3 min de lecture Foot étranger

Jusqu'à 75 millions d'euros par an : les plus gros contrats entre clubs et équipementiers

Paris veut plus d'argent de la part de Nike, qui a perdu Arsenal mais récupéré Manchester City. Les équipementiers des clubs changent en masse cet été. L'occasion de faire un retour sur les plus gros contrats actuels.

Nike est sous contrat avec l'équipe de France depuis 2011 et en échange de 42 millions d'euros annuels
Nike est sous contrat avec l'équipe de France depuis 2011 et en échange de 42 millions d'euros annuels Crédit : AFP/T.Samson
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Le Paris Saint-Germain veut faire partie des plus grands clubs européens sur le plan sportif et il n'en est pas si loin. En ce qui concerne le plan financier, le fossé est large. Le club de la capitale a expressément demandé à Nike, son équipementier depuis 24 ans, de revoir à la hausse son versement annuel.

Le PSG réclamerait 20 à 30 millions d'euros par an à Nike sous peine d'aller passer un nouveau contrat avec Adidas ou Puma. Actuellement à 6,5 millions d'euros par saison, on est loin, très loin, des cadors du marché que sont Arsenal, Manchester United ou encore le Real Madrid. Voici les plus gros partenariats actuels dans le monde du football :

Real Madrid - Adidas

Le "meilleur club du 20e siècle" possède le meilleur contrat du 21e siècle en ce qui concerne les clubs. Sous contrat avec Adidas depuis 1998 et son 7e titre en Ligue des champions, le Real Madrid touchait 35 millions d'euros par an de la part de la marque allemande jusqu'à maintenant. Dès l'an prochain, et jusqu'en 2020, les Espagnols recevront 40 millions d'euros annuels.

À lire aussi
Des supporters de la Lazio Rome le 14 février 2019 au Stade Olympique Italie
Lazio : des "supporters" déploient une banderole en l'honneur de Mussolini

Manchester United - Nike

Se dirige t-on vers le plus gros contrat de l'histoire du football ? Manchester United serait sur le point de signer un "méga-deal" avec Nike pour 75 millions d'euros par an sur dix saisons. Jusqu'à ce que cet accord soit officialisé, les Red Devils doivent se "contenter" de 26 millions d'euros annuels jusqu'en 2015.

Arsenal - Puma

C'est l'exemple sur lequel le PSG veut s'appuyer, estimant que sa marque vaut autant que celle du club londonien. Arsenal a récemment annoncé qu'il allait quitter Nike, partenaire de 20 ans, pour Puma et ainsi doubler ses revenus. À partir de la saison 2014/2015, les Gunners percevront 36 millions d'euros annuels jusqu'en 2020.

Liverpool - Warrior

Depuis la saison 2012/2013, Liverpool a quitté Adidas pour l'Américain Warrior et on comprend pourquoi. Les dirigeants du club de la Mersey ont signé avec Warrior un accord jusqu'en 2018, estimé à 30 millions d'euros annuels. Ce qui en fait le maillot le plus cher du Royaume-Uni en attendant le début du contrat d'Arsenal avec Puma.

FC Barcelone - Nike

Le FC Barcelone a très longtemps été l'un des clubs à ne pas avoir de sponsor maillot. Mais les Catalans se sont vite rendus compte de l'importance d'une telle manne financière. Meyba dans les années 80, Kappa ensuite et enfin Nike depuis 1998. Avec un contrat à 29 millions d'euros annuels jusqu'en 2018, c'est l'un des maillots les plus chers du monde.

Bayern Munich - Adidas

Le plus grand sponsor allemand pour la plus grande équipe d'Allemagne. Adidas et le Bayern Munich, ça fait des années que ça dure et ce n'est pas prêt de s'arrêter. Les Munichois toucheront encore 26 millions d'euros par an jusqu'en 2020.

Manchester City - Nike

Manchester City était un peu dans la position du PSG actuel. C'est un club émergent à la recherche de gros contrats. L'accord avec Umbro et ses 7 millions annuels ne lui suffisait plus. City est donc passé chez Nike pour la saison 2013/2014 et jusqu'en 2019 pour un montant de 15 millions d'euros par saison.

Inter Milan - Nike

C'est le plus gros contrat d'Italie et pourtant il reste deux fois moins élevé que les contrats des clubs anglais. L'Inter Milan touchera 18,1 millions d'euros par an jusqu'en 2019.

AC Milan - Adidas

Le grand rival de l'Inter Milan est aussi celui de Nike puisque comme en Espagne avec le Barça et le Real, la marque américaine à la virgule et Adidas se partagent le marché. L'AC Milan est donc sponsorisé par les trois bandes allemandes pour 14,9 millions annuels jusqu'en 2017.

Olympique de Marseille - Adidas

Le plus gros contrat de France en attendant que le PSG en annonce un nouveau. Partenaire historique de l'OM, Adidas verse 10 millions d'euros par an au club phocéen.

Équipe de France - Nike

Le Real Madrid est leader en club, l'équipe de France domine elle les sélections. Depuis 2011, les Bleus sont équipés par Nike pour un contrat record de 42,6 millions annuels. Ce qui a poussé à une vive polémique puisque la marque américaine serait très mécontente de l'image renvoyée par certains joueurs depuis 2010.

On pense notamment à la grève des joueurs dans le bus en Afrique du sud en 2010 ou encore les insultes proférées par Samir Nasri à l'Euro 2012. En réparation, Nike aurait obtenu un dédommagement de la part de la FFF.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Foot étranger Football Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7763548185
Jusqu'à 75 millions d'euros par an : les plus gros contrats entre clubs et équipementiers
Jusqu'à 75 millions d'euros par an : les plus gros contrats entre clubs et équipementiers
Paris veut plus d'argent de la part de Nike, qui a perdu Arsenal mais récupéré Manchester City. Les équipementiers des clubs changent en masse cet été. L'occasion de faire un retour sur les plus gros contrats actuels.
https://www.rtl.fr/sport/nike-adidas-puma-contrats-entre-clubs-equipementiers-7763548185
2013-08-02 17:48:26
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UtccpK5aTD3hg_2JglIbmw/330v220-2/online/image/2013/0802/7763550783_nike-est-sous-contrat-avec-l-equipe-de-france-depuis-2011-et-en-echange-de-42-millions-d-euros-annuels.jpg