2 min de lecture Canada

Attentat à Québec : ce que l'on sait du suspect présumé de l'attaque

Inculpé lundi soir, l'auteur présumé de la fusillade a fait six victimes en tirant sur les fidèles dans une mosquée de Québec la veille.

Une femme dépose des fleurs près de la mosquée où six personnes ont été tuées le 30 janvier à Québec, au Canada
Une femme dépose des fleurs près de la mosquée où six personnes ont été tuées le 30 janvier à Québec, au Canada Crédit : Alice Chiche / AFP
103029000663527498057
Eléanor Douet
et AFP

Un jeune étudiant québécois a été inculpé lundi 30 janvier dans la soirée de meurtres avec préméditation après avoir tué six fidèles la veille dans une mosquée de Québec, a annoncé la police canadienne. Alexandre Bissonnette, 27 ans, fait également face à cinq chefs d'accusation pour tentative de meurtre correspondant aux cinq personnes hospitalisées dans un état grave. "Des perquisitions sont en cours et on espère obtenir la preuve" qui pourrait déboucher prochainement sur une inculpation pour "terrorisme" et atteinte à la sécurité nationale, a précisé la police.

L'université Laval, proche de la mosquée où s'est déroulée la tragédie, a indiqué que "le suspect arrêté en lien avec l'attentat terroriste survenu au Centre culturel islamique de Québec" était étudiant à la faculté des sciences sociales. Vêtu d'une combinaison blanche, le jeune homme est sorti menotté d'une voiture de police avant d'être présenté à un juge. La Gendarmerie royale du Canada (GRC, police fédérale) a indiqué qu'environ 80 policiers restaient sur le terrain aux fins de l'enquête.

Le jeune étudiant avait lui-même appelé la police une demi-heure après son acte pour s'accuser et se rendre, avait fait savoir plus tôt la police. Alexandre Bissonnette devrait de nouveau comparaître devant le tribunal le 21 février, pour une audience au cours de laquelle le procureur doit présenter formellement les charges à son encontre.

À lire aussi
Gilbert Rozon, pape déchu du spectacle canadien faits divers
Agressions sexuelles : le Canadien Gilbert Rozon réfute les accusations

Identitaire, pro-Le Pen et anti-féministes

"C'est avec douleur et colère que nous apprenons l'identité du terroriste Alexandre Bissonnette, malheureusement connu de plusieurs militants à Québec pour ses prises de positions identitaires, pro-Le Pen et anti-féministes à l'université Laval et sur les réseaux sociaux", avait dénoncé, plus tôt dans la journée, sur Facebook le collectif Bienvenue aux réfugiés - Ville de Québec. Selon des captures d'écran saisies avant que son profil sur les réseaux sociaux ne soit fermé, il avait aussi salué le compte Facebook du président américain Donald Trump.

Si dans ses premières constations la police avait fait état de deux suspects, la progression de l'enquête a permis de blanchir un autre étudiant d'origine marocaine interpellé alors qu'il sortait de la mosquée juste après la fusillade. Les six personnes tuées étaient toutes des Canadiens binationaux, a indiqué Mohamed Labidi, vice-président du Centre culturel islamique de Québec. Un Marocain, deux Algériens, un Tunisien et deux Guinéens ont perdu la vie, a-t-on appris de sources officielles. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Canada Québec Attentat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787001029
Attentat à Québec : ce que l'on sait du suspect présumé de l'attaque
Attentat à Québec : ce que l'on sait du suspect présumé de l'attaque
Inculpé lundi soir, l'auteur présumé de la fusillade a fait six victimes en tirant sur les fidèles dans une mosquée de Québec la veille.
http://www.rtl.fr/actu/international/attentat-a-quebec-ce-que-l-on-sait-du-suspect-presume-de-l-attaque-7787001029
2017-01-31 04:31:00
http://media.rtl.fr/cache/okiLZqw4VwC25d4Ondc7pw/330v220-2/online/image/2017/0131/7787001101_une-femme-depose-des-fleurs-pres-de-la-mosquee-ou-six-personnes-ont-ete-tuees-le-30-janvier-a-quebec-au-canada.jpg