1 min de lecture Tom Boonen

Paris-Roubaix - Boonen : "J'ai pensé à ma copine, pas à De Vlaeminck"

Vainqueur de Paris-Roubaix pour la 4ème fois dimanche, ce qui le place au niveau de son compatriote belge Roger De Vlaeminck, Tom Boonen explique ne pas avoir pensé au "Gitan" lors de ses derniers kilomètres en solitaire, mais à sa "copine", "en plein déménagement" : "Cette victoire, elle est pour elle".

Tom Boonen soulève le fameux pavé du vainqueur de Paris-Roubaix en 2012
Tom Boonen soulève le fameux pavé du vainqueur de Paris-Roubaix en 2012 Crédit : AFP/F.Lo Presti
Studio RTL
Nicolas Georgereau et Hervé Weugue

A quoi a-t-il pensé lors des 55 kilomètres de son échappée victorieuse ?

"Pendant les derniers kilomètres, je pensais à ma petite amie, je pense qu'elle est presque morte toute seule à la maison aujourd'hui. Elle est en plein déménagement. Cette victoire, elle est pour elle. Franchement, j'ai pensé à ma copine, pas à Roger. Mais je ne vais pas la demander en mariage (NDLR: comme l'avais fait le vainqueur 2011, son compatriote Johan Van Summeren, dès sa descente du podium), ce n'est pas mon style !" 

Comment a-t-il vécu l'arrivée sur le vélodrome de Roubaix ?

"C'est la seule course au monde avec une ligne d'arrivée où tu peux faire deux tours, où tu peux communier avec le public pendant un kilomètre. Il n'y a qu'une course comme ça dans le monde, changer cette ligne d'arrivée ce serait complètement stupide, Paris-Roubaix pour moi c'est autant le vélodrome que les pavés. J'aime gagner au sprint, une victoire est une victoire, mais aujourd'hui, gagner de cette manière, les derniers mètres ont été incroyables. Je ne pensais pas aux records en début de saison. Résultat, aujourd'hui, c'est mon second doublé (NDLR: Tour des Flandres et Paris-Roubaix), je suis le seul à avoir fait ce doublé deux fois." 

Cette échappée était-elle préparée ?

"C'était un peu fou, ce n'est pas quelque chose que je fais souvent. Mais aujourd'hui c'était un jour parfait pour prendre des risques. Je ne l'avais pas planifiée mais quand Niki Terpstra (son coéquipier et partenaire d'échappée) a lâché, je me suis accroché et je me suis battu avec le vent. Quand j'ai vu que j'avais 30 secondes d'avance, je me suis dit que derrière c'était dur aussi pour eux. J'avais peur qu'un Ballan ou Pozzato revienne au carrefour de l'Arbre. Mais quand j'ai eu une minute d'avance, j'étais presque certain que je pouvais le faire jusqu'à Roubaix. Au début, je ne pensais pas à gagner la course ou au record, je me battais pavé par pavé, kilomètre par kilomètre ; si tu commences à réfléchir aux 50 kilomètres qui restent, ça rend les choses encore plus dures." 

Qu'est-ce qui le motive encore ?

"C'est le vélo, c'est l'amour du vélo, j'aime ça, je n'ai jamais besoin de motivation pour sortir m'entraîner, j'aime ça. C'est une des courses les plus dures du monde, et il faut savoir souffrir avant pour la gagner. Quand je commencerai à me sentir fatigué et à avoir du mal à m'entraîner, alors il sera temps pour moi d'arrêter." 

(Avec AFP)

Paris-Roubaix : Boonen égale De Vlaeminck

4 victoires :
Roger De Vlaeminck (BEL), en 1972, 1974, 1975 et 1977
Tom Boonen (BEL), en 2005, 2008, 2009 et 2012 
  
3 victoires :
Octave Lapize (FRA), en 1909, 1910 et 1911
Gaston Rebry (BEL), en 1931, 1934 et 1935
Rik Van Looy (BEL), en 1961, 1962 et 1965
Eddy Merckx (BEL), en 1968, 1970 et 1973
Francesco Moser (ITA), en 1978, 1979 et 1980
Johan Museeuw (BEL), en 1996, 2000 et 2002 

Tom Boonen en bref :
  
Date de naissance: 15 octobre 1980
Lieu de naissance: Mol (Belgique)
Nationalité: belge
Taille: 1,92 m
Poids: 78 kg 
Equipes: US Postal (2002), Quick Step devenue Omega Pharma (depuis 2003) 
Principales victoires: 
Courses d'un jour:
Championnat du monde 2005, Championnat de Belgique 2009
Tour des Flandres 2005, 2006 et 2012, Paris-Roubaix 2005, 2008, 2009 et 2012, Gand-Wevelgem 2004, 2011 et 2012
GP E3 2004, 2005, 2006, 2007 et 2012, GP de l'Escaut 2004 et 2006, Mémorial Van Steenbergen 2004, Veenendaal-Veenendaal 2006, Kuurne-Bruxelles-Kuurne 2007 et 2009, A travers la Flandre 2007 
Courses par étapes:
Tour de Picardie 2004, Tour de Belgique 2005, Tour du Qatar 2006, 2008, 2009 et 2012
Six étapes de Paris-Nice (deux en 2005, trois en 2006, une en 2012), deux étapes du Tour d'Allemagne 2004, une étape du Tour de Suisse 2006, etc. 
Grands tours:
Tour de France: six étapes (deux en 2004 à Angers et à Paris/Champs-Elysées, deux en 2005 aux Essarts et à Tours, deux en 2007 à Bourg-en-Bresse et à Castres). Maillot vert du classement par points en 2007. 

Lire la suite
Tom Boonen Sylvain Chavanel Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7746458955
Paris-Roubaix - Boonen : "J'ai pensé à ma copine, pas à De Vlaeminck"
Paris-Roubaix - Boonen : "J'ai pensé à ma copine, pas à De Vlaeminck"
Vainqueur de Paris-Roubaix pour la 4ème fois dimanche, ce qui le place au niveau de son compatriote belge Roger De Vlaeminck, Tom Boonen explique ne pas avoir pensé au "Gitan" lors de ses derniers kilomètres en solitaire, mais à sa "copine", "en plein déménagement" : "Cette victoire, elle est pour elle".
https://www.rtl.fr/sport/paris-roubaix-boonen-j-ai-pense-a-ma-copine-pas-a-de-vlaeminck-7746458955
2012-04-08 16:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MiBw1jGsiVZT3MgnlGYU5w/330v220-2/online/image/2012/0408/7746458941_tom-boonen-souleve-le-fameux-pave-du-vainqueur-de-paris-roubaix.jpg