1 min de lecture Mourad Boudjellal

Rugby - Mourad Boudjellal : "Les siffleurs sont des crétins, voire même des salauds"

"Ce soir je ne suis pas fier d'être président du RC Toulon". Une réponse cinglante de Mourad Boudjellal à une partie du public présent samedi au stade Mayol et qui a sifflé le rappeur Youssoupha venu interpréter une chanson avant la rencontre en Toulon et Castres. "Quand quelqu'un vient chez vous et que vous le sifflez parce qu'ils vous dit 'je vous aime', on est un crétin" a notamment déclaré le président du RC Toulon, très remonté après la rencontre malgré la victoire de son équipe.

micro générique
La rédaction numérique de RTL

"Je ne suis pas fier d'une partie du public de Mayol malheureusement, parce que je trouve que les crétins, parce que ce sont des crétins il faut qu'ils l'entendent, qui ont décidé de siffler quelqu'un qui venait leur donner un peu d'amour pour le club rouge et noir et qui venait leur dire 'je vous aime', quand quelqu'un vient chez vous et que vous le sifflez parce qu'il vous dit 'je vous aime' on est un crétin. On est peut-être même un salaud"  a déclaré Mourad Boudjellal, le président du RCT.


"Ils ont un tout petit cerveau"

Très remonté malgré la victoire de Toulon contre Castres lors de la 6ème journée de Top 14 samedi, Mourad Boudjellal a ajouté : "Ce soir je suis pas fier d'être président du RCT mais vraiment pas. J'ai honte par rapport à ces gens-la. Si ils ne comprennent pas ça, si ils ne comprennent pas cette ouverture d'esprit et ce besoin d'amener le rugby vers d'autres cultures parce que le rugby en a besoin, c'est qu'ils ont un tout petit cerveau et au-delà de leur certitude, leur cerveau est tout petit."

Lire la suite
Mourad Boudjellal Rugby Top 14
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants