1 min de lecture Climat

Le réchauffement planétaire est l’origine de la chaleur exceptionnelle de l'été

En raison du dérèglement du climat, les chaleurs exceptionnelles de 2017 devraient devenir la norme d'ici 2050 selon l'étude de l'ONG Climate Central paru ce mercredi 27 septembre 2017.

Des enfants se baignent dans une fontaine parisienne durant la canicule du mois de juin 2017.
Des enfants se baignent dans une fontaine parisienne durant la canicule du mois de juin 2017. Crédit : YANN BOHAC/SIPA
109117333772423871640
Geoffroy Lang
et AFP

N'en déplaisent aux climato-sceptiques, les vagues de chaleur qui se sont abattues cet été sur le sud de l'Europe sont bien la conséquence du changement climatique. C'est ce que démontrer le rapport de l'ONG scientifique Climate Central paru ce mercredi 27 septembre 2017.

En s'appuyant sur des modèles informatiques et des relevés de températures, ces chercheurs ont pointé que le dérèglement du climat, généré par les activités humaines, a rendu dix fois plus probable la survenue d'un été aussi chaud. Et d'ici 2050, l'été 2017 sera un été typique dans le sud de l'Europe si le monde n'arrive pas à réduire les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère, ajoutent-ils.

Une canicule baptisée Lucifer

Ces recherches ont été menées dans le cadre du projet scientifique international Worldwide Weather Attribution, qui vise à déterminer si les épisodes météorologiques extrêmes sont liés au réchauffement mondial. "Nous avons trouvé de nettes preuves d'une influence humaine sur le record de chaleur de cet été - sur la température en général et spécifiquement sur la vague de chaleur baptisée 'Lucifer'", indique Geert Jan van Oldenborgh, chercheur au Royal Netherlands Meteorological Institute (KNMI).

À lire aussi
L'Institut polaire recrute ses futurs salariés pour vivre un an sur la banquise climat
L'Institut polaire recrute ses futurs salariés pour vivre un an sur la banquise

Cette canicule surnommée "Lucifer" a touché début août notamment le sud-est de la France, l'Italie et la Croatie. L'étude estime qu'un tel événement est aujourd'hui au moins quatre fois plus probable qu'en 1900.

Une adaptation nécessaire

"De nombreuses communes du sud de l'Europe ont désormais une chance sur dix de vivre chaque été un épisode de canicule aussi fort que celui de cet été", ajoute Geert Jan van Oldenborgh. "Alors qu'au début du 20e siècle, un tel été aurait été extrêmement rare", selon lui.

Pour le chercheur Robert Vautard, du Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (LSCE), "il est essentiel que les villes travaillent avec les scientifiques et les experts en santé publique pour développer des plans d'action, car une chaleur aussi extrême sera la norme au milieu du siècle".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Climat Environnement Changement climatique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790248459
Le réchauffement planétaire est l’origine de la chaleur exceptionnelle de l'été
Le réchauffement planétaire est l’origine de la chaleur exceptionnelle de l'été
En raison du dérèglement du climat, les chaleurs exceptionnelles de 2017 devraient devenir la norme d'ici 2050 selon l'étude de l'ONG Climate Central paru ce mercredi 27 septembre 2017.
http://www.rtl.fr/actu/meteo/le-rechauffement-planetaire-est-l-origine-de-la-chaleur-exceptionnelle-de-l-ete-7790248459
2017-09-27 11:36:00
http://media.rtl.fr/cache/hXA9vPBH_QWW8hUzN0iGBQ/330v220-2/online/image/2017/0927/7790248544_des-enfants-se-baignent-dans-une-fontaine-parisienne-durant-la-canicule-du-mois-de-juin-2017.jpg