2 min de lecture Brandao

Nice-Saint-Etienne : les Verts souffrent mais emportent la victoire à Nice

COMPTE-RENDU - l'AS Saint-Etienne est allée s'imposer à Nice 1-0 pour le compte de la 14ème journée du championnat. Les Verts remontent à la 6ème place, Nice reste scotché à la 13ème position.

Stéphane Ruffier a répondu aux accusations de Jean-Michel Aulas.
Stéphane Ruffier a répondu aux accusations de Jean-Michel Aulas. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Le match avait pourtant débuté sur une note maussade, après l'expulsion des supporters stéphanois par les CRS, suite à des débordements dans leur tribune, mais très vite, les joueurs ont montré leur volonté de jouer au football. Nice a même globalement dominé (60% de possession), mais une erreur fatale de son jeune gardien lui a coûté la victoire. Saint-Étienne se rassure alors que Nice est aujourd'hui sous pression.

Luca Veronese, hélas décisif

Nice débuta ce match pied au plancher face à des Verts privés de Brandao, remplacé par Erding à la pointe de l'attaque. La vivacité des joueurs de Puel, emmenés par un Brüls toujours incisif et un Bosetti remuant, mais les Azuréens négociaient mal leur coups de pieds arrêtés, souvent tirés avec des combinaisons compliquées. Saint-Étienne choisissait alors de jouer les contres grâce à la vitesse de Hamouma et Tabanou ainsi qu'aux appels d'Erding.

Le basculement s'est opéré à la 23ème minute, lorsque sur une passe en retrait de Pejcinovic, Veronese, le gardien niçois, tentait de contrôler mais le ballon lui passa sous le pied. Erding, présent, devança le jeune portier pour marquer dans le but vide (23ème).

Nice pousse, mais Nice cale

A partir du but stéphanois, le "Gym" confisqua le ballon pour tenter de marquer, mais sans Cvitanich, le réalisme des Niçois n'est plus le même. Avec un ratio maigre de 2 tirs cadrés sur 12, Nice n'a pas inquiété Ruffier. Au contraire, c'est Saint-Etienne qui a semblé être plus adroit. Heureusement, Veronese n'a pas plongé suite à son erreur. Le gardien remplaçant a plusieurs fois sauvé son équipe sur des contres adverses.

À lire aussi
Brandao lors d'un entraînement à Bastia le 2 avril 2015 Ligue 1 Conforama
Brandao réclame 714.000 euros de salaires à Bastia

Si l'ASSE sort de cette rencontre avec 3 points, la victoire ne doit pas masquer un jeu encore peu fluide, mais après 4 matchs sans succès, les hommes de Christophe Galtier se contenteront de cela. Pour Nice, il va falloir faire mieux et vite, car si la manière peut séduire, le bilan comptable est inquiétant, et dans deux semaines, Monaco viendra pour le derby.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brandao Christophe Galtier Claude Puel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants