJQ/330v220-2/online/image/2016/0219/7781974358_marine-le-pen-devant-le-siege-du-front-national-a-nanterre-le-6-mars-2015.jpg