2 min de lecture Ligue 1 Conforama

Taxe à 75% sur les clubs de foot : l'hypothèse d'un "médiateur" fait son chemin

Demandée par la LFP, la nomination d'un "médiateur" dans la polémique sur la taxe à 75% fait son chemin au gouvernement. Le socialiste Jean Glavany apparaît comme l'homme "idéal".

Le député socialiste, Jean Glavany, pourrait être nommé comme "médiateur" dans le dossier sur la taxe à 75% pour les clubs de foot.
Le député socialiste, Jean Glavany, pourrait être nommé comme "médiateur" dans le dossier sur la taxe à 75% pour les clubs de foot. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'appel lancé dans L'équipe par Frédéric Thiriez a été accueilli avec intérêt par la ministre des Sports Valérie Fourneyron. Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) avait lancé un appel pour la désignation d'une personnalité qui tenterait "de rapprocher les points de vue du football pro et du gouvernement".

"Cette démarche des acteurs du football est un geste positif d'ouverture. Elle va dans le sens de la volonté affichée par le Président de la République et du gouvernement de demeurer à l'écoute des décideurs du football français sur ce sujet", a répondu, ce samedi 9 novembre, Valérie Fourneyron.

Jean Glavany, "interlocuteur naturel et idéal"

Le 31 octobre dernier, le président François Hollande avait signifié une fin de non-recevoir aux demandes des clubs, qui souhaitent des aménagements du projet de loi de la taxe à 75% sur les hauts revenus. Ils ont en conséquence décidé de maintenir la grève ("journée blanche") prévue le dernier week-end de novembre, et de suspendre sine die leur participation à la commission Glavany dite du 'foot durable' mise en place par la ministre.

Pour tenter de sortir de la crise, Frédéric Thiriez demande à ce même Jean Glavany, député PS, de s'impliquer personnellement. "Quand on a une telle incompréhension, il y a une solution : avoir un véritable médiateur. Il y en a un qui me paraît indiqué, c'est Jean Glavany. Il a la confiance du gouvernement puisque la ministre des Sports l'a chargé d'une mission de réflexion sur l'avenir du football professionnel", a-t-il expliqué. Valérie Fourneyron a laissé entendre que si cette idée lui semblait positive, sa commission resterait au cœur du dossier.

À lire aussi
Bouna Sarr, Valère Germain, Morgan Sanson, Valentin Rongier et Boubacar Kamara avec Marseille le 8 décembre 2019 Ligue 1 Conforama
OM : comment Marseille est redevenu un candidat sérieux à la Ligue des champions


"La vocation du groupe de travail sur le modèle durable du football français est de permettre une réflexion partagée et un dialogue constructif sur le modèle économique applicable au football professionnel", a-t-elle relevé. "Son président, Jean Glavany, est donc l'interlocuteur naturel et idéal pour favoriser le dialogue entre les pouvoirs publics et les acteurs du football sur les différents enjeux qui y sont liés".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Football Ligue 1
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants