1 min de lecture Eden Hazard

Rétro sports 2011 - Football : Lille retrouve le sommet, le Barça y reste, Paris en rêve

Lille de retour au sommet du football français avec un doublé Coupe-Championnat après 56 ans de d'attente, le Barça de Lionel Messi à nouveau sur le toit de l'Europe au terme d'une démonstration contre Manchester United et plusieurs contre le Real Madrid, le PSG racheté par des actionnaires du Qatar avec l'ambition de retrouver la cour des très grands : l'année 2011 du football de club aura une nouvelle fois ravi les amateurs de ballon rond, soulevé son lot de questions et suscité les plus belles attentes pour 2012.

En France :

Lille, retour au sommet


Après 56 ans de disette, les Nordistes ont renoué avec leur glorieux passé par un doublé Coupe-championnat, tout en y mettant les formes et la manière. Il s'agit du troisième titre de Champion de France obtenu par Lille après ceux de 1946 et 1954.

Portés par un jeu résolument tourné vers l'offensive, matérialisé par la meilleure attaque de l'élite (68 buts), Rudi Garcia et sa troupe ont survolé le Championnat et replacé au sommet un club amené à jouer un rôle central en France dans les années à venir.

La livraison en 2012 d'un stade de 50.283 places devraient encore asseoir le nouveau statut du Losc, qui a su conserver son joyau Eden Hazard cet été, mais aussi attirer l'une des stars du championnat anglais, le milieu Joe Cole.  

Le PSG change de dimension

Si Lille a renoué avec son glorieux passé en 2011, le PSG a pour sa part changé de dimension et rêve désormais de retrouver à son tour son lustre du début des années 1990, voire de devenir l'un des plus grands clubs européens. Désormais propriété du richissime QSI qui l'a fait basculer depuis l'été dans un nouveau monde le club de la capitale livre une saison jusque-là prometteuse, malgré une cohésion à améliorer et surtout des affaires qui continuent de défrayer la chronique.
  
Au pied du podium (4ème) et aux portes de la Ligue des Champions en mai dernier, le PSG, qui a connu les vaches maigres du temps de Colony Capital, est aujourd'hui premier ex-aequo tout en donnant l'impression de rouler sur un seul cylindre. La faute à des joueurs certes talentueux, comme Pastore, mais qui sont arrivés tardivement et n'ont pas bénéficié d'une préparation optimale. Malgré cela, le trident Nene-Pastore-Menez a enchanté le début de saison, portant le PSG à une première place qu'il n'avait pas côtoyée depuis longtemps.
 
Sportivement, l'équipe vient toutefois de connaître une période très compliquée, qui a coïncidé avec les difficultés éprouvées par le jeune international Albiceleste pour trouver son second souffle. Très ambitieux à son arrivée, Qatar Sports Investments, qui a dépensé près de 90 millions d'euros cet été pour attirer neuf joueurs, a donc déjà dû revoir les objectifs à la baisse puisque Paris porte comme une vilaine tache sur un smoking son élimination honteuse à Dijon au premier tour de la Coupe de la Ligue, puis celle en phase de poules de l'Europa League.

Les adieux de trois monuments

Coupet et Makelele au PSG et Ramé à Bordeaux. Grégory Coupet et Claude Makelele, 38 ans tous les deux, ont décidé de tirer leur révérence. Le gardien du PSG a bouclé la boucle à Geoffroy-Guichard, le stade où sa carrière a débuté, le 26 mars 1994. Les Stéphanois lui ont d'ailleurs réservé un accueil chaleureux.

De chaleur, il en a également été question à Bordeaux où Ramé, 38 ans, a reçu un hommage mérité, après 14 années de présence au club. Contrairement à ses homologues parisiens, le Bordelais n'a pas l'intention de raccrocher. S'il trouve un club avant la fin de l'été, il continuera sa carrière

Lens et Monaco en L2

La saison lensoise s'apparente à la chronique d'un fiasco annoncé. Tout est allé de travers pour les Sang et Or au cours d'un nouvel exercice mouvementé avec le remplacement de Jean-Guy Wallemme par Laszlo Bölöni au poste d'entraîneur et des clashes entre joueurs. Lens retrouve ainsi une deuxième division où il avait déjà évolué en 2008-09. 

En Ligue 1 depuis 34 saisons, le 2.000ème match de Monaco parmi l'élite aura donc été fatal pour cette place forte du football français. Incapable de peser sur la rencontre et de s'offrir les moyens de déstabiliser Lyon, les hommes de Banide n'ont pas su remporter la victoire qui les aurait sauvés. Désormais, l'heure est aux bilans en Principauté. Les conclusion, attendues dans les jours à venir, devraient être radicales.

En Europe :

Messi et le Barça en démonstration à Wembley

Le 28 mai 2011, à Wembley, l'Argentin Lionel Messi marque le deuxième but de Barcelone, qui terrasse Manchester United en finale de la Ligue des champions (3-1). Avec ce but, "La Puce" rejoint les géants du football : il est avec Raul et Samuel Eto'o le troisième joueur de l'histoire à marquer dans deux finales de la Ligue des Champions. L'année sportive se terminera somptueusement en club, pas en sélection, puisque l'Argentine sera éliminée en quarts de finale de "sa" Copa America.

L'année civile avait bien commencé avec un deuxième Ballon d'Or d'affilée en janvier. Et elle risque de commencer par le même bonheur en 2012. Le 9 janvier, à Zurich, le joueur du Barça, à 24 ans, pourrait bien rejoindre les joueurs de légende à avoir remporté trois fois le trophée incomparable: Johan Cruyff (1971, 1973, 1974), Marco van Basten (1988, 1989, 1992) et Michel Platini (1982, 1983, 1984). Seul le Français, aujourd'hui président de l'UEFA, l'a soulevé trois fois de suite. 

Messi-Ronaldo, le duel de l'année

L'Europe du football retiendra de aussi de 2011 le duel féroce que se sont livrés Messi le Blaugrana et Cristiano Ronaldo le Madrilène, une opposition qui connaîtra son épilogue le 9 janvier avec l'annonce du Ballon d'Or, auquel postule également le Barcelonais Xavi. Joueurs aux styles et aux personnalités très différentes, Messi et Ronaldo ont toutefois un grand point commun : ce sont de véritables chasseurs de buts, affolant compteurs et registres de statistiques. Cette année, "la Pulga" et CR7 ont ainsi moissonné des buts à un rythme effréné.

L'Argentin a certes dû laisser le titre de "Pichichi" (meilleur buteur) de la dernière Liga au Portugais, qui l'a devancé avec un record absolu de 40 buts, mais il s'est rattrapé en ayant l'honneur d'être le réalisateur le plus prolifique de la Ligue des champions (12 buts). Et dans le championnat en cours, les deux stars planétaires du ballon rond poursuivent leur impitoyable mano a mano avec 17 buts chacun. Mais l'Argentin prend toutefois le meilleur sur le Portugais lorsque l'on se penche sur le palmarès 2011 des deux joueurs.
  
Messi, c'est ainsi un doublé Liga-Ligue des Champions décrochées la saison dernière, au détriment justement de Ronaldo et des Merengue, deuxièmes du championnat et battus par les Blaugrana en demi-finales de la dernière C1. "Leo" s'était particulièrement illustré à l'aller (2-0 pour le Barça), trompant par deux fois la vigilance de Casillas et donnant un avantage décisif aux siens en vue de la qualification pour la finale.

Retour sur les temps forts de l'année 2011 : le diaporama de RTL.fr (Cliquez sur l'image)

Les temps forts de l'année 2011

Quizz Noel L1

Lire la suite
Eden Hazard Lionel Messi Football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7741167787
Rétro sports 2011 - Football : Lille retrouve le sommet, le Barça y reste, Paris en rêve
Rétro sports 2011 - Football : Lille retrouve le sommet, le Barça y reste, Paris en rêve
Lille de retour au sommet du football français avec un doublé Coupe-Championnat après 56 ans de d'attente, le Barça de Lionel Messi à nouveau sur le toit de l'Europe au terme d'une démonstration contre Manchester United et plusieurs contre le Real Madrid, le PSG racheté par des actionnaires du Qatar avec l'ambition de retrouver la cour des très grands : l'année 2011 du football de club aura une nouvelle fois ravi les amateurs de ballon rond, soulevé son lot de questions et suscité les plus belles attentes pour 2012.
https://www.rtl.fr/sport/retrop-sports-2011-football-lille-retrouve-le-sommet-le-barca-y-reste-paris-en-reve-7741167787
2011-12-21 11:00:00