1 min de lecture Vendée Globe

Vendée Globe : François Gabart parle pour la première fois de victoire

"Je suis bien placé pour gagner". C'est dans ces termes que le leader du Vendée Globe a pour la première évoqué la victoire finale. Mais avec environ 205 milles d'avance sur Armel Le Cléac'h, son principal concurrent depuis le début de la course, François Gabart garde la tête sur les épaules et sait qu'il est encore loin des Sables d'Olonne.

François Gabart (Macif)
François Gabart (Macif) Crédit : AFP/D.Meyer
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Suivez l'évolution de la course sur le site du Vendée Globe

TOUTES LES VIDEOS SUR LA PAGE DAILYMOTION DU VENDEE GLOBE

"Je suis bien placé pour gagner mais il peut encore se passer plein de choses", a affirmé mardi le leader du Vendée Globe, François Gabart, après avoir passé l'équateur avec environ 205 milles d'avance sur son plus proche adversaire, Armel Le Cléac'h. Gabart est revenu dans l'hémisphère nord mardi à 14h41 heure française (13h41 GMT), établissant un nouveau record sur la distance depuis les Sables-d'Olonne (Vendée), en 66 j 01 h et 39 min.
  
Le skipper de Macif, plus jeune (29 ans) concurrent de ce 7ème Vendée Globe, a largement battu le précédent record -71 j 17 h et 12 min- qui était détenu par un autre Français, Michel Desjoyeaux, vainqueur de la course en 2009. Gabart était déjà passé en tête au cap Leeuwin (sud-ouest de l'Australie) 34 j 10 h et 23 min après avoir quitté Les Sables le 10 novembre et au Horn (sud du continent sud-américain) en 52 j 06 h et 50 min.
  
De retour dans l'Atlantique nord avec une confortable avance sur le temps de Desjoyeaux, qui avait gagné le Vendée Globe en 84 j 03 h et 09 min, Gabart-Philéas Fogg pourrait selon équipe boucler son tour du monde en 80 jours ou moins, avec un retour aux Sables le 27 ou le 28 janvier. "Je suis méfiant, vigilant... et super content d'être là où je suis", a-t-il confié lors d'une audioconférence avec quelques journalistes. "J'y crois, c'est possible et je suis bien placé pour gagner. C'est le scénario le plus probable aujourd'hui mais il peut se passer encore plein de choses", a-t-il souligné, citant d'éventuels "problèmes techniques".

Vendée Globe : le point mardi 15 janvier à 16h
Le palmarès du Vendée Globe

Lire la suite
Vendée Globe Voile Infographie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants