1 min de lecture Sport

WRC - Rallye d'Alsace : Ford aimerait bien gâcher la fête de Loeb...

Le rallye de France, 11ème manche du Championnat du Monde, se dispute cette semaine en Alsace, sur les terres de Sébastien Loeb. Ford, dans la foulée de son doublé en Australie, va tout faire pour empêcher Citroën de rafler un 7ème titre mondial des constructeurs. La marque française avait signé un triplé de C4 l'an dernier à Strasbourg, Loeb l'emportant haut la main devant Dani Sordo et Petter Solberg, avec en prime deux nouveaux titres mondiaux, le 7ème pour l'Alsacien, le 6ème pour son constructeur.

Sébastien Loeb (à droite) et Daniel Elena
Sébastien Loeb (à droite) et Daniel Elena Crédit : AFP/T.Frey
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Le Service des Sports

Ogier en numéro 2

Pour Citroën, les objectifs sont plus modestes cette année avec la nouvelle DS3 car Mikko Hirvonen (Ford Fiesta), grâce à sa victoire en Australie, est revenu à 15 points de Loeb, relançant ainsi le suspense pour le titre pilotes à trois manches de la fin, dont deux sur asphalte (France et Catalogne) et une sur terre (Grande-Bretagne).
  
Si Citroën repart du Zénith de Strasbourg en ayant marqué 24 points de plus que Ford en Alsace, un nouveau titre mondial sera assuré. Pour y arriver, Ogier, désormais décroché, à 29 points de Loeb, est prêt à reprendre la combinaison de numéro 2 qu'il avait en arrivant chez Citroën Racing et à laisser la vedette à son aîné de dix ans. 

Fiesta RS noire

Pour tenter de faire peur à Citroën, Ford a décidé de venir en Alsace avec des Fiesta RS noires, suite à une campagne de soutien à cette livrée très agressive lancée au début de l'été sur la page Facebook du constructeur américain.
  
"Les fans étaient favorables à cette livrée noire, et je pense qu'en l'associant aux réglages asphalte de la voiture, plus près du sol, elle donne un look méchant et sexy à la Fiesta RS WRC", explique Gerard Quinn, le patron de la compétition chez Ford Europe.
  
En plus de la couleur de leur voiture, les pilotes Ford comptent surtout sur les qualités de leur Fiesta, notamment sur asphalte, pour empêcher une nouvelle démonstration des Citroën, ou au moins glaner quelques gros points pour continuer à préserver le suspense dans les deux championnats.
  
Passer un nouveau cap

La semaine dernière, Hirvonen et Jari-Matti Latvala ont passé quatre jours sur l'asphalte de la base mécanique d'Alès, près de Nîmes, et bénéficié des conseils de Markko Märtin, victorieux sur asphalte, dans une Ford, en 2004 (Tour de Corse et Catalogne).
  
"En Allemagne, nous avions fait des très bons chronos dans certaines spéciales et nous étions plus prêts que d'habitude de nos rivaux", avertit Latvala. "Depuis, Markko nous a bien aidés à modifier les réglages. Nous voulons passer un cap supplémentaire". Le jeune Finlandais va prendre jeudi soir, dans le centre de Strasbourg, son 100ème départ en WRC. Il rêve de fêter ça en battant Loeb chez lui. 

10 premiers podiums de la saison 2011 :
 
Suède:
1. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS)          3 h 23:56.6
2. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS)         à     6.5
3. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS)             34.0 

Mexique:
1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)           3 h 53:17.0
2. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS)            à  1:38.4
3. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS)           2:23.9 
  
Portugal:
1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën DS3)          4 h 10:53.4
2. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)             à    31.8
3. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS)           3:22.1 
 
Jordanie:
1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën DS3)          2 h 48:28.2
2. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS)        à     0.2
3. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)                  27.7 
  
Sardaigne:
1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)           3 h 45:40.9
2. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS)            à    11.2
3. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Citroën DS3)               23.8 
  
Argentine:
1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)           4 h 03:56.9
2. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS)            à     2.4
3. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën DS3)                  7.3 
  
Acropole/Grèce:
1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën DS3)          4 h 04:44.3
2. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)             à    10.5
3. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS)                 13.5 
  
Finlande:
1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)           2 h 39:37.0
2. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS)        à     8.1
3. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën DS3)                 12.8 
  
Allemagne:
1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën DS3)          3 h 32:15.9
2. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)             à    39.8
3. Dani Sordo-Carlos Del Barrio (ESP/Mini)                          1:55.6 
  
Australie:
1. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS)          3 h 35:59.0
2. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS)        à    14.7
3. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Citroën DS3)               44.8 

Programme :
  
Jeudi, 16h30: cérémonie de départ, Place Kléber (Strasbourg) 
  
Vendredi, 1ère journée (Strasbourg-Strasbourg): 148,38 km chronométrés en 8 épreuves spéciales (4 tracés)
05h00 : départ du Zénith de Strasbourg
05h48 : ES1 Klevener 1 (9,68 km)
06h14 : ES2 Ungersberg 1 (15,45 km)
07h19 : ES3 Pays d'Ormont 1 (36 km)
08h12 : ES4 Salm 1 (13,06 km)
10h07 : Assistance A, Zénith de Strasbourg (30 minutes)
11h23 : ES5 Klevener 2 (9,68 km)
11h49 : ES6 Ungersberg 2 (15,45 km)
12h54 : ES7 Pays d'Ormont 2 (36 km)
13h47 : ES8 Salm 2 (13,06 km)
15h20 : assistance B, Strasbourg (flexi-service, 45 minutes)
16h20 : entrée dans le parc fermé 
  
Samedi, 2ème journée (Strasbourg-Strasbourg): 148,39 km chronométrés en 9 épreuves spéciales (5 tracés)
04h45 : assistance C, Zénith de Strasbourg (15 minutes)
06h23 : ES9 Hohlandsbourg 1 (9,87 km)
06h41 : ES10 Firstplan 1 (16,50 km)
07h10 : ES11 Vallée de Munster 1 (22,26 km)
08h33 : ES12 Grand Ballon 1 (24,02 km)
10h21 : assistance D (délocalisée), Colmar (15 minutes)
11h02 : ES13 Hohlandsbourg 2 (9,87 km)
11h20 : ES14 Firstplan 2 (16,50 km)
11h49 : ES15 Vallée de Munster 2 (22,26 km)
13h12 : ES16 Grand Ballon 2 (24,02 km)
14h56 : ES17 Mulhouse (3,09 km, super-spéciale)
16h39 : assistance E, Strasbourg (flexi-service, 45 minutes)
17h24 : entrée dans le parc fermé 
  
Dimanche, 3ème journée (Strasbourg-Strasbourg), 40,66 km chronométrés en 6 épreuves spéciales (3 tracés)
04h20 : assistance F, Strasbourg (15 minutes)
05h18 : ES18 Gravière de Bischwiller 1 (5,52 km)
06h27 : ES19 Vignoble de Cleebourg 2 (10,61 km)
07h48 : ES20 Haguenau 3 (4,20 km)
08h18 : ES21 Gravière de Bischwiller 2 (5,52 km)
09h27 : ES22 Vignoble de Cleebourg 2 (10,61 km)
11h08 : ES23 Haguenau 2 (4,20 km, Power Stage)
12h21 : assistance G, Strasbourg (10 minutes)
12h46 : podium final, parvis du Parlement européen 
  
Distance totale: 1273,51 km dont 337,43 km chronométrés en 23 épreuves spéciales (12 tracés) 


Lire la suite
Sport Rallye Sébastien Loeb
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants