1 min de lecture Carlo Ancelotti

PSG-Barça : Paris arrache le nul 2-2 et peut croire aux demies

Mené par deux fois au score, la deuxième à la 89ème minute, le Paris Saint-Germain a finalement arraché un match nul (2-2) et tenu tête au grand FC Barcelone, mardi, en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Match retour mercredi prochain en Espagne.

Blaise Matuidi, Marco Verratti et Zlatan Ibrahimovic
Blaise Matuidi, Marco Verratti et Zlatan Ibrahimovic Crédit : AFP/F.Fife

Le but de Matuidi, suspendu au retour, maintient Paris en vie

Au terme d'un match intense, comme le Parc des princes n'en avait plus connu depuis des années, le PSG est parvenu a neutraliser le Barça, privé sur blessure de Messi en seconde période (2-2) mardi en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Le but inscrit en toute fin de match par Matuidi laisse au club parisien, valeureux et enthousiaste, un espoir de qualification dans huit jours au Camp Nou.
  
C'était peut-être le principal enjeu de ce match aller : faire en sorte que le retour mercredi prochain en Catalogne ait encore un sens. Ce sera le cas, même si Paris sera en ballottage défavorable du fait des deux buts encaissés sur sa pelouse, signés Messi (38) et Xavi (89 s.p.). S'il est encore en vie à l'issue de la première manche, le club parisien le doit en partie à Ibrahimovic, buteur (79) puis passeur décisif pour Matuidi, qui dans le temps additionnel (94) a renversé le Parc des Princes, où l'ambiance a été superbe.

Ibrahimovic finit par répondre à un Messi... blessé
  
Le Suédois, régulièrement acclamé par le public parisien, a tout au long du match considérablement gêné Busquets et Piqué par son gabarit et sa justesse technique. Surtout, après plusieurs tentatives infructueuses (19, 26, 77), il a enfin trompé Valdes pour égaliser et d'une remise de la tête, il a servi Matuidi, dont la frappe trompait un Valdes moyen sur le coup. Averti, le milieu de terrain des Bleus sera suspendu au match retour et c'est un crève-coeur autant qu'un très gros coup dur pour le PSG, tant il a été encore époustouflant.
  
Les deux buts parisiens viennent récompenser la partie très courageuse livrée par les joueurs de Carlo Ancelotti, qui auraient pourtant pu lâcher après l'ouverture du score de Messi et plus encore après le penalty obtenu par Alexis et transformé par Xavi. Messi n'est finalement resté que 45 minutes sur la pelouse parisienne qu'il a dû quitter à la pause sur une blessure à la cuisse droite. Auparavant, il avait été sobre et très collectif, placé derrière Villa aligné en pointe. 
 
Mais il a aussi fait ce pour quoi il est absolument inégalable : poignarder son adversaire d'une seule accélération et d'une seule frappe, trompant Sirigu du gauche à la 38ème minute. Sur le coup, il a profité de l'incroyable passe "banane" de l'extérieur du droit de Daniel Alves. La sanction était alors plutôt cruelle pour un PSG entré comme il le fallait dans ce match aux allures de test.

Beckham titualrisé d'entrée

Car si le Barça est "mes que un club" (plus qu'un club), cette rencontre était "mes que un match" pour le très ambitieux club parisien, qui se frottait là à ce grand monde qu'il rêve de prendre d'assaut. La recette pour piéger l'immense équipe qu'est le Barça est connue mais personne ou presque ne la réussit jamais. Il faut de la patience en quantité, de l'abnégation dans les courses, au moins autant, et de l'efficacité au moment de conclure les quelques occasions abandonnées par une défense un peu moins forte que les autres secteurs.

C'est cet ingrédient qui a longtemps manqué aux joueurs d'Ancelotti qui ont tout de même régulièrement montré qu'ils pouvaient inquiéter le Barça. C'est d'abord Busquets, menacé par Lavezzi, qui a touché le poteau de son propre gardien (5), avant des frappes signées Pastore (15) ou Ibrahimovic (19, 26, 77).
  
Devant une défense où Thiago Silva a été immense, le technicien italien avait innové avec la titularisation très inattendue de David Beckham. A 37 ans, l'Anglais, pas inutile dans le jeu long et sur coups de pied arrêtés, ne s'est pas soudainement transformé en féroce défenseur et a tout de même récupéré bien peu de ballons. Matuidi a compensé mais il ne pourra donc plus le faire au Camp Nou. Mais grâce à lui, à Ibra et aux autres, le PSG peut continuer à rêver en grand. 

Fiche technique :

A Paris (Parc des Princes): Paris SG et FC Barcelone 2 à 2 (0-1) 
Spectateurs: 43.000
Arbitre: W. Stark (GER) 
Buts:
Paris SG: Ibrahimovic (79), Matuidi (90+4)
FC Barcelone: Messi (38), Xavi (89 s.p.) 
Avertissements:
Paris SG: Matuidi (65), Beckham (68), Ibrahimovic (87), Sirigu (89)
FC Barcelone: Piqué (18), Alba (62), Mascherano (75), Dani Alves (85) 
Les équipes:
Paris SG: Sirigu - Jallet, Alex, Silva (cap), Maxwell - Lucas, Beckham (Verratti 70), Matuidi, Pastore (Gameiro 76) - Ibrahimovic, Lavezzi (Ménez 66)
Entraîneur: Carlo Ancelotti 
FC Barcelone: Valdes - Dani Alves, Piqué, Mascherano (Bartra 84), Alba - Xavi (cap), Busquets, Iniesta - Sanchez, Messi (Fabregas 46), Villa (Tello 81)
Entraîneur: Tito Vilanova 

Bouton revivez match

Ligue des Champions - Quarts de finale : résultats et programme

Quarts de finale aller :

Mardi 2 avril :
Paris SG (FRA) - FC Barcelone (ESP) : 2 - 2
Bayern Munich (GER) - Juventus Turin (ITA) : 2 - 0

Mercredi 2 avril :
Malaga (ESP) - Borussia Dortmund (GER)
Real Madrid (ESP) - Galatasaray (TUR) 
  
Quarts de finale retour :


Mardi 9 avril :
Borussia Dortmund (GER) - Malaga (ESP)
Galatasaray (TUR) - Real Madrid (ESP)

Mercredi 10 avril :
FC Barcelone (ESP) - Paris SG (FRA)
Juventus Turin (ITA) - Bayern Munich (GER) 
  
Le tirage au sort des demi-finales aura lieu le vendredi 12 avril 

Tout savoir sur la Ligue des Champions 2012-2013 :

Bouton Foot - résultats classement

LAISSEZ VOS MESSAGES SUR LE BLOG DE "ON REFAIT LE MATCH" :

Bouton blog on refait le match

Lire la suite
Carlo Ancelotti FC Barcelone Javier Pastore
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7760046429
PSG-Barça : Paris arrache le nul 2-2 et peut croire aux demies
PSG-Barça : Paris arrache le nul 2-2 et peut croire aux demies
Mené par deux fois au score, la deuxième à la 89ème minute, le Paris Saint-Germain a finalement arraché un match nul (2-2) et tenu tête au grand FC Barcelone, mardi, en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Match retour mercredi prochain en Espagne.
https://www.rtl.fr/sport/psg-barca-paris-arrache-le-nul-2-2-et-peut-croire-aux-demies-7760046429
2013-04-02 22:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/k2Kld03LuwJLyfgn321nDg/330v220-2/online/image/2013/0402/7760051019_matuidi-verratti-et-ibrahimovic-peuvent-toujours-croire-aux-demi-finales.jpg