3 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2014 : Froome "excité", Contador se méfie des pavés, "des occasions" pour Voeckler

RÉACTIONS - Les principaux acteurs attendus de la 101e édition de la Grande Boucle ont commenté le parcours dévoilé mercredi.

Christopher Froome et Alberto Contador le 23 octobre 2013 à Paris
Christopher Froome et Alberto Contador le 23 octobre 2013 à Paris Crédit : AFP/M.Medina
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et AFP
Le parcours du Tour de France 2014.
Le parcours du Tour de France 2014. Crédit : Tour de France

A tout seigneur tout honneur : le vainqueur de l'édition 2013 du Tour, Chris Froome, s'est dit "excité" par ce tracé et souligne que les pavés qui jalonneront la 5e étape constitueront pour lui "un défi à relever". "C'est un Tour équilibré qui teste tous les aspects du cyclisme, avec notamment des pavés auxquels on n'est pas habitués", a déclaré le Britannique à l'issue de la présentation.

"Il y a cinq arrivées au sommet, c'est plus que cette année et c'est une bonne chose pour moi, a-t-il poursuivi. Et l'avant-dernière étape est un contre-la-montre individuel de plus de 50 kilomètres, c'est aussi quelque chose qui me convient. Quand on voit les écarts de cette années sur 30 et quelques kilomètres, les écarts sur 54 kilomètres pourraient être conséquents. Je suis excité par la perspective de ce Tour. Et je sais que je peux encore travailler, m'améliorer, apprendre... L'expérience de cette année va me servir.

Je ne pense pas être plus mauvais que Contador ou Quintana sur les pavés

Chris Froome, vainqueur du Tour 2013
Partager la citation

Il reconnaît n'avoir "pas beaucoup couru sur des pavés" dans sa carrière et "sait qu'il ne suivra pas les Fabian Cancellara ou Tom Boonen". Mais le successeur de Bradley Wiggins au palmarès du Tour "ne pense pas être plus mauvais que Contador ou Quintana sur les pavés".

À lire aussi
Le Belge Philippe Gilbert, lors de Paris-Roubaix le 14 avril 2019 cyclisme
Paris-Roubaix : le Belge Philippe Gilbert s'impose dans "l'Enfer du Nord"

En somme, il n'a "pas peur", même si "ce sera un risque, un défi. Il faudra étudier de près cette étape et bien la préparer en tant qu'équipe pour minimiser les risques. Mais ça peut être aussi un endroit où on pourra prendre du temps sur d'autres coureurs pour le classement général. Je vois ça comme un défi à relever, qui va rendre la course intéressante". 

En fait c'est un Tour qui compte un peu de tout

Alberto Contador, lauréat en 2007 et 2009
Partager la citation

"C'est un Tour assez équilibré", a également souligné celui qui est présenté comme le principal rival de Chris Froome, Alberto Contador, vainqueur des Grandes Boucles 2007 et 2009. "Dans les étapes de montagne il faudra du mouvement, il faudra creuser des écarts (...). En fait, c'est un Tour qui compte un peu de tout", a résumé le grimpeur espagnol, qui a lui aussi parlé des pavés. "Il y a cette nouveauté. Ça va ressembler aux pavés de 2010, et cette étape sera compliquée, très nerveuse, avec la peur de la chute ou d'une avarie mécanique qui peut faire perdre le Tour", a estimé le leader de la Saxo Bank.

Le plus dur reste à faire : être compétitif !

Thomas Voeckler, 65e en 2013
Partager la citation

Thomas Voeckler, 4e du Tour 2011, meilleur grimpeur en 2012, estime pour sa part qu'il y a "de quoi faire, même si la difficulté dépend de la stratégie des coureurs et des équipes. Il y a de belles choses. Pour ma part, je vais essayer de retrouver les jambes des années précédentes car je n'ai pas été à la fête en 2013 (65e au général, ndlr). Sur le papier, il y a des occasions. A nous de trouver les clés. Le plus dur reste à faire : être compétitif !"

>
Le Tour de France 2014 présenté en vidéo

Les 21 étapes

5 juillet : 1re étape, Leeds (Angleterre) - Harrogate (Angleterre), 191 km
6 juillet : 2e étape, York (Angleterre) - Sheffield (Angleterre), 198 km
7 juillet : 3e étape, Cambridge (Angleterre) - Londres (Angleterre), 159 km
8 juillet : 4e étape, Le Touquet-Paris-Plage - Lille, 164 km
9 juillet : 5e étape, Ypres (Belgique) - Arenberg Porte du Hainaut, 156 km
10 juillet: 6e étape, Arras - Reims, 194 km
11 juillet : 7e étape, Epernay - Nancy, 233 km
12 juillet : 8e étape, Tomblaine - Gérardmer La Mauselaine, 161 km
13 juillet : 9e étape, Gérardmer - Mulhouse, 166 km
14 juillet : 10e étape, Mulhouse - La Planche des Belles Filles, 161 km
15 juillet : repos
16 juillet : 11e étape, Besançon - Oyonnax, 186 km
17 juillet : 12e étape, Bourg-en-Bresse - Saint-Etienne, 183 km
18 juillet : 13e étape, Saint-Etienne - Chamrousse, 200 km
19 juillet : 14e étape, Grenoble - Risoul, 177 km
20 juillet : 15e étape, Tallard - Nîmes, 222 km
21 juillet : repos
22 juillet : 16e étape, Carcassonne - Bagnères-de-Luchon, 237 km
23 juillet : 17e étape, Saint-Gaudens - Saint-Lary-Soulan Pla d'Adet, 125 km
24 juillet : 18e étape, Pau - Hautacam, 145 km
25 juillet : 19e étape, Maubourguet Pays du Val d'Adour - Bergerac, 208 km
26 juillet : 20e étape, Bergerac - Périgueux, 54 km (contre-la-montre individuel)
27 juillet : 21e étape, Evry - Paris Champs-Elysées, 136 km 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France Tour de France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7765967111
Tour de France 2014 : Froome "excité", Contador se méfie des pavés, "des occasions" pour Voeckler
Tour de France 2014 : Froome "excité", Contador se méfie des pavés, "des occasions" pour Voeckler
RÉACTIONS - Les principaux acteurs attendus de la 101e édition de la Grande Boucle ont commenté le parcours dévoilé mercredi.
https://www.rtl.fr/sport/tour-de-france-2014-froome-excite-contador-se-mefie-des-paves-des-occasions-pour-voeckler-7765967111
2013-10-23 19:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/izgwWeHcbsldJUiv7iMixw/330v220-2/online/image/2014/0702/7772993067_christopher-froome-et-alberto-contador-le-23-octobre-2013-a-paris.jpg