1 min de lecture Sport

Rallye de Suède : Hirvonen en tête, Loeb distancé

Le Finlandais Mikko Hirvonen (Ford Fiesta RS), vainqueur l'an dernier, était en tête du rallye de Suède, samedi soir, après les neuf épreuves spéciales d'une journée à suspense, dont huit dans la région d'Hagfors et une à Karlstad, en nocturne à l'hippodrome. Avec cinq pilotes regroupés en moins de 15 secondes, d'Hirvonen à Sébastien Ogier (Citroën DS3), et encore cinq spéciales à courir dimanche, cette 1re manche du WRC 2011 a continué à tenir ses promesses. Et pour que la fête soit complète, il n'y aura "pas de consigne de course" dimanche, a assuré Olivier Quesnel, le patron de Citroën Racing, bien protégé par son bonnet foncé. Séabstien Loeb, septuple champion du Monde, est décroché avec déjà plus d'une minute de retard et une triste 6ème place.

Le Finlandais Mikko Hirvonen (Ford Fiesta RS), vainqueur du Rallye de Suède, première manche du championnat du Monde 2011
Le Finlandais Mikko Hirvonen (Ford Fiesta RS), vainqueur du Rallye de Suède, première manche du championnat du Monde 2011 Crédit : AFP/J.NACKSTRAND
Cover Générique
Le Service des Sports

"Tout est encore possible dimanche et c'est fantastique, alors que c'est le début du championnat avec de nouvelles voitures", a dit Malcolm Wilson, le patron de Ford/M-Sport, coiffé d'une imposante chapka en fourrure, alors que ses Fiesta RS officielles traversaient le parc d'assistance d'Hagfors devant des spectateurs transis.

Avec cinq pilotes regroupés en moins de 15 secondes, d'Hirvonen à Sébastien Ogier (Citroën DS3), et encore cinq spéciales à courir dimanche, cette 1re manche du WRC 2011 a continué à tenir ses promesses. Et pour que la fête soit complète, il n'y aura "pas de consigne de course" dimanche, a assuré Olivier Quesnel, le patron de Citroën Racing, bien protégé par son bonnet foncé.

En tête vendredi soir, le jeune Norvégien Mads Ostberg (Ford Fiesta RS), 23 ans, est rentré à Hagfors épuisé, physiquement et mentalement. "Mad Mads", son surnom officiel, a d'abord balayé, à la première boucle, puis piloté dans des rails de glace, à la deuxième boucle, et subi toute la journée la pression d'une bande de furieux à peine plus âgés que lui mais tout aussi dingues.  
  
Comme ses glorieux aînés, Ostberg n'a pas pu s'empêcher, lui aussi, de défoncer des murs de neige par un froid polaire (-25°C). Et comme eux il a tenu  bon jusqu'au bout de la journée, préservant toutes ses chances de signer dimanche un exploit authentique, même s'il ne gagne pas le rallye.

Loeb a eu chaud !

Sous un ciel de rêve, au milieu des sapins enneigés, Citroën a fait un petit chelem de temps scratch: 8 sur 9, dont quatre signés par le "Kaiser" Sébastien Loeb, trois par Petter "Hollywood" Solberg, dans sa DS3 privée, et un  par Ogier, le moniteur de ski des Hautes-Alpes, de plus en plus confiant sur la  glace suédoise.

"On s'est bien régalés, rien de comparable à hier. On ne veut pas prendre plus de risques que ça, on observe ce qui se passe devant", disait Ogier à midi. Quelques heures plus tard, il était 5e à 15 secondes d'un Hirvonen bien calmé par un tête-à-queue dans l'ES13, Sagen.

"Sagen, c'est vraiment la plus belle, parce qu'elle est large, à fond, toute en glisse", racontait à midi Daniel Elena, le copilote de Sébastien Loeb (Citroën DS3). Large, mais pas assez dans la portion que le Suédois Patrik Sandell (Skoda Fabia) a dû remonter à contre-sens pour faire demi-tour, après un tête-à-queue dans l'ES13, lui aussi.

Prévenu in extremis par des spectateurs qui agitaient les bras, Loeb arrivait à fond mais a pu freiner juste à temps... et éviter une catastrophe sur la spéciale préférée de Marcus Grönholm, cinq fois vainqueur en Suède. C'était une sacrée journée de rallye au pays des trolls et des elfes. 

Classement général après la 2e journée:
   1. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Ford Fiesta RS)       2 h 34:56.1
   2. Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Ford Fiesta RS)      à     7.4
   3. Petter Solberg-Chris Patterson (NOR-GBR/Citroën DS3)             8.9
   4. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS)          10.9
   5. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën DS3)              15.8
   6. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citroën DS3)             1:42.1
   7. Kimi Räikkönen-Kaj Lindström (FIN/Citroën DS3)                5:05.5
   8. Per-Gunnar Andersson-Emil Axelsson (SWE/Ford Fiesta RS)       5:30.7
   9. Patrik Sandell-Staffan Parmander (SWE/Skoda Fabia S2000)      7:44.8
   10. Matthew Wilson-Scott Martin (GBR/Ford Fiesta RS)              7:46.2
  
(Avec AFP)

Lire la suite
Sport Rallye Sébastien Loeb
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants