1 min de lecture Vendée Globe

Vendée Globe : Bernard Stamm ravitaillé et disqualifié

Le Suisse Bernard Stamm, dont le bateau (Cheminées Poujoulat) est quasiment privé d'énergie électrique depuis une collision avec un objet flottant non identifié dans le Vendée Globe, sera ravitaillé en mer à proximité du cap Horn, a annoncé son équipe mardi matin. Une annonce qui signifie qu'il sera déclaré hors-course de cette édition.

Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat)
Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) Crédit : AFP/J.-M. Liot
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Suivez l'évolution de la course sur le site du Vendée Globe

TOUTES LES VIDEOS SUR LA PAGE DAILYMOTION DU VENDEE GLOBE

Tout ça pour ça...


"A ce jour et compte tenu de la progression de Cheminées Poujoulat et des conditions météo, la zone de ravitaillement devrait être atteinte entre le mercredi 9 et le jeudi 10 janvier", est-il indiqué dans un communiqué. Le mot "abandon" n'est pas prononcé mais le Vendée Globe étant une course autour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance, un ravitaillement en mer signifie automatiquement la mise hors course du bateau.
  
Stamm, 49 ans, sera ravitaillé par le bateau (Pakea Bizcaia) d'un de ses amis, Unai Bazurko. Celui-ci se trouve actuellement à Ushuaia (Argentine) dans le cadre d'une expédition environnementale et pédagogique.
  
Le ravitaillement en mer a été choisi car c'est cette solution "qui garantit la plus grande sécurité pour le marin et le monocoque, l'approche d'un port sans moyen de propulsion, ni données de navigation s'avérant périlleuse", précise l'équipe du skipper suisse.
  
Avec moins de 5% de charge restant dans les batteries, l'énergie est sérieusement rationnée à bord de Cheminées Poujoulat, ne permettant à Stamm qu'une seule liaison quotidienne avec son équipe.

 
Découvrez le détail de la procédure de réclamation du comité de course contre Cheminées Poujoulat.

Le palmarès du Vendée Globe

Lire la suite
Vendée Globe Voile Infographie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants