2 min de lecture FDJ Tour de France

Tour de France : le Ventoux pourrait consacrer un FDJ.fr

Arthur Vichot a failli faire le super coup à l'arrivée à Lyon, et donner la première victoire à la FDJ.fr. Mais il a terminé huitième, et les espoirs de l'équipe française se reportent sur la troisième semaine. Et pourquoi pas le Ventoux?

Arthur Vichot sacré champion de France
Arthur Vichot sacré champion de France Crédit : AFP/P.Pavani
micro générique
La rédaction numérique de RTL

La déception se lisait sur le visage d'Arthur Vichot, dans la bonne échappée mais qui termine huitième de l'étape de samedi. Combatif, avec beaucoup de panache, c'est sans doute cette générosité qui lui a coûté des forces au moment de jouer la victoire d'étape. 
Le champion de France aura fait une belle prestation et montré de vraies qualités pour le futur. Mais en attendant, la FDJ.fr attend toujours une victoire sur ce centième Tour de France. Et si c'était pour dimanche? 

Un profil d'étape favorable à une longue échappée

L'étape du 14 juillet est toujours un peu spéciale, on y voit les Français toujours plus motivés et solidaires que d'habitude. Cette année, l'organisation offre un joyau dans le final, l'ascension du Mont Ventoux, après plus de 220 km de course. Si les gros bras du peloton s'expliqueront dans la montée finale, ils pourraient laisser la victoire d'étape à un coureur mal classé

En effet, il est impossible de donner la chasse à des échappée sur une si longue distance, les équipes des leaders préféreront attendre pour épauler les favoris dans le final infernal qui s'annonce. Les équipe des sprinteurs, quant à elles, seront en journée de "repos". Le peloton laissera donc partir une échappée et permettre entre 6 et 8 minutes d'avance avant d'attaquer le Mont Chauve. Une aubaine pour certains coureurs, dont font partie deux pensionnaires de la FDJ.fr, friands de ce genre de parcours.

Des coureurs frustrés et revanchards

Thibaut Pinot aurait pu prétendre à la lutte dans le Mont Ventoux, qu'il connait par cœur. Mais le leader de l'équipe est malade (angine) et vit un Tour compliqué. Seulement voilà, Marc Madiot l'avait entouré de compétiteurs talentueux pour l'emmener dans la montage, particulièrement Alexandre Geniez et Arnold Jeanneson. Les deux puncheurs aiment les côtes et pourraient bien avoir un bon de sortie de la part de leur équipe pour dimanche. Si jamais ils accrochent la bonne échappée, ils deviendront des candidats légitimes à la victoire d'étape.  

À lire aussi
Les larmes de Thibaut Pinot après son abandon cyclisme
Tour de France : la boîte mail de remerciements de Thibaut Pinot explose

Geniez, ancien "VTTiste", aime les longues chevauchées et souffrir en montée, le genre de tempérament à réussir dimanche. Il avait failli battre Cadel Evans lors de la montée du Col de l'Ospedale du Critérium International, l'Australien, ancien du VTT aussi, l'avait rattrapé en personne. Pour Jeannesson, les espoirs sont même plus grands, lui qui a terminé 14ème du Tour en 2011. En tout cas, les deux coureurs programmés pour aider Pinot à avoir un beau classement final, auront une frustration à oublier et une revanche sur des circonstances de course qui ont plombé le Tour de France des FDJ.fr

Deux bêtes de compétition blessées, qui auront une revanche à prendre et une volonté de montrer que leurs qualités auraient dû leur permettre d'être mieux classés. Et pour oublier tout cela, rien ne vaut une fin en feux d'artifices un 14 juillet. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
FDJ Tour de France Tour de France Cyclisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants