2 min de lecture Tour de France

Tour de France : Givors - Mont Ventoux, on attend la grande bagarre

L'étape du jour : ce sera la plus longue de 2013, 242.5 km avec 4 petites cotes à monter... avant de terminer par l'ascension de l'infernal Mont Ventoux. Une épreuve de forçat qui annonce du spectacle.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
Tour de France : parcours et profil de la 15ème étape
Tour de France : parcours et profil de la 15ème étape Crédit : IDE

Le "Mont Chauve" en plat principal

Le Ventoux est un sommet à part, un des "géants" les moins escaladés du Tour de France mais sa chaleur, son vent et son paysage lunaire en ont fait un mythe à la hauteur des Tourmalet, Galibier et autres Alpe d'Huez. Ce mur s'élèvera pour achever les 242.5 kms de l'étape du jour.

Qu'on gagne ou pas, on a le sentiment d'avoir accompli quelque chose

Richard Virenque
Partager la citation

"C'est les Champs-Elysées des grimpeurs. L'Alpe d'Huez c'est un show, mais le Ventoux, c'est wouaw. Quand on passe là-haut, qu'on gagne ou pas, on a le sentiment d'avoir accompli quelque chose", raconte Richard Virenque, le dernier Français à s'être imposé au sommet en 2002 dans une ascension aux airs de rédemption, un an après la fin de sa suspension pour dopage. 
Depuis sa première ascension en 1951, le Ventoux n'a été monté que 14 fois par la Grande Boucle, dont 8 arrivées au sommet. Ce n'est ni les Alpes, ni les Pyrénées, ce n'est même pas un col, mais "le Géant de Provence".

La montée est hallucinante

Bernard Thévenet
Partager la citation

"Même quand on passe en voiture à proximité, on voit cette chose bizarre, avec du vert et puis un sommet. Et la montée est hallucinante : une première partie, normale comme un col avec de la forêt, difficile au pied, et puis on arrive au Chalet Reynard et on se retrouve dans les cailloux", raconte Bernard Thévenet, double vainqueur du Tour de France (1975, 1977) et premier à l'arrivée au Ventoux en 1972.

Il se remémore certaines des grandes heures du "Géant de Provence", comme en 2000, "lorsque Lance Armstrong choisit de laisser la victoire à Marco Pantani au terme d'un impressionnant mano a mano entre les deux derniers vainqueurs du Tour".

À lire aussi
Christopher Froome à Paris le 15 octobre 2019 cyclisme
Tour de France 2020 : mystère autour de la forme de Froome à 5 mois du départ


"Il y fait souvent très, très chaud et il y a une réverbération qui monte depuis le goudron. On y respire un air qui vous étouffe, il n'y a rien qui vous rafraîchit", conclut Thévenet pour poser d'emblée les ingrédients de l'étape de dimanche.

Le parcours du Tour de France 2013
Le parcours du Tour de France 2013 Crédit : IDE
Lire la suite
Tour de France Tour de France Cyclisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants