2 min de lecture Tour de France

Tour de France : Froome dompte le Ventoux

Au terme de la plus longue étape de l'édition 2013 du Tour de France, Christopher Froome a complètement assommé ses adversaires en produisant une prestation exceptionnelle.

micro générique
La rédaction numérique de RTL

On l'attendait, il n'a pas déçu. Chris Froome a remporté la 15ème étape du Tour de France au terme d'une montée du Mont Ventoux surréaliste. Il y a eu des échappées, il y a eu des attaques, mais avec autorité, Froome et les Sky ont maintenu la domination du Britannique sur la Grande Boucle. Un coup d'éclat en forme de coup de massue. 

Une échappée sans espoir

Comme à chaque fois lors d'une étape aussi longue, des coureurs ont vite essayé de sortir du peloton pour tenter l'impossible. Ils étaient 11, dimanche, parmi lesquels Sylvain Chavanel, Pierrick Fedrigo et Jérémy Roy. Les coureurs ont eu "l'autorisation" du peloton et ont bien collaboré pour prendre jusqu'à 8 minutes d'avance. Derrière, Pierre Rolland était en chasse et tentait de recoller aux hommes de tête... Il n'y parvint pas. C'est ce qui a scellé le sort des échappés.

En effet, les Europcar ont commencé à rouler pour réduire l'écart et permettre à Pierre Rolland d'être dans la course au final. La distance est vite retombée à 3 minutes, un écart que le peloton maintint ensuite. Dès lors on savait que l'explication aurait lieu.

Cette fois, les Sky étaient présents

A l'approche du Ventoux, à 20 km de l'arrivée, les Sky ont pris la tête du peloton et ont commencé à faire exploser le groupe maillot jaune. Pierre Rolland, attendu comme un protagoniste, a vite lâché. Andy Schleck, à son tour, est resté scotché, incapable de suivre. 
Richie Porte a mis un rythme infernal et seul Contador a pu suivre. Quintana était devant mais n'est pas parvenu à faire l'écart. Les Sky, décriés pendant la deuxième semaine pour avoir laissé Froome seul à plusieurs reprises, ont cette fois-ci fait le travail. Et soudain...

À lire aussi
Christopher Froome à Paris le 15 octobre 2019 cyclisme
Tour de France 2020 : mystère autour de la forme de Froome à 5 mois du départ

Les fesses vissées sur la scelle, le maillot jaune a déposé Contador et Porte. Une impression phénoménale de facilité et de puissance. En quelques minutes, Quintana était rejoint. A 2 km de l'arrivée, le Britannique lâchait le Colombien pour empocher l'étape et le maillot à pois des épaules de Pierre Rolland.

Chris Froome s'est imposé lors d'une ascension qui laisse pantois. Les observateurs sont restés médusés devant cette manière de faire, assis, comme au contre la montre. Le patron, c'est lui.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Cyclisme Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants