1 min de lecture Bradley Wiggins

Tour de France : Voeckler assure les pois et pense aux JO

Deux victoires d'étape et un maillot à pois. Pour l'instant, le Tour de France 2012 de Thomas Voeckler est plus que réussi. Surtout lorsque l'on se rappelle que le coureur de la formation Europcar, déjà héroïque lors de l'édition 2011, a failli ne pas prendre le départ à Liège en raison d'un genou douloureux. Jeudi, au lendemain de sa victoire à Bagnères-de-Luchon, Thomas Voeckler est reparti à l'attaque jeudi. Histoire d'assurer son maillot de meilleur grimpeur. A l'arrivée, l'Alsacien affichait un sourire radieux avec ce maillot à pois "qui correspond bien à ma conception du cyclisme, toujours tourné vers l'attaque" et qui va lui permettre de monter sur le podium des Champs-Elysées. En grande forme, Voeckler lance même un appel à Laurent Jalabert, sélectionneur de l'équipe de France de cyclisme, en vue des JO. Premier remplaçant, le chouchou des Français se tient prêt. Sans espérer un forfait de Démare, Chavanel ou encore Gallopin. La classe.

micro générique
La rédaction numérique de RTL

Avec le maillot à pois sur les Champs, sauf accident...

Thomas Voecklerest assuré mathématiquement du maillot à pois rouges qui distingue le vainqueur du classement de la montagne du Tour de France, à condition de terminer la course dimanche à Paris. Le double vainqueur d'étape (Bellegarde-sur-Valserine et Luchon) a conforté sa place en tête de ce classement à l'issue de la 17e étape, jeudi, à Peyragudes.

Voeckler, qui n'a encore jamais gagné ce trophée, devrait succéder au palmarès à son ami et coéquipier, le Français Anthony Charteau (2010), absent cette année, et au champion olympique espagnol Samuel Sanchez (2011). L'Alsacien compte 11 points d'avance sur le Suédois Fredrik Kessiakoff à trois jours de l'arrivée à Paris.

"Je suis parti avec une calculette dans la tête", a souri le Français, qui a marqué de près Kessiakoff dans cette 17e étape et l'a précédé au sommet des trois premières difficultés (col de Menté, col des Ares, côte de Burs).

"A aucun moment, avant le départ, je ne me suis dit que c'était gagné. J'étais conscient du travail qui restait à faire. Je suis resté dans sa roue. Ce n'est pas ma façon de courir mais je n'avais pas le choix. Il fallait courir de manière stratégique", a souligné Voeckler qui, s'il a souvent brillé sur le Tour, n'a encore jamais ramené à Paris un maillot distinctif. 

Tour de France bouton revivez

Les classements :




Les classements complets :

Bouton classement Tour de France

Le parcours du Tour de France 2012 en vidéo :



Cliquez sur la carte pour l'agrandir :


Tour de France 2012 : le parcours officiel

LE DOSSIER COMPLET DE LA REDACTION DE RTL.FR :

Bandeau dossier tour de France

Lire la suite
Bradley Wiggins Cyclisme Infographie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants