1 min de lecture Sport

Rétro sport 2011 - basket : l'Espagne domine l'Europe, Dallas et Nowitzki enfin récompensés

La nouveau sacre européen de l'Espagne face à la France de Tony Parker, la consécration Dirk Nowitzki et des Dallas Mavericks en NBA, le joli titre de champion de France de Nancy en Pro A, la grève en NBA et la retraite de Shaquille O'Neal : l'année basket 2011 aura été riche en émotions. Rétrospective.

Euro : l'Espagne trop forte pour une génération Parker enfin au rendez-vous

La montagne était trop haute, trop abrupte encore pour une équipe de France pourtant emmenée par un Tony Parker plus fort que jamais dans une compétition FIBA. Mais, malgré la défaite en finale face aux Espagnols des frères Gasol, le basket est revenu à la mode en France depuis le mois de septembre et la médaille d'argent des Bleus à l'Euro-2011 où la génération de Tony Parker a enfin été fidèle au rendez-vous.

Combiné au lock-out en NBA, qui a offert au basket français un superbe été indien avec les piges de ses vedettes dans le championnat national, la grosse balle orange a retrouvé la lumière après des années de grisaille.

A l'origine de ce retour de flamme, le formidable parcours de l'équipe de France au Championnat d'Europe en Lituanie où, pendant trois semaines, de Siauliai à Kaunas en passant par Vilnius, les Bleus ont, hormis l'Espagne, battu tout ce qui compte en Europe et réglé quelques comptes. Ils ont enfin maté la Grèce, leur éternel bourreau, concassé la Russie, qui les avait privés des Jeux de Pékin, malaxé l'Italie, qui leur avait barré la route des Jeux d'Athènes, et refroidi la Lituanie, chez elle.

Ils ont dominé les champions d'Europe 1999, 2001, 2003, 2005 et 2007 avant de buter sur le tenant du titre, seule équipe à les avoir battus cette année, au terme d'une vraie belle finale, vue par trois millions de téléspectateurs en France, un record pour le basket depuis le titre européen de Limoges en 1993.

A défaut d'une première médaille d'or, ils ont marqué les esprits. Mieux ! Ils sont repartis avec ce dont ils rêvaient depuis toujours: une qualification pour les jeux Olympiques, histoire de renouer à Londres, en 2012, avec une histoire mise en jachère depuis l'argent des JO-2000 à Sydney. 
 
Hormis les Etats-Unis et l'Espagne, la France n'a rien à envier à personne avec des cadres comme Parker, Noah, Batum, Diaw, Gelabale ou De Colo et, en réserve, des joueurs majeurs comme Turiaf, Mahinmi, Beaubois, Mickaël Pietrus, Diot et Bokolo qui n'étaient même pas à l'Euro du renouveau. 

Le Top 10 de l'Eurobasket :



Sacrée, l'Espagne confirme son statut de meilleure formation européenne, grâce à une génération exceptionnelle (les frères Gasol, le shooteur frénétique Navarro), des joueurs de complément (Fernandez, Ibaka) spectaculaires et efficaces et un jeune meneur en devenir (Rubio), qui va s'endurcir cette saison pour ses débuts en NBA. Championne du Monde en 2006 et patron du basket européen en 2009 et 2011, la Roja peut légitiment envisager donner des sueurs froides aux Américains. Comme aux JO de Pékin, où les Espagnols avaient longtemps fait jeu égal avec Bryant, James, Wade et cie....


NBA : le sacre de Nowitzki avec Dallas, le lock-out perturbe la rentrée

Le "Looser" a fait taire les critiques. Dirk Nowitzki, grand blond de 2m13, débarqué en NBA en 1998, moqué pour sa première saison et ses nombreux ratés, a touché le graal en juin dernier en remportant, avec son équipe des Dallas Mavricks, le titre NBA 2011 en battant en finale le Heat de Miami et son trio de stars (James-Wade-Bosh) 4 victoires à 2. Le tout après un parcours quasi-parfait avec notamment un "sweep" (victroire 4-0) contre les Lakers, double champion en titre et une promenade de santé en finale de Conference face à Oklahoma.



Nowitzki, décisif à plusieurs reprises au cours de la finale, remporte, à 33 ans, son premier titre NBA et oublié, définitivement, le traumatisme de 2006 quand Dallas avait perdu la finale face à... Miami après avoir mené 2 victoires à 0.

Le sacre de Nowitzki est aussi celui d'une autre légende de la NBA, le meneur de jeu Jason Kidd, qui récupère une bague à 38 ans. Des "bijoux" que les Mavericks, dont les Français Ian Mahinmi et Rodrigue Beaubois, récupèreront le 25 décembre prochain (tradition oblige) lors du premier match de la saison 2011-2012 de NBA face à... Miami !

NBA : la grève a fait languir les aficionados !

Le 12 juin, date de la victoire de Dallas, la NBA s'est mise en sommeil, la faute à une guerre larvée entre les joueurs et les propriétaires au sujet du nouveau CBA (accord salarial) et sur le partage des revenus générés par la Ligue.

Des semaines de négociations et donc de lock-out (grève) pour finalement aboutir à un accord le 9 décembre. Selon le New York Times, un partage à 50-50 entre joueurs et franchises des quatre milliards de dollars annuels de revenus a été décidé. Dans le précédent accord collectif de travail (CBA), les joueurs touchaient 57% des revenus.

L'objectif  des propriétaires des franchises NBA, dont la grande majorité affirmaient perdre de l'argent, était de récupérer une partie de la masse financière générée par la ligue pour permettre aux franchises des petits marchés (Minnesota, Charlotte) de pouvoir lutter financièrement avec les grosses machines de la Ligue (Los Angeles, Chicago, Miami, New York).

Avec deux mois de retard, la NBA démarrera donc en fanfare dimanche : le champion en titre Dallas accueille Miami, sa victime en finale en juin, un New York new look reçoit Boston dans un Madison Square Garden rénové et des Los Angeles Lakers en quête de repères affrontent Chicago, l'équipe du MVP en titre Derrick Rose qui vient de prolonger cinq ans.

Sans oublier les débuts, contre Golden State, de la nouvelle coqueluche de la NBA, les Los Angeles Clippers, avec son cinq majeur explosif composé de quatre All-Star (Chris Paul, Chauncey Billups, Blake Griffin, Caron Butler).
  


Pro A : Nancy champion

Le patron du basket français en 2011, c'est Nancy. Déjà sacré en 2008, le Sluc, qui ne faisait pas partie des très grands favoris du championnat en début de saison, a réussi à surprendre jusqu'au bout en dominant à la régulière le tenant du titre en finale, Cholet.

C'est  le micro-meneur John Linehan, titré avec Cholet en 2010 et auteur de 15 points samedi, qui a offert la victoire aux Lorrains, sur un panier de près à trois secondes de la fin.

Une année 2011 réussie pour Nancy, qui a entamé l'exercice 2011-2012 tambour battant, grâce notamment à Nicolas Batum, engagé le temps de la grève NBA. Mais "Batman" a fait ses valises et Nancy a commencé à souffrir, étant notamment éliminé de l'Euroligue.



Pro A : le mirage des NBAers

Car oui, Nicolas Batum est revenu en Pro A ! En raison de la grève NBA, les principaux joueurs français évoluant outre-atlantique sont venus faire une pige dans le championnat de France.

Pendant trois mois, la ProA a baigné dans une douce euphorie. Dans la foulée de la médaille d'argent ramenée par les Bleus du Championnat d'Europe, le retour en France de Tony Parker (Villeurbanne), Nicolas Batum (Nancy), Boris Diaw (Bordeaux/ProB) et des autres, a changé la donne pour le basket hexagonal.



Des salles remplies de spectateurs avides de découvrir les étoiles NBA, une médiatisation accrue, le lock-out a fait un bien fou à un sport en perte de vitesse depuis plusieurs années. Reste désormais à capitaliser sur cette expérience trop éphémère.

Les joueurs eux-mêmes ont été pris au dépourvu par la fin de la grève NBA, s'étant fait à l'idée de rester plus longuement. Parker a avoué que cela lui faisait "bizarre" de partir aussi précipitamment, Batum a reconnu un "pincement au coeur", Ronny Turiaf (Villeurbanne) s'est dit un "peu triste". 

Leur départ ne sera pas non plus sans conséquences sportives. Sans Batum, Nancy n'aura plus vraiment la même allure. Le champion de France, en situation financière tendue, dispose de la place dans son effectif en terme de non-JFL (Joueur formé localement) pour le remplacer. Et l'ASVEL, sans Parker et Turiaf







Lire la suite
Sport Basket Rétrospective de l'année
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7741049790
Rétro sport 2011 - basket : l'Espagne domine l'Europe, Dallas et Nowitzki enfin récompensés
Rétro sport 2011 - basket : l'Espagne domine l'Europe, Dallas et Nowitzki enfin récompensés
La nouveau sacre européen de l'Espagne face à la France de Tony Parker, la consécration Dirk Nowitzki et des Dallas Mavericks en NBA, le joli titre de champion de France de Nancy en Pro A, la grève en NBA et la retraite de Shaquille O'Neal : l'année basket 2011 aura été riche en émotions. Rétrospective.
https://www.rtl.fr/sport/retro-sport-2011-basket-7741049790
2011-12-31 05:52:00