6 min de lecture Tour de France

Tour de France : revivez l'étape Givors - Mont Ventoux en direct commenté

Suivez en direct commenté l'étape la plus longue de ce Tour 2013, qui verra le peloton terminer les 242.5 km par l'ascension du Mont Ventoux. Du spectacle en perspective

Le peloton sur la route du Tour
Le peloton sur la route du Tour Crédit : AFP/J.Pachoud
micro générique
La rédaction numérique de RTL

16h32 : C'est fait! Chris Froome démontre qu'il est imbattable et remporte cette étape. 

16h28 : Froome remet une accélération, Quintana est lâché. Froome va s'imposer au Ventoux. 

16h26 : Christopher Froome en remet une couche. Les deux hommes de tête disposent d'un matelas de 50 secondes d'avance sur Alberto Contador et Mikel Nieve.

16h20 : Le duo Froome-Quintana possède 20 secondes d'avance sur Alberto Contador qui a trouvé Mikel Nieve pour l'épauler dans la montée. Derrière, le groupe où figurent Joaquim Rodriguez, Bauke Mollema, Laurens Ten Dam et Roman Kreuziger fait l'effort pour revenir. A noter qu'Alejandro Valverde s'est refait la cerise et vient de raccrocher le wagon.

16h14 : ENCORE!!!! Cette fois c'est Quintana qui subit la cartouche de Froome.

16h13 : ATTAQUE DE FROOME!!!! Sans se lever, le coureur de la Sky largue Contador comme un vulgaire quidam. Hallucinant!!! 

16h10 : C'est désormais Richie Porte qui imprime le rythme en tête du peloton maillot jaune. Andrew Talansky, Michal Kwiatkowski et Romain Bardet sont lâchés. Le maillot blanc est actuellement en train de changer d'épaules au profit de Nairo Quintana.

16h03 : Nairo Quintana se dévoile et vient de placer une terrible accélération ! Le prodige colombien est parti et Christopher Froome ne répond pas ! Quintana est revenu sur Nieve qui s'accroche 

15h56 : 


15h50 : Andy Schleck est scotché au bitume. Enorme coup de chaud et une image saisissante. Il reste 15 km à monter.

15h48 : 


15h45 : Le Team Sky continue d'orchestrer la poursuite et l'écrémage a lieu à l'arrière. Christopher Froome dispose encore de trois coéquipiers à 15 kilomètres de l'arrivée.

15h36 : Dès les premiers mètres de l'ascension finale, Pierre Rolland est lâché ! Mauvaise surprise pour le porteur du maillot blanc à pois rouges qui va avoir du mal à défendre son bien...

15h33 : Profitant d'une partie descendante, Sylvain Chavanel fait admirer sa science des trajectoires, plaçant une attaque lui permettant de prendre quelque distance avec ses compères d'échappée.

15h30 : Thibaut Pinot est lâché en compagnie de Damiano Cunego. Ce Tour est un calvaire pour Pinot, qu'on espérait voir renaître tel un phénix de ses cendres. Mais son angine le rend trop faible.

15h24 : La route commence à monter. Les Sky et Movistar prennent la tête du peloton et les échappés ne sont plus qu'à 2'23"..Ça sent bon la bagarre

15h16 : Peter Sagan remporte le sprint intermédiaire de Malaucène.

15h05 : La chaleur semble être la première difficulté du jour. Pas un brin d'air et un rythme effréné. Le Ventoux est à moins de 25 km


14h49 : 

À lire aussi
Christopher Froome à Paris le 15 octobre 2019 cyclisme
Tour de France 2020 : mystère autour de la forme de Froome à 5 mois du départ


14h40 : La dernière arrivée au sommet du Mont Ventoux sur le Tour de France date de 2009. Cette année là, Juan Manuel Garate s'était imposé sur le "Géant de Provence". Le grimpeur espagnol avait mené à son terme une échappée au long cours, devançant sur la ligne Tony Martin. Andy Schleck s'était, quant à lui, adjugé la troisième place devant le maillot jaune, un certain Alberto Contador.

14h33 : 


14h14 : L'écart entre le peloton, dirigé par les Movistar, et les neuf hommes de tête est stabilisé autour de 3'30.

13h56 : Jérémy Roy est passé en tête au sommet de la côte de Bourdeaux et empoche les deux points distribués dans cette difficulté de 3e catégorie. Christophe Riblon est deuxième et obtient une unité au classement de la montagne.

13h46 : 


13h45 : Le groupe de tête s'apprête à s'attaquer à la quatrième difficulté du jour, la côte de Bourdeaux, longue de 4,2 kilomètres avec un dénivelé moyen de 5,7% et référencée en 3e catégorie.

13h37 : Les Europcar l'ont manifestement mauvaise. Pierre Rolland n'ayant pas été "autorisé" à opérer la jonction avec le groupe de tête, ses coéquipiers impriment un rythme d'enfer en tête du peloton. L'écart est désormais de 3'30 et l'échappée pourrait bien se trouver condamnée dans les kilomètres à venir...

13h14 : La formation Europcar est en train d'imprimer le tempo en tête du peloton. Les Français appuient fort sur les pédales et l'écart avec les échappés est peu à peu en train de descendre (4'35).

13h03 : Le peloton a décidé de hausser le ton et de contrôler les échappés. L'écart est en train de décroître et vient de passer sous la barre des 5 minutes.

12h53 : Sentant qu'il ne reviendrait pas sur la tête de la course, Pierre Rolland a décidé de se relever et va dorénavant attendre sagement le retour du peloton. La deuxième heure de course vient d'être parcourue par les hommes de tête à l'exceptionnelle moyenne de 50,4 km/h !

12h41 : Les échappés ne rendent pas la vie facile à leurs poursuivants. Revenus un moment à 15 secondes, Pierre Rolland et Marcus Burghardt ont subi un petit éclat et viennent de voir l'écart repasser à 35 secondes

12h33 : Thibaut Pinot est en galère


12h23 : Un groupe de dix fuyards (Chavanel, Sagan, Poels, Impey, Riblon, El Farès, Losada, Irizar, Fédrigo, Roy) a pris la poudre d'escampette et compte désormais 7 minutes d'avance sur un peloton avançant une allure tranquille. Derrière ce groupe de tête, Pierre Rolland et Marcus Burghardt sont en poursuite mais ne parviennent toujours pas à opérer la jonction. C'est également le cas pour Mikel Astarloza et Christophe Le Mével, perdus sur la route à 2 minutes de l'échappée. 

12h04 : Le peloton, emmené par la Sky, avance sur un rythme très modéré. Conséquence, les échappés viennent de porter leur avance à 4 minutes.

11h52 : 


11h40 : Sous l'impulsion de Sylvain Chavanel (OPQS) et Peter Sagan (Cannondale), un groupe se constitue à l'avant avec Maxime Monfort (Radioshack), Wouter Poels (Vacansoleil), Daryl Impey (Orica-GreenEDGE), Christophe Riblon (AG2R La Mondiale), Julien El Farès (Sojasun) Alberto Losada (Katusha), Markel Irizar (Radioshack), Pierrick Fédrigo (FDJ.fr) et Jérémy Roy (FDJ.fr).

11h35 : 


11h20 : Thomas De Gendt est de nouveau seul en tête et franchit donc en tête la ligne au sommet de la côté d'Eyzin-Pinet (3,1 kms à 4,9%), première difficulté du jour répertoriée en 4e catégorie. Mais peu après le peloton reprend tout le monde.

11h13 : Un contre se dessine et trois coureurs parviennent à rejoindre Thomas De Gendt, à savoir Alberto Rui Costa (Movistar), Jérôme Coppel (Cofidis) et Tony Martin (Omega Pharma-Quick Step).

11h04 : Gilbert et Westra, es deux premiers animateurs du jour ne parviennent pas à creuser l'écart et doivent finalement céder face à un peloton qui ne s'est pas encore décidé à octroyer de bon de sortie.

11h02 : 


11h00 : Aucun abandon n'a été à signaler lors de l'étape de samedi et le peloton a pris le départ ce matin avec 181 éléments encore en course.

Tour de France : parcours et profil de la 15ème étape
Tour de France : parcours et profil de la 15ème étape Crédit : IDE
>
Fenêtre sur Tour du 14/07/2013 : "Le Tour et le Mont Ventoux" Crédit Média : Le Service des sports | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Cyclisme Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants